Un enseignant révèle, dans une bande audio, des détails troublants au sujet d’une célèbre observation d’ovni en Australie. Le 6 avril 1966, plus de 300 étudiants et membres du personnel d’un établissement ont été témoins d'un OVNI en train de voler silencieusement dans le ciel avant de disparaitre derrière des arbres voisins. La bande audio est issue d’une interview entre M. Greenwood et le physicien américain, le Dr James E McDonald.

L'Autorité d'Aviation Irlandaise a ouvert vendredi 9 novembre 2018 une enquête concernant l'observation d'un objet volant non identifié par les pilotes de trois avions commerciaux sur la côte sud-ouest de l'Irlande. Le pilote, effectuant un vol Montréal-Heathrow, a décrit comment un ovni s’était approché du côté gauche de l’aéronef "avant de rapidement virer vers le nord". Un porte-parole de l'aéroport de Shannon a déclaré qu'il ne serait pas approprié que l'aéroport fasse des commentaires pendant que l'enquête.

La Stars Academy of Arts and Science a annoncé la mise en place du projet ADAM, un programme de recherche universitaire axé sur la recherche sur les matériaux exotiques et l'innovation technologique. Dès que la TTS Academy sera informée de la disponibilité de l’ensemble de ce matériel, un gigantesque travail d’analyse sera mis en place afin de s’assurer de l’origine et de la crédibilité du matériel recueilli.

Une série d'événements étranges s'est déroulée au-dessus du sud de l'Arizona le 24 février 2018. Entre environ 15h30 et 16h15 heure locale, le vol N71PG, un Learjet 36 appartenant à la compagnie Phoenix Air, ainsi qu’un vol d’American Airlines Flight 1095, un Airbus A321, ont fait l’objet de rencontres rapprochées avec un étrange engin volant à environ 40.000 pieds. Les avions volaient vers l'est à environ 37.000 pieds entre le monument national du désert de Sonora.

Les États-Unis ne sont pas les seuls à s'intéresser aux objets volants non identifiés. Entre la fin de la Seconde Guerre mondiale et le milieu des années 1990, le gouvernement du Canada a déployé des efforts constants pour enquêter sur les rapports d’ovnis. Un article du New York Times révélant l'existence d'un programme du département américain de la Défense consacré aux ovnis, qui aurait pris fin en 2012, a fait beaucoup de bruit ces derniers jours.

Un ovni aurait défié les lois de la physique devant plusieurs pilotes de F-18 lors d'une extraordinaire observation. C'est un ancien haut responsable de la sécurité nationale américaine ayant travaillé dans la mystérieuse zone 51 qui a récemment rapporté ces faits. Découvrez la vidéo ainsi que le rapport officiel concernant ce cas en date du 14 novembre 2004 à bord du porte-avions, l'USS Nimitz. A noter que cette video a plusieurs fois été supprimée de Youtube.

L'incident s'est produit le 26 mai 2017 entre un ovni et un A320, transportant 186 passagers. Un rapport a révélé l'effroi des pilotes et enquêteurs qui ont été incapables d'établir la nature de l’objet en cause si bien que l'Airprox a confirmé que l'objet était un ovni et qu’il se situait à tout juste 200 mètres de l’avion de ligne. L'équipage a tout d’abord pensé qu'il s'agissait d'un drone, mais l'identité n'a pas pu être déterminée et l’objet a été classé comme d’origine "inconnu".

Les récentes archives britanniques déclassifiées sur les ovnis révèlent l'horreur vécue, durant la guerre froide, par l'équipage d’un avion-espion de l'US Air Force. Il s’est retrouvé face à un mystérieux engin composé de "20 lumières clignotantes", à 35.000 pieds au-dessus de la Méditerranée. Le dernier dossier secret a été publié par le ministère de la Défense la semaine dernière, ainsi que plusieurs autres documents déclassifiés, mais non numérisés pour l’instant.

D’étonnantes lumières ont été observées à Olmos District, l'un des douze districts de la province de Lambayeque au Pérou. Sachant qu’une flotte d’ovnis aurait survolé l’aéroport Jorge Chavez de Callao. le 12 Février dernier au soir. Ces étranges phénomènes ont été observés ces derniers jours au nord du Pérou durant le choc électrique enregistré durant les pluies abondantes et torrentielles. L’ufologue, Mario Zegarra, pense à première vue qu’il pourrait s’agir d’ovnis...