OVNI : Interview de Luc Dini, directeur de la commission Sigma2 – par Jean-Pierre Troadec

Temps de lecture : 3 minutes

Nous avons le plaisir de vous présenter une interview inédite de Monsieur Luc Dini (Président de la Commission Technique SIGMA2 de 3AF) par Jean-Pierre Troadec (auditeur au sein de l’Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale sur l’intelligence économique, le renseignement et les questions de sécurité/défense.)

La Commission Technique de SIGMA2 a été sollicitée le 8 Juin 2021 pour donner un avis sur la sortie du rapport UAP Task Force remis par le Pentagone au Congrès US, selon un résumé publié par le NY Times le 3 Juin.

Luc Dini a rappelé le changement de la politique de communication des USA sur la question UAP. Le contenu du rapport et les données des cas observés sont très attendus par les spécialistes de SIGMA2 pour pouvoir les analyser. A la question croyez-vous aux OVNis, la réponse est factuelle dans la mesure où nombre de pays ont mené des travaux sur le sujet. Pour ce qui est de la France, le Ministre de la Défense Rober Galley avait d’ailleurs expliqué à la télévision en février 1974, l’existence de tels phénomènes observés par les Forces Françaises depuis les années 50 sans que des explications aient pu être trouvées. CT SIGMA2 travaille sur différentes données pour comparer les cas. Leurs caractéristiques EM et cinématiques restent inexpliquées dans un certain nombre de cas.

Luc Dini est diplômé Ingénieur en Constructions aéronautiques, spécialisé en radars, hyperfréquences, missiles et espace (ISAE-ENSICA 1984).

Ancien auditeur de la 44ème Session Nationale IHEDN Session Armement et Economie de Défense. Ancien auditeur de la 58ème session ” Intelligence Economique et Stratégique ” de l’IHEDN.

Expérience : 34 ans d’expérience dans le domaine aéronautique, espace, défense Luc Dini a débuté sa carrière au Ministère de la défense français, à la DGA, comme inégnieur militaire, où il a conduit des programmes de R&D et d’expérimentations, incluant des essais en vol de missiles, d’avions et de fusées, en relation avec la défense antimissile balistique et les missiles balistiques. Il a parallèlement coordonné les activités d’études de la DGA sur la phénoménologie des signatures et la furtivité dans le domaine optique et infrarouge. Durant cette période il a également servi comme officier de tir dans un escadron de Missiles sol-air Crotale (EMSA) de l’armée de l’air.

Luc Dini a participé à des coopérations internationales scientifiques sur la physique des rayonnements haute altitude , incluant le SDIO US (Strategic Defense Intiative Office) et l’US Air Force Geophysics Laboratory. Il rejoint ensuite Thomson-CSF en 1991, pour diriger un service d’études sur les systèmes antimissiles et spatiaux. Il conduit ensuite des projets internationaux de grands systèmes pour la France et l’export dans les domaines de la défense aérienne, de la guerre électronique et de la surveillance du champ de bataille.

Luc Dini est aujourd’hui Directeur Integrated Air and Missile Defense (IAMD) chez THALES, responsable de la ligne de produits AMDS (Air Missile Defense Systems). Il a coordonné les activités de Thales dans le domaine de la Défense antimissile (radars, systèmes d’armes, C2, spatial,…) depuis 2005, incluant les contributions de Thales aux programmes de l’OTAN ( programme ALTBMD, tests beds,…).

Membre de l’Association Aéronautique et Astronautique de France (3AF), il co-préside la Conférence Internationale Integrated Air and Missile Defense de 3AF depuis 2008. Il est également membre de l’IPC Team de la conférence US Ballistic Missile Defense (BMD) de l’US Missile Defense Agency depuis 2006.

Il a représenté la 3AF et l’Europe lors d’évènements internationaux sur la Missile Defense en Russie, aux USA, à l’OTAN. Il participe à la promotion de nouveaux concepts de réseaux de systèmes IAMD à l’OTAN, où il préside aujourd’hui un groupe d’étude NIAG (Nato Industry Advisory Group) réunissant 11 pays. Luc Dini a publié de nombreux articles sur la Défense antimissile depuis plus de 20 ans dans différentes conférences internationales ou revues avec un intérêt particulier pour la coopération internationale, transatlantique et européenne. Il a participé à des groupes de travail de l’association de l’IHEDN sur la sécurité en Europe, les défis des pays émergents dans l’armement, la DAMB…et d’autres sujets.

Jean-Pierre TROADEC est de formation universitaire en communication et en géopolitique, il a également suivi un cursus diplômant au sein de l’Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale (Ecole Militaire, Paris) sur l’intelligence économique, le renseignement et les questions de sécurité/défense. Dans les années 80 il publie le livre Les Ovni, aux Presse Universitaires de France, s’ensuivront de nombreux reportages, dans différentes revues d’information grand public. Jean-Pierre TROADEC a analysé le dossier des phénomènes aérospatiaux non identifié sous l’angle factuel, via de nombreux rapports officiels, sans privilégier aucune hypothèse.

=> Aller sur la page de l’événement Vertical Project Media 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *