Un satellite “tueur” russe envoyé dans l’espace ?

Temps de lecture : < 1 minute

Publié le 19/11/2014

Selon le Financial Times du 19 novembre 2014, un étrange objet spatial russe graviterait en orbite  au-dessus de nos têtes. Et il pourrait, selon eux, s’agir d’un satellite ayant la possibilité de détruire d’autres engins spatiaux.

“Object 2014-28E” représenterait bien plus qu’un simple objet et capable aussi de manœuvrer entre les débris de l’espace au point que les astronomes amateurs le suivent à la trace.

 
Suivez ICI la trace du sattelite en direct.
 
« Il y a toujours une confusion autour de ce genre de choses, puisque personne ne sait vraiment ce que ce genre de satellite est capable de faire », prévient un expert au Washington Post. Le Financial Times estime qu’il pourrait servir à nettoyer les déchets gravitant à la même orbite, à réparer des satellites existants, voire à attaquer ou hacker d’autres satellites.

Le média lalibre pose la question de savoir pourquoi a-t-il fallu six mois pour entendre parler de cet objet propulsé dans l’espace par la Russie ? Tout simplement parce qu’initialement, le 2014-28E avait été classé dans la catégorie “débris spatial”. Soit une sorte de “dommage collatéral” envoyé en orbite lors du lancement d’une fusée destinée à ajouter trois satellites de communication de type Rodnik à une constellation militaire déjà présente dans les cieux, et destiné à errer autour de la Terre jusqu’à ce qu’une solution à la pollution spatiale soit trouvée.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *