La météorite de Tcheliabinsk a frôlé le Soleil ou heurté un corps

Temps de lecture : 2 minutes
Publié le 04/03/2013 par DailyMail
 
La météorite qui s’est écrasée en Russie aurait été frappée par un objet volant non identifié.
Cette étrange théorie est basée sur l’analyse des images floues de cette météorite dans le ciel, au-dessus de la ville de Tcheliabinsk.

Les Ufomaniacs mettent en lumière un petit objet (sur l’image) entrant en collision avec la météorite et éliminent d’entrée l’hypothèse d’un tir de missile russe.

La météorite a explosé dans l’atmosphère le 15 février 2013 avec une force aussi grande que 30 bombes d’Hiroshima, causant d’importants dégâts et blessant environ 1200 personnes…

Les installations nucléaires dans l’Oural sont restées intactes.

Les soucoupistes répètent exactement les mêmes mots que l’on entendait concernant les événements de Toungouska en 1909. C’est-à-dire que ” nous aurions été sauvés par une civilisation extraterrestre “.

NB : Notre site ne partage en aucun cas ces déclarations du fait de la faiblesse des éléments accumulés sur ce sujet.

La météorite de Tcheliabinsk a frôlé le Soleil ou heurté un corps


MAJ le 27/08/2013
La météorite qui s’est écrasée en Russie aurait été frappée par un objet volant non identifié ou frôlée le soleil

Cette étrange théorie est basée sur l’analyse des images floues de cette météorite dans le ciel, au-dessus de la ville de Tcheliabinsk. Mais à cela vient s’ajouter à présent une étude parue mardi, et selon laquelle l’astéroïde aurait connu un processus de fusion intense avant même d’entrer dans l’atmosphère terrestre. Autrement dit, soit l’objet serait entré en collision avec un autre corps, soit il aurait frôlé le Soleil d’un peu trop près.

Les Ufomaniacs mettent en lumière un petit objet (sur l’image) entrant en collision avec la météorite et éliminent d’entrée l’hypothèse d’un tir de missile russe.

La météorite a explosé dans l’atmosphère le 15 février 2013 avec une force aussi grande que 30 bombes d’Hiroshima, causant d’importants dégâts et blessant environ 1200 personnes…

Les installations nucléaires dans l’Oural sont restées intactes.

En savoir plusMAXISCIENCES
Ayant publié l’article ci-dessous au mois de Mars (jugé un peu farfelus à l’époque), restons tout de même mesurés et prudents ! Attendons d’en savoir plus !
 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *