Un vol d’American American Airlines rencontre un ovni en janvier 2016 ?


Un amateur a capturé ce qui semble être une observation d’ovni près de Nephi, dans l’Utah, alors qu’il surveillait les communications aériennes entre les avions commerciaux et la tour de contrôle. La conversation n'a pas été enregistrée. Cependant, les ufologues ont été en mesure d'obtenir une copie de la bande audio auprés de la Federal Aviation Administration (FAA) en réponse à une invocation du Freedom of Information Act (FOIA).
 
Pat Daniels, un animateur de radio amateur sur le paranormal, était en train de surveiller les communications aériennes le 14 janvier 2016 vers environ 00h12 lorsqu’il tomba exactement sur ce qu'il recherchait, c’est-à-dire un rapport d’ovni.


Daniels a déclaré :

« Le pilote a signalé avoir vu un très grand objet lumineux dont il a estimé la taille à un mile de large alors qu’il se trouvait sur sa droite. Le contrôleur de la circulation aérienne lui a répondu qu'il était à la recherche de l’objet en direction de Néphi, dans l’Utah. Apparemment, le contrôleur de la circulation aérienne a dit au pilote que l'objet n'avait pas été détecté sur le radar. L'objet aurait semblé suivre le rythme de l'avion ».
 
 
Daniels a rapporté l'événement au Mutual UFO Network (MUFON) de l’Utah. Le directeur de l’organisme, Erica Lukes, a affirmé que son équipe, avec l'aide de William Puckett, avait directement commencé à enquêter sur ce cas étrange.
 
Ils ont pu déterminer qu’il s’agissait d’un vol d’American Airlines avec le numéro 434, voyageant de San Francisco (Californie) vers Philadelphie (Pennsylvanie).
 
Afin de confirmer le rapport, le groupe a déposé une requête grâce au FOIA (Freedom of Information Act) et à destination de la FAA (Federal Aviation Administration qui est une agence gouvernementale chargée des règlementations et des contrôles concernant l'aviation civile aux États-Unis) afin de pouvoir examiner des fichiers audio à partir du site de contrôle de trafic aérien.

Vue éventuelle des pilotes au-dessus de Nephi (Credit: Arizona Soaring Association/http://www.asa-soaring.org/)


Lukes a déclaré avoir écouté des heures de communications audio avant de finalement découvrir l’extrait souhaité.
 
Bien qu’ils aient trouvé une communication de vol semblant correspondre, le rapport d’ovni en question avait disparu.
 
Cependant, la FAA a heureusement répondu six semaines après le dépôt de la requête en transmettant l’ensemble du dossier aux enquêteurs : échos radars, bandes vocales et journaux de la tour de contrôle. Le fichier audio inclut ce qui semblerait un extrait de l'observation d’ovni en question.

 Image Satellite de Nephi (Credit: Google Earth)


Ceci est une retranscription de ce qui peut être entendu dans l'extrait audio fourni par la FAA :
 
(Traduction sommaire)
 
Vol Américaine 434 : Tour, American 434.
 
Tour : 434, allez-y.
 
Américaine 434 : Ne pourriez-vous pas tenter de savoir ce qu’est ce carré de couleur orange vif ?
 
Tour : Uhhhh, non. C'est une bonne question. Je ne suis pas sûr. Se trouve-t-il sur votre côté droit ?
 
Américaine 434 : Il se trouve hors de notre portée en ce moment. Il se situe juste en dessous de nous. Je ne sais pas ce dont il s’agit. Nous observons un carré parfait de couleur orange vif. De quelle ville sommes-nous proche ? Cette ville se trouve juste à côté de (mots indiscernables).
 
Tour : American 434, qui est Néphi dans, Utah.
 
Américaine 434 : Néphi, OK. Cool. Maintenant, je vais voir ce que je peux découvrir. Je vous remercie.


Comme l'a noté le site UFOs Northwest, la bande audio indique seulement un objet de couleur orange, mais aucun extrait n’évoque les faits rapportés par le témoin radio. C’est-à-dire les dimensions de l'objet (qui mesuraient un mile de large), du rythme de l'aéronef et du fait qu’il n’apparaissait pas sur le radar.
 
Cela confirme par contre le fait que les pilotes ont déclaré avoir vu quelque chose de grand, orange et déroutant pour les membres de l’équipage.
 
Dans le cadre d'autres analyses, les chercheurs pensent que certaines parties de la bande audio ont été expurgées. Daniels estime que cela pourrait être dû au fait que l'équipage d'American Airlines ne s'identifie pas avant l’extrait de transmission envoyé par la FAA.



Puckett, titulaire d'une maîtrise en sciences de l'atmosphère et familier des radars, a travaillé comme météorologue pendant quelques années avant une longue carrière au sein de l'Agence de protection de l'environnement. Il a analysé les données radars dans le cadre de nombreuses affaires impliquant des ovnis auparavant.
 
Selon lui, en analysant les données radars à l’horaire indiqué, on décèle plusieurs échos au sud de Néphi, et à proximité de la trajectoire de vol 434.
 
Puckett écrit : « L'animation montre 1 à 3 échos pour chaque recherche. Il y a quelques rotations où aucun écho n’est détecté. Cela reste étrange. »