Un intrigant conte japonais sur les Aliens ?

Publié le 01/12/2014

Un conte folklorique japonais, publié dans les années 1800 et dont il existe deux versions, continue d'inspirer de nombreux passionnés d’ovnis.
 
Les deux récits ont mis en scène une très étrange femme émergeant d’un navire avec une robe et une apparence particulièrement étrange. Comme si elle provenait d’un autre monde.
 
La première version a été écrite en 1825 et l’autre en 1844.


Dans les deux versions, des marins japonais ont observé un mystérieux navire de forme circulaire en train de flotter au-dessus de l’océan.
 
Un couvercle recouvrait le haut du navire et les fenêtres étaient constituées de verres.

Lorsque l’embarcation a atteint la terre ferme, une très belle femme en sortit, tenant entre les mains une étrange boîte. Elle ne voulait que personne ne la touche et ne parlait guère le japonais.
 
Selon les descriptions, tous les matériaux qui composaient le navire, ainsi que ses vêtements et sa boîte, étaient d’origines inconnues.
 
Finalement, la femme retourna dans son bateau avant de dériver de nouveau en mer.
 
Il s’agit du récit tel qu’il aurait été rapporté en 1844.



La version à suivre date de 1825 et considérée comme plus folklorique au point d’être reprise par la chaine BBC.
 
On y raconte que la femme possédait des cheveux et les sourcils de couleur rouge vif, avec des extensions blanches. La femme y est décrite comme une princesse étrangère qui a vécu une histoire d'amour illicite. Elle tenait une immense boite, contenant la tête de son amant décapité. Elle aurait été jetée à la mer dans une embarcation.

Après qu’elle ait regagné la terre ferme, les villageois l’auraient directement renvoyé en mer pour la punir de nouveau.

Une image du conte folklorique japonais du 19ème siècle thelivingmoon.com

De nombreux récits de ce type résistent à toutes les analyses rationnelles. Ils prolifèrent à travers le monde et sont interprétés en fonction des différentes influences et contextes socio-culturels. On pense par exemple à Fatima...
 
Ces histoires ne semblent, à première vue, guère comparable aux observations d’ovnis tels qu’on les connait en Europe. Néanmoins, certains invariants et mécanismes de manifestations nous incite à admettre de troublantes corrélations.