Un cosmonaute, témoin d’ovni, vient de décéder


Publié le 25.01.2017

Igor Volk, pilote-cosmonaute et héros de l'Union soviétique depuis 1984, est décédé à l'âge de 80 ans le 3 janvier 2017.


Ce pilote des forces aériennes soviétiques a été sélectionné en 1977 pour devenir cosmonaute.

Il réalise un unique vol spatial en tant qu'expérimentateur à bord de Soyouz T-12, le 17 juillet 1984, en tant que membre de l'expédition Saliout 7 EP-4, à bord de la station spatiale Saliout 7. Il revient sur Terre le 29 juillet 1984. Puis, il fut aux commandes du premier vol atmosphérique d'essai de la navette Bourane OK-GLI, le 10 novembre 1985.



Igor Volk a également personnellement observé un OVNI avant d’évoquer ses expériences dans les médias russes.
 
En 1985, six membres d’équipage étaient présents à bord de la station spatiale soviétique Salyut-7 : Les cosmonautes Leonid Kizim, Oleg Atkov, Vladimir Soloviev, Svetlana Savitskaya, Igor Volk et Vladimir Jannibekov auraient observé un étrange nuage de gaz orange enveloppant la station. Un éclair de lumière vive aurait aveuglé tous les cosmonautes à bord pendant un certain temps avant de distinguer sept silhouettes à l’extérieur de la station.
 
Ce cas reste sujet à caution, selon nous, car nous manquons de sources concordantes à ce cas précis.

Vladimir Kovalyonok

Rappelons que le cosmonaute russe Vladimir Kovalyonok a révélé dans une émission de télévision intitulée "Rossiya Russian" avoir observé le 5 mai 1981 un étrange objet lumineux depuis la station spatiale Saliout 6.
 
« Nous étions au-dessus de l'objet qui bougeait parallèlement à notre position puis nous vîmes deux explosions ». Ils ont même demandé à Victor Savinyj d'aller chercher la caméra.
 
Il déclare que l'objet avait la forme d'un melon et qu'il est très difficile dans le cosmos de déterminer la distance.

L'objet est resté visible pendant quelques minutes tandis que Kovalyonok essayait de comprendre ce qu'il voyait.

« Puis il y eut deux explosions, d'abord à gauche puis à droite et quelques secondes plus tard la station entra dans l'ombre de la terre. Après en être sortis, nous visualisâmes l'environnement autour de nous sans qu'il n'y ait aucune trace d'explosion. »
 
Ce que ces cosmonautes ont observé reste inexplicable a admis Kovalyonok. « Je l'ai signalé, mais il n'y eut aucune réaction. Personne en dehors des journalistes ne m'a questionné à ce sujet. Il est plus facile de se taire que de donner une réponse. »

Pavel Popovich

Un autre cosmonaute russe, le major général Pavel Popovich, est même devenu président de "All-Union Ufology Association of the Commonwealth of Independent States". Le général-major de l'aviation, Romanovitch Popovitch, décédé le 1er octobre 2009, décoré à deux reprises du prix de "Héros d'union soviétique", fut étroitement liée à l'histoire mouvementée de la recherche sur les ovnis en union soviétique après 1978. Son autorité et sa réputation ont largement contribué à sauvegarder l’organisme de recherche d’Ajaja, en Russie à partir de 1991.
 
Une citation d'un article de 1992 par le général Popovich illustre l'état d'esprit du cosmonaute.
 
Il déclara : "Les observations d'ovnis sont devenues une composante constante de l'activité humaine et exigent une étude mondiale. Afin de prendre conscience de la position de l'homme sur la terre et dans l'univers, l'ufologie, l'étude scientifique du phénomène OVNI, devrait prendre place au milieu d'autres sciences relatives à l'homme et au monde".