Triangle furtif noir au-dessus de Pont-de-Chéruy

Publié le 08/12/2013

« Le 05/12/213 entre 22h30 et 23h j'ai vu passer à toute vitesse au-dessus de la ville de Pont-de-Chéruy un avion de forme non conventionnelle qui prenait le cap plein nord, je le distinguais parfaitement dans le ciel malgré la nuit. L’ovni était de la forme d’un triangle équilatéral parfait de couleur noir (plus sombre que le ciel) avec à chaque extrémité des lumières orange. À coter de chaque lumière, il y avait deux lumières plus petites qui brillaient et clignotaient. Ce n'était pas un avion, mais ça me faisait plus penser à un drone très développé technologiquement. L’engin allait aussi vite qu'un avion à réaction étant donné que le temps de le voir passer, plusieurs secondes se sont écoulées avant d’entendre le bruit du moteur.
 
Je n'ai pas eu le temps de filmer l'objet en question, car il est apparu trop vite pour espérer aller chercher un appareil photo dans ma maison. J'ai commencé à en parler à mes amis qui ont pensé qu'il pourrait s’agir d'un nEUROn de Dassault. L'aéroport de Lyon est donc peut-être au courant de ce type de manœuvre.
Ma chienne s'est mise à aboyer pendant le passage de l'objet, sans s’arrêter. »
Source : Témoignage déposé sur Ovnis-Direct

L'ENQUETE


Un dossier signé Daniel Robin, Président de l’association Ovni Investigation et responsable des enquêtes sur Ovnis-Direct
http://www.lesconfins.com/
http://www.lesconfins.com/ovni_investigation.htm

Ci-dessus : reconstitution de l’engin observé au-dessus de la commune de Pont-de-Chéruy le 5 décembre 2013 à 22h30. Cette reconstitution artistique a été faite par le témoin lui-même qui est graphiste de profession.
Ci-dessus : position géographique de la commune de Pont-de-Chéruy qui est située dans le département de l’Isère en région Rhône-Alpes. La commune fait partie de l’aire urbaine de Lyon. Carte ci-dessous : à noter que la commune de Pont-de-Chéruy est proche (8 km environ à vol d’oiseau) de la centrale nucléaire du Bugey (au centre de la carte). La commune de Pont-de-Chéruy est en bas à gauche près du grand cercle rouge. Nous verrons plus loin que ce détail à son importance.

Ci-dessus : le triangle observé par « Loupa » entre dans la catégorie des triangles à feux multiples (Type TFM). Dans la catégorie des triangles à feux multiples (Type TFM) figurent toutes les observations qui mentionnent des triangles avec plus de quatre feux.

1) Le témoignage de Mlle Loupa.

Le témoin principal de l’observation de Pont-de-Chéruy souhaite garder l’anonymat. Nous utilisons dans ce dossier le pseudonyme de « Loupa » que cette personne utilise sur les forums.

Nous disons que « Loupa » est le témoin principal car un autre témoin, situé à Lyon, aurait observé un engin triangulaire similaire le même jour et dans la même plage horaire (le 5 décembre 2013 à 22h30). Pour le moment, nous n’avons pas pu rencontrer ce second témoin.
« Bonjour, donc comme promis, je vous adresse un mail plus détaillé sur ce que j’ai pu voir l’autre soir. En faite, je ne sais pas si vous êtes sur un forum ovni-ufologie, mais j’ai écris un autre témoignage très détailler sur mon observation.
Observation d’un ovni le 05/12/2013 à 22h30 - Ovni triangulaire volant au-dessus de la commune de Pont-de-Chéruy (Isère département 38).

Ville : Pont-de-Chéruy.
Département : (dép.38).
Région : Rhône-Alpes.
Pays : France.
Date : 5.12.2013.
Heure du début de l’observation : vers 22h30.
Durée de l’observation : une minute environ.
Conditions météo : ciel relativement dégagé, légers nuages transparents. Il n’y avait pas de vent ce jour-là. La nuit était claire et le ciel était bleu foncé. Les étoiles n’étaient presque pas visibles à cause des nuages. Il était situé juste au-dessus d’altocumulus (sûrement des altocumulus stratiformis). Les nuages étaient très fins, et on voyait un peu au travers, comme un léger voile.

Ci-dessus : altocumulus stratiformis perlucidus. L’altocumulus est un genre de nuage de l’étage moyen, qui apparaît à une altitude comprise entre 2 000 et 6 000 m. Son épaisseur est comprise entre 3 000 m (altocumulus stratiformis) et 6 000 m (altocumulus orageux ou altocumulonimbus). D’après les descriptions du témoin, les nuages étaient moins denses et plus fins que sur la photo ci-dessus.


Nombre de témoins : un témoin visuel : moi et ma chienne. Témoins sonores : 2 (moi et mon fiancé qui était dans la maison).
Type de phénomène : ovni de forme triangulaire volant.
Couleur : objet noir et lumières orange.
Taille du phénomène : je voyais l’ovni gros comme une pièce de deux euros environ. C’était suffisamment gros pour que je puisse bien voir bien les détailles de l’objet.
Comportement : il fonçait comme un avion. Je me suis demandée s’il n’a pas ralenti quand il est arrivé à ma hauteur, mais je pense que ce n’était qu’une impression car j’étais fascinée de le voir.
Trajectoire : il se dirigeait vers le nord.
Bruit spécifique : un grondement.
Odeur spécifique : non.
Présence d’installations : il y a l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry à 10 kilomètres environ, et notre zone est remplie d’usines. On a d’ailleurs pas trop de mal à y trouver du travail. C’est une zone très vivante avec beaucoup de centres commerciaux et la ville de Lyon qui n’est pas très loin.
Signalement officiel et autre prises de contacts : j’ai contacté l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry et j’ai envoyé mon témoignage sur le site Internet Ovni-Direct, ainsi que sur un forum ufologique. Cependant, quelques jour après sa demande, Loupa a pu obtenir une réponse du contrôle aérien de Saint-Exupéry :
« Bonjour,
Sans remettre en doute ce que vous avez vu et entendu :
Les services de navigation aérienne après enquête n’ont détecté aucune trajectoire radar dans ce créneau et secteur.
De ce fait cela reste un mystère et effectivement cela fait un peu X-Files.
Désolée de ne pouvoir vous éclairer.
Bonne fin de journée.
Cordialement ».


AÉROPORTSdeLYON Récit complet de l’observation :

Je vous écris suite au passage au-dessus de ma ville d’un objet curieux.
Hier soir, le 05/12/213 entre 22h30 et 23h, je me promenais avec ma chienne dans mon jardin. J’ai regardé le ciel quelques minutes, et j’ai aperçu une lumière qui s’approchait. Ma chienne s’est alors mise à aboyer.
J’ai vu passer à toute vitesse au-dessus de la ville de Pont-de-Chéruy un objet de forme anormale qui prenait le cap plein nord. Je le distinguais très bien dans le ciel malgré la nuit.
Il avait une forme de triangle équilatéral parfait, et il était noir. L’objet était plus sombre que le ciel nocturne avec à chaque extrémité des lumières orange, et à coté de chaque lumière orange il y avait deux lumières plus petites qui brillaient et clignotaient (il y en avait une de couleur bleue et les autres étaient blanches et jaunes). Les lumières me font beaucoup penser à celui d’un avion de ligne, mais, on voit que ce n’est absolument pas cela en observant la disposition des lumières et la forme de l’objet qui fait un triangle parfait.
Ce n’était pas un avion mais l’engin me faisait plus penser à un drone vraiment très développé technologiquement. C’était à la fois tellement simple par la forme et aussi tellement évolué que j’étais impressionnée d’observer cet engin dans le ciel.

Le triangle ressemblait à une construction humaine et pourtant je n’y croyais pas car je ne comprenais pas comment il pouvait voler. Je doute, en tout cas, qu’un être humain puisse faire voler ce type d’engin.
Il allait aussi vite qu’un avion à réaction et le temps de le voir passer, plusieurs secondes se sont écoulées avant que j’entende le bruit de son « moteur ». C’était un son qui ressemblait énormément à un grondement lointain d’orage et au bruit d’un avion à réaction. C’était léger. J’ai eu du mal à faire le rapprochement entre l’objet volant et le son que j’entendais quelques secondes plus tard. Sur le coup je n’ai pas eu peur.
J’étais fascinée et heureuse de voir ce spectacle car j’avais la sensation d’observer quelque chose qui n’était pas banal.
Mais après, quand il est passé bien au-dessus de moi et qu’il a commencé à ralentir très doucement, j’ai commencé à avoir très peur (mais j’étais aussi toujours très excitée et fascinée) et j’ai appelé mon fiancé pour qu’il vienne voir l’objet.
Je n’ai pas eu le temps de filmer l’objet en question car il allait bien trop vite pour que je puisse aller chercher un appareil photo dans ma maison.
J’ai commencé à en parler à mes amis et ils ont pensé qu’il s’agissait peut-être d’un drone appelé « nEUROn » de chez Dassault Aviation. Mais vu que l’objet était d’une forme triangulaire parfaite, j’ai du mal à pencher pour cette hypothèse.


Cependant, l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry doit savoir si ce genre d’avion passe dans notre secteur. J’ai donc envoyé un mail chez eux et j’attends toujours une réponse. Ils ne m’ont peut-être pas prise au sérieux, ou alors ils ne veulent rien dire à ce sujet.
J’ai quand même visionné des vidéos du « nEUROn » et j’en conclu que cela ne correspondait absolument pas à ce que j’ai observé. Déjà, l’arrière de l’engin n’est pas parfaitement droit comme ce que j’ai pu observer. Ensuite, les lumières ne correspondent pas. Il semble qu’il n’y en a qu’une seule à l’avant du drone et qu’elle est moins brillante que ce que j’ai pu observer. Par ailleurs, le dessous du drone est tout simple. Ce que j’ai observé avait des reflets grâce à ses lumières puissantes.
J’ai distingué qu’il y avait plusieurs éléments en-dessous de l’ovni. Après, je ne suis pas complètement sûr de la forme qu’il avait en-dessous. Sur le coup, je n’ai pas été très attentive car j’étais étonnée de voir cet engin dans le ciel. J’étais plus concentrée sur sa forme triangulaire.
J’ai beaucoup réfléchis et j’en ai discuté avec mon fiancé. Nous pensons que l’ovni devait se diriger vers la centrale nucléaire (celle du Bugey, Ndr). Il y en a une tout près de chez nous et sur le coup je n’ai pas réalisé mais elle se situe au nord dans la direction que prenait l’ovni.
PS : Je n’ai pas eu le temps de prendre des photos, mais j’ai trouvé des vidéos qui ressemblent beaucoup à ce que j’ai vu :
https://www.youtube.com/watch?v=9MbCmGlCSmY
http://www.youtube.com/watch?v=-xih8gEzQhs
https://www.youtube.com/watch?v=Vy1-asmycj4
http://www.youtube.com/watch?v=5WqLofPCyuI
Je certifie sur l’honneur l’exactitude des renseignements communiqués et l’authenticité des documents fournis.
Cordialement. Loupa ».

Ci-dessus : le « nEUROn » de Dassault Aviation est un démonstrateur de drone de combat (UCAV) furtif européen. Son envergure est de 12,5 m et sa longueur de 9,2 m. Sa vitesse maximale est de 980 km/h (Mach 0,8), et son plafond de vol est de 14 000 mètres. L’aspect « découpé » de l’arrière du drone ne cadre pas avec la forme d’un triangle équilatéral parfait décrite par « Loupa ».


2) Conclusions.

Le témoignage de Mlle Loupa est assez précis et permet de se faire une bonne représentation de l’engin observé. Ses talents de graphiste nous ont en plus permis d’avoir une illustration détaillée du triangle. Si nous considérons l’ensemble des faits évoqués par le témoin, nous écartons l’hypothèse d’un engin secret d’origine humaine (dans un mail, Mlle Loupa a elle-même évoqué l’hypothèse du TR-3B), ou encore d’un drone (le « nEUROn » de Dassault Aviation) pour expliquer son observation. De toute évidence, il s’agit d’autre chose.
Le point intéressant de son témoignage est le fait que son fiancé a entendu le bruit de l’engin mais il ne l’a pas vu. Ce qui fait tout de même, au total, deux témoins sonores. Elle décrit aussi un décalage entre la vision de l’engin et le bruit de son « moteur : « Il allait aussi vite qu’un avion à réaction et le temps de le voir passer, plusieurs secondes se sont écoulées avant que j’entende le bruit de son « moteur ». C’était un son qui ressemblait énormément à un grondement lointain d’orage et au bruit d’un avion à réaction. C’était léger. J’ai eu du mal à faire le rapprochement entre l’objet volant et le son que j’entendais quelques secondes plus tard ». Il n’est pas impossible non plus, que le bruit entendu provenait peut-être d’un avion à réaction qui passait pas très loin du lieu de l’observation.
L’autre point qui mérite d’être signalé, c’est la constatation par « Loupa » que le triangle se dirigeait vers la centrale du Bugey. La centrale nucléaire a-t-elle été survolée par le triangle ? Même si cela avait été le cas, je pense que les responsables de l’usine ne seraient pas disposés à communiquer sur ce sujet.

Avant son expérience, Mlle Loupa ne s’intéressait pas spécialement au phénomène ovni, mais son comportement a changé depuis. Désormais, elle regarde très souvent le ciel et elle fréquente les forums ufologiques. Visiblement, elle cherche activement des réponses à ses questions.


Pour les chercheurs intéressés par les ovnis de forme triangulaire nous avons publié deux dossiers complets sur ce sujet qui sont téléchargeables gratuitement aux adresses suivantes :
DOSSIER N°69.
Phénomène ovni.
MYSTERIEUX TRIANGLES VOLANTS
(Partie 1).
http://www.lesconfins.com/ovnistriangles001.pdf
DOSSIER N°73.
Phénomène ovni.
MYSTERIEUX TRIANGLES CELESTES
(Partie 2).
OBSERVATIONS ET CONTACTS.
http://www.lesconfins.com/ovnistriangles3.pdf

Tout savoir à propos les lanternes thaïlandaises, les quadricoptèresles drones et les phénomènes naturels afin d'éviter les confusions !