L'Astro-Archéologique

​Le courant " astro-archéologique " (Théorie des Anciens Astronautes) dont le précurseur est Erich Von Däniken qui pense que les Ovnis d'origine ET visitent la terre depuis sa création et auraient influencés le développement de l'homme au fur et à mesure de son évolution. On a par exemple Joseph Blumrich, ingénieur en aéronautique à la NASA, s'intéressant aux thèses de Von Däniken, qui se plongea dans la Bible y décelant une expédition à bord d'un vaisseau spatial en forme de toupie qu'il assimile à nos LEM (Lunar Modele). Il publiera " The spaceship of Ezechiel " en 1974 et consacra dés lors son existence à ses recherches. Le Dr Hermann Oberth, père de l'astronautique moderne ne cacha pas son intérêt pour cette thèse. L'astro-archéologie et  la paléo-visitologie comme disciplines, ne s'imposèrent cependant jamais en tant qu'objet d'études reconnu.

Des traces telles que les pyramides d'Egypte ou d'Amérique Latine (voir le le documentaire "La révélation des Pyramides"), les lignes de Nazca au Pérou, ou d'anciennes cartes appartenant à l'Amiral Piri Reis de la marine turque en 1 500, les statues de l'Île de Pâques, les roches archéologiques semblant représenter des entités ET, ou encore même le Mythe des Géants, seraient des preuves sensées confirmer cette théorie.

Erich Von Däniken, d'origine suisse et passionné par les écritures anciennes et sacrées ainsi que les énigmes archéologiques non résolues, pense que la terre a été visitée dans le passé par des êtres d'un autre monde pour faciliter l'avancé de notre civilisation, et cela depuis la préhistoire.
Il est l'un des principaux promoteurs de cette théorie des anciens astronautes et a même créé le concept d'astroarchéologie considéré comme une pseudo- science s'appuyant sur l'archéologie afin d'étoffer l'ufologie.

Selon la théorie des anciens astronautes, les égyptiens n'auraient jamais pu construire à eux seuls les pyramides quand on connaît leur degré de développement à l'époque.
De plus, comment se pourrait-il que ces mêmes pyramides se retrouvèrent en Amérique Latine ?

De même pour les lignes et géoglyphes de Nazca découvert en 1926 au Pérou dans le désert, et qui sont de grandes figures tracées sur le sol représentant des figures longues de plusieurs kilomètres. Ces lignes d'une incroyable précision ne sont visibles qu'à partir du ciel. Ils furent découverts par hasard par le Commandant Peri qui survolait la Cordillère des Andes à bord d'un hélicoptère. Les archéologues furent frappés par la présence de deux immense formes humanoïdes gravées dans la pierre dont l'une ayant la main droite levée en signe de salut et dont les têtes étaient ornées de rayons. Les autres "grabados" figurant des oiseaux, des serpents, des araignées ou des poissons s'avérant avoir été remarquablement exécutés et de manière très réaliste et ce malgré la proportion des figures, les dessins de ces humanoïdes sont d'autant plus remarquables.
Pour Guiseppe Orefici qui mena des fouilles durant 17 ans, les Nascas développérent une civilisation raffinée et originale et les fameuses lignes de Nazca étaient empruntées par des processions humaines au cours de cérémonies religieuses qui rendaient ainsi hommage à leur panthéon de dieux totémiques animaliers et entretenaient les sillons creusés à même le sol rocailleux.
Les géoglyphes de Nazca sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1994.
Selon certains ufologues, il s'agirait soit d'une piste d'atterrissage pour les vaisseaux spatiaux extraterrestres, soit d'un message réalisé par la population locale destiné à ces ET.

La revue Horizon relata la découverte d'une ceinture avec ornements ajourés vieille de 1600 ans, mise à jour dans la tombe du Général Chou-Chu (265-316 après J.C) et qui soumise à une analyse spectrale par l'Institut des sciences appliquées de l'Académie des sciences chinoise se révéla être composée pour 80% d'aluminium. Or le seul procédé pour extraire de l'aluminium à partir de la bauxite, l'électrolyse, ne fut découvert qu'en 1908.

Il y a aussi les Grottes de Lascaux, découverte en 1940, et située dans le Périgord noir sur la commune de Montignac en Dordogne. On y distingue d'époustouflantes images représentant des constellations du ciel tel qu'il était il y a 17000 ans.

En Italie du Nord, les graffitis du Val Camonica révélèrent des formes humanoïdes portant des casques semblant fermés.

Certaines représentations comme les graffitis de la grotte d'Altamira en Espagne sont particulièrement impressionnantes.
Elles datent du Magdalénien III; IV ou VI (-12000/-10000 avant J.C). Elles représentent des formes de soucoupes en suspension, pleines ou claires, disposées essentiellement sur la voûte de la grotte, et aux cotés desquelles figurent d'étranges formes humanoïdes.
Dans la grotte de Niaux (en Ariège), dans une zone baptisée "le diverticule des signes", furent découverts des dessins très semblables à ceux d'Altamaria.

Ces extraterrestres qui auraient influencé le développement des civilisations auraient enseigné aux Terriens l'agriculture, l'écriture, l'astronomie,…

Von Däniken pense que la Bible, comme d'autres écrits anciens du monde entier, contient des descriptions de visiteurs des étoiles ayant ensemencé la race humaine.

Certains pensent qu'il n'est pas impossible que les pyramides aient été construites par des êtres venus d'ailleurs, de même pour les dessins de Nazca (même si des théories intéressantes ont tenté de les expliquées). 

Des conspirations peuvent avoir lieux dans le silence le plus complet, des civilisations extrêmement développés ont pu intervenir à un moment ou à un autre sur notre terre, mais il ne faut justement pas tomber dans l'extrême au risque d'ébranler les fondements même de notre société, et ainsi prendre le risque de décrédibiliser le phénomène Ovni.
Arrivons déjà à cerner ce dossier si insaisissable avant de sombrer dans des théories encore plus difficile à évoquer et à étudier.
​Selon la théorie des anciens astronautes , des visiteurs extraterrestres auraient influencé la vie humaine pour des millions d'années, et auraient effectué des manipulations génétiques en altérant l'ADN humain afin de favoriser l'évolution vers plus d'intelligence.
Les partisans de cette thèse pense que les dieux évoqués dans la mythologies et dont l'archéologie met les cultes en avant, seraient en fait des extraterrestres humanoïdes.
Cette théorie est, cependant, considérée comme n'ayant aucun fondement d'après les scientifiques.