Des Témoignages


Des informations recueillies sur le site RR0 nous expliquent :  " En 1995, une bande vidéo issue d'une caméra de sécurité de la base fut communiquée clandestinement à des ufologues. Sur cette vidéo, on voit un engin métallique s'élevant dans le ciel. Ces images seront authentifiées par plusieurs analystes militaires, experts dans les questions de défense, notamment par Bill Sweetman, spécialiste de la technologie des avions furtifs. En 1996, les journalistes de l'émission de télévision Sightings comparèrent l'engin filmé par la caméra de sécurité de la base de Nellis avec l'un des objets filmés au Mexique lors de l'éclipse de 1991. Considérant les deux objets comme identiques, ils concluent que les ovnis aperçus au-dessus de Mexico pourraient faire partie d'un programme militaire secret de l'armée des États-Unis ".

David Adair, ingénieur de réputation mondiale spécialisé dans l'aérospatiale et l'aéronautique, avait été contacté dès son jeune âge (17 ans) par l'armée américaine (l'Air Force et la Navy) et travailla plus tard pour d'importantes firmes en armement. 
Lors d'une visite dans la zone, à ses débuts, il raconta qu'on le fit descendre à 60 mètres sous terre, où il apercevait d'énormes espaces de travaux et des bureaux.
Puis il entra dans une pièce où il vit un petit réacteur EMFC qui n'avait rien à voir avec ce qu'on pouvait faire à l'époque. Il n'y avait selon lui ni vis, ni raccords, ni câbles.
Le réacteur changeait de couleur au touché et réagissait aux ondes. Comme s'il était symbiotique.
Il raconta même, lors d'une interview extraite d'un documentaire réalisé par " Secrets et Mystères du monde ", qu'à l'université de Princeton, il y avait des travaux sur la prise de commande de l'avion par le pilote à l'aide d'électrodes, et par conséquent créer une relation symbiotique entre eux.

Beaucoup d'interrogations subsistent sur cette fameuse Zone 51. À part quelques photos de satellites, aucune preuve visuelle de la base n'existe de manière à étayer les témoignages.
Il y aurait néanmoins les enregistrements vidéo de témoins d'Ovnis dans les environs.
Des expérimentations ont, sans doute, eu lieu dans cette zone Top secrète. Mais leurs natures restent mystérieuses.
Le gouvernement garde toujours le silence sur cette base et aucune information n'est communiquée à son sujet. Ce qui incite évidemment tous les amateurs de mystère à s'intéresser de plus en plus à ce qui s'y passe.