Silvia Simondini évoque la banalisation des ovnis


Publié le 10/02/2014


Ces derniers temps, il est courant d’évoquer les observations d’ovnis comme des faits banals.
 
"Personne ne peut nier le fait qu’il s’agit d’une réalité, et bien qu'il n'y ait pas d'explication sur le nombre important des témoignages, il semblerait que le phénomène se comporte de telle sorte à habituer les gens à ses manifestations" a déclaré la spécialiste Silvia Simondini au média AIM.
 
Lors du dialogue avec l'Agence, la spécialiste a déclaré que le phénomène OVNI se manifestait à travers des "observations communes dans le monde entier." En ce sens, "nul ne peut nier ce qui se passe réellement", a-t-il ajouté.
 
L’Argentine n’est pas épargnée par ce phénomène où les témoins dépeignent leurs expériences dans différentes parties du pays.
 
Le Capitaine Mariano Mohaupt, porte-parole de la presse pour la FAA et chargé de présider la commission, a d'abord reconnu que l’Air Force argentine avait confirmé des observations d’ovnis ainsi que l'étude des phénomènes aérospatiaux non identifiés avant d’ajouter que : « cela ne traduit en rien l'existence de civilisations planétaires ».

Sourceaimdigital et Traduction par Ovnis-Direct

On souligne ces derniers mois la vague silencieuse de boules orange qui continue et le cas de l’ovni de l’aéroport de Brême passé inaperçu dans les médias français par exemple. Ainsi que par exemple l’incident en vol impliquant l’Airbus A320 de Thomas Cook Airlines reliant Ibiza à Manchester et qui a fait l’objet d’un rapport d’enquête par les autorités aériennes.