SETI est de retour après avoir été menacé


Publié le 09/08/2014


Les incendies de forêt qui font rage ont interrompu les opérations du SETI (Search for Extraterrestrial Intelligence), à l'Observatoire radio de Hat Creek au Parc national volcanique de Lassen dans le comté de Shasta au nord de la Californie.

SETI utilise ce réseau de télescopes radio pour écouter les transmissions entrantes pouvant constituer une communication issue de civilisations extraterrestres.


Les employés ont été forcés d'évacuer la zone et les réseaux de données et d'électricités furent interrompus sur le site.

Seth Shostak, l’astronome principal de La Nasa, a expliqué à CNN : « Nous ne pouvons rien écouter dans de telles conditions. CNN a rapporté que « l'incendie s’est produit à un mile de l'installation sur l'Est et l'Ouest ».


Shostak a publié des mises à jour régulières sur le site du SETI durant ces tragiques événements.

Le jeudi 7 août, il déclara, « Le feu est à 40% maitrisé et ne constitue plus de menace pour la baie ».
 
Les scientifiques du SETI ont finalement été autorisés à revenir sur le site. Et le vendredi 8 août, Shostak a posté le message suivant sur Twitter, annonçant que la recherche du SETI avait reprise.