Rumeurs d’ovnis et de crop circles au Mexique

Publié le 30/12/2014


Un média local El univsersal affirme que d’étranges formations ont été découvertes, le jour de Noël, dans un champ de la ville mexicaine de La Magdalena Panoaya, située dans l'État de Texcoco de Mora.
 
Les résidents ont rapporté des mystérieuses lumières dans le ciel de la région durant une récente tempête ainsi que d'étranges figures dans les champs.
 
Selon le journal mexicain, les fonctionnaires de police municipale de l'État de Texcoco ont reçu un appel anonyme prétendant que des Aliens étaient présents dans les champs, près de La Magdalena Panoaya.
 
Suite à ces rumeurs, des touristes ont commencé à affluer dans la région pour voir ce qui s’y passait.

L’afflux de touristes, à cause des crop circles dans Texcoco, a provoqué des embouteillages.
(Crédit: El Universal)


 
Trois des adolescents qui étaient les premiers sur les lieux ont pensé que les agroglyphes avaient été réalisés par des extraterrestres.
 
Ils déclarèrent à "El Universal" : « Ce sont des mains et des pieds d’Êtres provenant d’un autre monde. »
 
D'autres témoins ont raconté avoir observé des éclats blancs dans le ciel durant une tempête qui avait débuté la veille de Noël et duré jusqu'au matin de Noël. 


Comme en témoigne la vidéo ci-dessus en provenance de Russie et diffusée par « RT News », les cercles de culture attirent toujours beaucoup de curiosité.
 
Il est tout de même important de rester très prudents face à ce type de cas, sachant que les conditions météorologiques pourraient tout aussi bien être responsables de ces soi-disant agroglyphes.
 
Une enquête doit impérativement être menée auprès des habitants afin de corréler d’éventuels témoignages et évaluer leurs consistances… La rumeur peut malheureusement parfois jouer un rôle de premier plan lorsque différentes phénoménologies se croisent (évocations de cercles de cultures, d’Aliens, ovnis…).



Rappelons que le dimanche 16 juin 2013, des sphères orange avaient été observées aux radars avant un séisme qui  avait secoué le centre du Mexique.

Quelques heures avant, la police d'État a détecté trois sphères orange en train de survoler la municipalité de Texcoco.

Les vols commerciaux qui traversaient la région ont été détournés par la tour de contrôle de l'aéroport international de Mexico, d'après des responsables mexicains.

Les exploitants aériens d'AICM (Aeropuerto Internacional de la Ciudad de México) auraient donné des instructions aux pilotes aériens d'effectuer leurs vols dans le sens opposé de Texcoco, Chimalhuacan, Los Reyes, La Paz et San Vicente Chichester.

Les fonctionnaires de police interrogés ont indiqué qu'aux environs de 21h30 le radar de l'aéroport a détecté une « présence étrangère » dans le ciel des alentours.