Reclassements secrets de documents par la CIA ?


Publié le 12/03/2015

En 2006, le New York Times a révélé l’existence d’un programme de reclassement secret entrepris par la communauté du renseignement américain concernant des documents gouvernementaux (précédemment publiés aux Archives Nationales) alors qu’il était déjà en cours depuis sept ans.

Un documentaire diffusé sur la chaine CBS en 1966 détaillait déjà le rapport entre la CIA et les ovnis.
 
Le journaliste-vétéran, Walter Cronkite, avait présenté dans ce documentaire l’état d’avancement des recherches autour de l'énigme des ovnis dans le milieu des années 1960. Il avait mis l’accent sur le fait que les autorités banalisaient systématiquement toutes les observations de l’époque.
 
Il présentait des entrevues avec deux scientifiques ayant participé au Panel Robertson des années 53 : Thornton Page et J. Allen Hynek.


Une lettre de Thornton Page à destination d’un membre de la Commission Robertson, Fred Durant, explique que le documentaire résumait parfaitement la situation.
 
Il déclara : « Je me souviens que le terme de soucoupe volante a été utilisé dans le cadre d’enseignements auprès d’étudiants en astronomie dès l’année 1958, et évoqué lors d'émission de télévision de la chaine CBS au sujet des conclusions du Panel Robertson ...»
 
Cette lettre se trouve dans les archives de la "Smithsonian Institution", c’est-à-dire les journaux de Fred Durant, un autre membre du Panel Robertson et ancien chef du département Astronautique de la « Smithsonian Institution ».
 
La CIA a même publié deux documents qui mentionnaient le documentaire de la chaine CBS à leur sujet.
 
Un de ces documents comportant la mention "Untitled" est actuellement disponible sur le site de CIA.


Une liste de documents disponibles dans la salle de lecture électronique de l’agence de renseignement met en lumière une incohérence entre les fichiers 0000015238 et 0000015240.
 
Le document qui évoque CBS, IBM et UFO-FACT OR FANCY est : 0000015239.
 
En scrutant les autres numéros de document de la même façon, il est évident qu’on y trouve beaucoup plus d’anomalies, dont au moins le cas 0000015239, qui prouve qu’il a été reclassé.
 
On ne sait pas si ces fichiers sont manquants, s’ils ont été reclassés, ou s’ils n’ont tout simplement pas été libérés du tout. Il existe aussi plusieurs autres documents de la CIA sur le site « UFO Crash Site », mais qui ne sont plus disponibles.
 

Document 0000015239 publié par la CIA puis reclassé


Le « Freedom of Information Act » est une loi américaine signée le 4 juillet 1966 par le président Lyndon B. Johnson, et entrée en application l'année suivante.
 
Fondée sur le principe de la liberté d'information, elle oblige les agences fédérales à transmettre leurs documents, à quiconque en fait la demande, quelle que soit sa nationalité.
 
Il a été utilisé par les ufologues dès sa création.
 
La Central Intelligence Agency n'a jamais été une organisation particulièrement digne de confiance, mais il s’agit d’un organisme rattaché au pouvoir exécutif (qui rend directement des comptes au président des États-Unis).
 
La CIA affirme avoir publié tous les documents relatifs au phénomène ovni.
 
De nombreux exemples historiques nous montrent que ces documents publiés sont susceptibles d’avoir été reclassés, expurgés et noircis de telles sortes à rendre l'information quasiment inutile.