Les nazis sur le point de développer une bombe atomique et une soucoupe volante ?

 

Le Dailymail met en évidence un récent documentaire qui prétend que les nazis étaient le point de développer une bombe atomique ainsi qu'une "soucoupe volante".
 
Les tests de l'appareil auraient été effectués sur des prisonniers de guerre russes, selon un nouveau documentaire télévisé allemand intitulé « La recherche sur la bombe atomique d'Hitler, ». Il a été diffusé, cette semaine, sur la chaîne ZDF.
 
Des documents en provenance de Russie et d'Amérique prouveraient que le Troisième Reich était proche de la création d'une arme de destruction massive.
 
Le programme cite des rapports d'interrogatoires de scientifiques nazis, des récits de témoins oculaires et des documents laissés par des chercheurs, dont beaucoup ont été notamment expédiés en Amérique après la guerre.


L’Historien Matthia Uhl met en lumière l’envie inconditionnelle des nazis de développer la Bombe A durant la Seconde Guerre mondiale.
 
Le programme, axé sur Hans Kammler, un général SS, a regroupé 175 000 détenus des camps de concentration afin de travailler dans les usines d’armements, les lignes de production de chars et dans la construction des bunkers secrets destinés à l'élite nazie.
 
Kammler était l'un des rares à être missionné par Hitler pour travailler sur la fission nucléaire.
 
Il a collaboré avec Jonas Valley en Thuringe, Allemagne de l'Est, et sur un site consacré aux programmes nucléaires et spatiaux des nazis.


Les autorités et les théoriciens du complot jouent à présent au jeu du chat et de la souris étant donné que ces derniers sont persuadés que les Américains ont trouvé dans les tunnels une bombe nucléaire et des soucoupes volantes sur le point d’être livrés.
 
ZDF a cité les rapports présentés par des agents du renseignement militaire russe qui expliquent qu'il y a eu deux essais nucléaires en Thuringe.
 
Il y est mentionné que « Les Allemands fabriquent et testent une nouvelle arme secrète, ayant une grande force destructrice. »

À supposer que cette histoire de soucoupe nazie soit vraie, cela voudrait dire que le troisième Reich se serait inspiré d’une technologie connue, c'est à dire déjà observée.

Hans Kammler général (à droite)


Exemples de citations découvertes dans les documents :
 
« La bombe possède un diamètre de 1,5 mètre…».
 
Un autre rapport russe rapporte : « Information reçue par notre source fiable située en Allemagne : les Allemands ont mené deux explosions d’une grande force en Thuringe. »
 
Des rapports du renseignement américains, récemment déclassifiés, ont montré que le commandant des forces américaines en Europe, Dwight Eisenhower, avaient ordonné des vols de reconnaissance sur la vallée, et qui se sont avérés concluants.
 
Néanmoins, le programme a été incapable de justifier de la provenance de l’uranium et d’autres composants nécessaires à la création de cette supposée fameuse Bombe A.

La vallée de Jonas en Thuringe, Allemagne de l'Est

Lieu en Thuringe où auraient eu lieu les essais atomiques


Rappelons qu'un autre documentaire intitulé "Les ovnis et le Troisième Reich", avait récemment rapporté le l’objet récupéré était en fait issu de tests relatifs à "la cloche nazie" appelée "Bell", avion futuriste de trois mètres ayant utilisé des particules électriques pour voler, et prédécesseur des chasseurs furtifs actuels.

Représentation de la Cloche dénommée « Bell », présenté dans un documentaire de Discovery Channel.
(Crédit: Discovery)