Que se cache-t-il derrière le phénomène des hélicoptères noirs ?

 
Publié le 23/01/2015

Le phénomène des apparitions d’hélicoptères noirs auprès de témoins d’ovnis ou ufologues est appelé en anglais "Black Helicopter Phenomenon" (ou BHP)
 
Pendant des décennies, ces étranges aéronefs banalisés ont été observés au-dessus de nombreux pays tels que les États-Unis, la France et le Royaume-Uni.
 
L’origine de ces hélicoptères noirs ainsi que leurs objectifs demeurent pour l’instant  une véritable énigme bien que les rumeurs abondent sur le sujet, comme l’indique le site Shieldsgazette.


Le dénominateur commun à ces manifestations auprès des témoins :
 
. Aucun matricule d’identification (pourtant requis légalement).
. Apparition à n’importe qu’elle moment de la journée, même si le crépuscule semble être privilégié.
. Manifestation au nombre de deux ou trois en général, mais pouvant aller jusqu’à 20.
. Déplacement à grande vitesse sur une trajectoire rectiligne.
. Survol de zones spécifiques (comme s’ils étaient en train de rechercher quelque chose de précis).
. Quelques témoignages de survol à très basse altitude, jusqu’à 50 pieds.
. Certains témoins ont été interloqués par le fait que les hélicoptères se volatilisaient à grande vitesse au moment où ils s’apprêtaient à contacter la Police. Comme si ces engins avaient été prévenus.
. Émission d’un étrange bruit statique et puissant.



Par exemple aux États-Unis, ils ont souvent été vus en train de survoler des zones où des mutilations de bétail avaient eu lieu. Dans ce pays, seuls les hélicoptères militaires sont autorisés à être entièrement peints en noir, par conséquent leur présence sur les lieux de mutilations de bétail et observations d’ovnis a conduit à de nombreuses spéculations. Les fermiers du Sud-Ouest décrivaient des engins silencieux et polymorphes (faculté de changer de forme).
 
Certains prétendent que peu de temps après avoir vu ces hélicoptères, ils avaient été visités par des "hommes en noir". Des cas tangibles nous manquent pour conclure à ce propos sur une éventuelle corrélation.
 
Certains des témoignages mettent en lumière un phénomène beaucoup plus troublant que de simples observations d'hélicoptères liées à une activité militaire secrète.
 
Récit de Jacky Kozan et Claude Lavat, témoins de BHP en France : « Un dimanche (jour improbable pour un vol d’hélicoptère) à la mi-juin, vers 12 heures, nous discutions à trois dans le salon de ma maison (26510 Rémuzat).
Tout à coup, nous avons perçu un bruit très fort et des vibrations dans la maison. En une seconde environ, je reconnais le bruit d’un hélicoptère qui atterrit à quelques mètres. Comme il n’y a pas de place pour un atterrissage dans le coin, je sors immédiatement et lorsque j’arrive sur la terrasse, côté sud de la maison, un hélico arrive au-dessus de moi en provenance de l’autre côté, du Nord. Il a survolé le faite du toit à une hauteur que j’estime comprise entre 20 et 50 mètres. Je dirais même entre 10 et 30 mètres ! »


Le cas de Forges-les-Bains a aussi impliqué l’intervention d’un mystérieux hélicoptère suite à une observation d’ovni :
Partie 1 et Partie 2.

Existe-t-il une interaction directe ou indirecte entre la conscience du témoin et ces mystérieuses apparitions ? S’agit-il de manœuvres d’intimidations de la part de l’armée ?
Le phénomène ovni est-il à l’origine de ces inquiétantes incursions ?
 
Nous ne possédons, pour le moment, pas suffisamment de témoignages pour en arriver à des déductions fermes.
 
N’hésitez pas à Nous Contacter si vous aussi avez été témoin de ce phénomène.