Quand d’immenses boules lumineuses affolent les Sibériens

Publié le 29/10/2017

Des boules de lumières blanches et vertes se sont répandues au-dessus de la Sibérie, laissant les habitants totalement terrifiés... Alors, de quoi s’agit-il ? Cet article a pour objet de mettre en lumière les réactions de masses face à un phénomène inconnu.


De superbes lumières ont été observées dans la partie nord de la Russie durant la nuit du 26 au 27 octobre.
 
La Russie a été frappée par une vague de rapports d’ovnis géants dans le ciel la nuit dernière, avec des images spectaculaires d'une immense boule rougeoyante illuminant le nord de la Sibérie.
 
Les réseaux sociaux ont été complètement inondés de témoignages à ce sujet, avec notamment des allégations concernant un débarquement d’aliens.

Une boule de lumière mystérieuse a été aperçue hier soir au nord de la Sibérie.

Les témoins ont été impressionnés par les spectacles lumineux bien que certains craignaient qu’il puisse s’agir d’une invasion extraterrestre.

L’étonnante boule de lumière a été observée sur des centaines de kilomètres.

Vasily Zubkov a posté : « Je suis sorti fumer une cigarette et je pensais que c'était la fin du monde. »
 
Pendant ce temps, le ministère russe de la Défense a révélé qu'il y avait effectivement un objet inhabituel volant à grande vitesse au nord de la Sibérie.
 
Les scènes extraordinaires ont été capturées par le célèbre photographe sibérien Sergey Anisimov dans la ville de Salekhard, chevauchant le cercle polaire arctique.
 
« J'ai été surpris pendant quelques minutes, ne comprenant pas ce qui se passait », a-t-il dit.

Des témoins oculaires se sont rendus sur les réseaux sociaux pour évoquer leurs observations.

Il s’agirait donc du résultat d'essais de missiles

Un témoin déclare : « La boule rougeoyante est passée derrière les arbres et s'est déplacée dans ma direction… La balle a commencé à se transformer en arc et s'est progressivement dissipée. »
 
Après le spectacle de lumières multicolores, il est rentré chez lui, croisant des enfants de cinq ans dans la cour en train de bavarder à propos d'"aliens" et du « portail menant vers une autre dimension », a-t-il dit.


L'apparition de la lumière a eu lieu en même temps que l'aurore boréale.
 
La boule de lumière massive a dominé le ciel nocturne de la Russie
 
Quelque 520 mille plus à l'est, un autre photographe, Alexey Yakovlev, a avoué avoir eu peur en assistant au spectacle de Strezhevoi, dans le nord de la région de Tomsk, a rapporté The Siberian Times.
 
Il a ajouté :
 
« On observait un tel rayonnement d'une forme si inhabituelle, de forme ronde. »
 
« Mais peu à peu la forme a commencé à s'étendre, et il est devenu clair qu’il ne s’agissait pas d’un rayonnement ... et cela est devenu effrayant ... »
 
« Heureusement que je n'étais pas seul ... un groupe de personnes ne peut pas halluciner. »

 
Sur les médias sociaux, Anastasia Boldyreva a simplement posté : "Les aliens sont arrivés."
 
Le photographe Sergey Anisimov capture une superbe image.
 
La boule de lumière ressemblait à une seconde lune massive dans le ciel
 
La lumière s'est ensuite dissipée en une légère forme de halo avant de disparaître
Il y avait beaucoup de messages similaires.
 
Nurgazy Taabaldiev a déclaré : « Il s’agit d’une lacune dans le continuum espace-temps. »
 
En fait, les experts locaux suggèrent deux explications plausibles, mais tout à fait inhabituelles au sujet de ce spectacle aérien :
 
La première était celle de l’Aurore boréale.
 
C'est pour cela que les photographes étaient en train d’observer le ciel lorsque le supposé ovni est apparu.
 
La seconde explication est que Vladimir Poutine avait choisi ce moment pour effrayer l'Occident avec des exercices militaires grandioses de la part de ses forces nucléaires stratégiques.
 
Les essais de missiles des sous-marins et des avions étaient durant cette fameuse nuit, et les exercices comprenaient le lancement d'une fusée Topol super puissante du cosmodrome de Plesetsk, à 550 miles au nord de Moscou.
 
À partir d'un lanceur mobile, l’essai a été dirigé avec succès en direction de la zone d'essai de Kura au Kamtchatka, sur la côte Pacifique du pays.
 
« C'est la trace de cette fusée, capable de porter des missiles nucléaires, qui a provoqué ce phénomène extraordinaire dans le ciel nocturne », ont expliqué les médias russes.
 
En tant que photographe, Yakovlev a deviné avec précision : « Il semblerait que j'ai accidentellement photographié le lancement d'une fusée spatiale secrète de Plesetsk ».
 
Le lancement a ensuite été confirmé par le ministère de la Défense à Moscou.
 
D'autres missiles ont été lancés à partir d'un sous-marin et d'un avion.

Sourcethesun