La Prophétie des Papes


A l'heure où l'église catholique connaît certainement la plus grave crise de son histoire (VatiLeaks, scandales de prêtres pédophiles, lobby pour le mariage homosexuel, affaiblissement du pouvoir, démission du Pape Benoit XVI), une mystérieuse prophétie refait soudainement surface.

Publiée pour la première fois en 1595, la prophétie de Saint-Malachie, appelée aussi « prophétie des papes », est un document de cinq pages qui annonce, une fois de plus, un nouveau compte à rebours pour l'humanité.

D'après cette liste en latin, François, le successeur de Benoît XVI est le dernier pape.
Cet écrit, non reconnu par l'église, énumère 112 papes, dont Benoît XVI est le 111ème.

A l'issue du 112ème pape, soit François, la prophétie annonce la fin du monde.

Nous pensions en avoir terminé avec toutes ces interprétations farfelues des versés de Nostradamus ou encore du calendrier mayas dont les soi-disant spécialistes et pseudo prophètes annonçaient la fin du monde au 21 décembre 2012.

Ayant inspiré Hollywood et accentué la recrudescence des sectes et autres mouvements New Age, ces sujets ont défrayé l'actualité avant d'être rapidement retombés dans l'ombre.

Certains vous diront que cette fois « c'est du sérieux », que la sentence s'abattra sur nous, et que tous les événements terrestres actuels tendent à présager l'imminence de l'Apocalypse.

Après Jean-Paul 1er et Jean-Paul II, selon les prédictions de Saint-Malachie, il n'y aura plus que deux souverains pontifes.

Voici la traduction de la 112e devise qui décrit le règne de François : "Pendant la dernière persécution de la sainte Église romaine siégera Pierre le Romain qui fera paître ses brebis à travers de nombreuses tribulations. Celles-ci terminées, la cité aux sept collines sera détruite, et le Juge redoutable jugera son peuple."

"Pour les premiers siècles, ces phrases tombent très juste, et ce n'est pas étonnant puisqu'elles ont été écrites au XVIe siècle, bien qu'on les ait attribuées à un moine irlandais du XIIe siècle", expliquait Jean-Noël Lafargue, auteur des « Fins du Monde : de l'Antiquité à Nos Jours », à Slate en décembre 2012.

Selon cette "prophétie", Jean-Paul II fut associé à la devise "De Labore Solis" (de l'éclipse du soleil) et celle de Benoît XVI répondant à la définition « de la gloire de l'olive » (Gloria olivae).

Les devises auraient été écrites par Saint-Malachie vers 1139 ainsi que la première attribuée à Celestin II (1143-1144) sous son règne.

Les soixante-quatorze premières devises seraient l'œuvre d'un certain « Chacon ». Leur crédibilité sera toujours mise à mal étant donné qu'elles ne furent éditées qu'en 1595, en même temps que celles qui suivront.

Les détracteurs et défenseurs de ces prophéties le resteront sans doute pour toujours, mais il n'en demeure pas moins que des papes furent frappés tels que l'annonçaient ces écrits.

Le nouveau mythe de l'acpocalypse

Nous pensions en avoir terminé avec toutes ces interprétations farfelues des versés de Nostradamus ou encore du calendrier mayas dont les soi-disant spécialistes et pseudo prophètes annonçaient la fin du monde au 21 décembre 2012. Cette fois certains vous diront que « c'est du sérieux », que la sentence s'abattra sur nous etc...
Les deux ingrédients les plus excitants sont enfin réunis dans un cocktail explosif pour attiser les spéculations et fantasmes les plus fous : Vatican + Apocalypse.
De nombreux films Hollywoodiens ont surfé sur cette vague véritablement porteuse depuis des années.
De « Armageddon » en passant par « Le jour d'après », « Da vinci code », « Anges et Démons » ou « 21 décembre 2012 », ils furent tous des succès planétaires.

J'imagine déjà les scénaristes américains en train de nous concocter un scénario palpitant avec pour principal thème cette prophétie du dernier pape.
L'apocalypse n'a jamais, dans l'histoire, était un sujet aussi récurrent.
Atome (Fukushima, Tchernobyl, …), guerres, croisades, bouleversements climatiques, catastrophes naturelles, crises morales, maladies… sont les facteurs que certains Gourous mettront en avant pour développer leur fonds de commerce…

Il n'en demeure pas moins que la prophétie des Papes intrigue sous de nombreux angles.
Comment un homme a pu fournir des prédictions d'une aussi inquiétante précision ?

La plupart des devises attribuées étaient spécifiques à chacun des pontificats et ne pouvaient guère en illustrer d'autres…