Pourquoi les aliens ne pourraient pas apparaitre au grand jour ?


Article d'opinion de JEREMIE FILET, spécialiste en astrophysique

Il est impossible pour des extraterrestres de laisser la preuve d'une visite généralisée à l'échelle planétaire... (C'est ce que les ufologues appellent une "rencontre planétaire du 3e ou du 4e type").

Pourquoi cela est-il impossible ?

Notre espace-temps ne peut pas laisser entrer une ligne temporelle étrangère qui pourrait modifier considérablement toutes les lignes temporelles de la Terre elle-même. Si tel était le cas, les extraterrestres seraient immédiatement expulsés de notre espace-temps ! 

En réalité, c'est de la faute des Terriens si les extraterrestres ne peuvent pas nous rendre visite, étant donné que dans la conscience collective humaine actuelle, aucune  trajectoire temporelle ne conduit à la réalité de visiteurs extraterrestres. Les êtres humains n'ayant tout simplement pas fabriqué cet événement dans le présent, il ne peut guère être contenu dans le futur ! 

Malgré leur technologie avancée, les extraterrestres ne peuvent rien contre l'instabilité temporelle de cet événement tant que la conscience collective n'est pas capable de s'en imprégner. La conscience collective terrestre doit complètement intégrer l'idée que nous puissions être visités afin que cela puisse se produire.

Sachant que l'être humain n'est, à l'heure actuelle, pas du tout prêt à cela...

Cela n'empêche pas les extraterrestres de venir nous rendre visite ponctuellement, à condition de correctement négocier les impacts de leurs visites sur la conscience des témoins.

L'impossibilité pour les extraterrestres de nous rendre visite a déjà été évoquée par le physicien Enrico Fermi d'une tout autre manière. Les Terriens seraient en "mise en quarantaine cosmique" en attendant que leur conscience évolue vers davantage de sagesse et de spiritualité. Pour en sortir, ils devront être capables de résoudre tous leurs conflits et misères humaines (souffrances, maladies, guerres, pollutions, racisme, etc.). Les humaines ont déjà avoir du mal à s'accepter eux-mêmes ou leurs voisins pour espérer accueillir une civilisation intergalactique.

Par analogie, pour pouvoir aimer quelqu'un, il faut exporter ce sentiment hors de soi, mais pour que cela soit possible, il faudrait commencer par s'aimer soi-même.

Cette hypothése de mise en quarantaine déplait à beaucoup de gens, mais personnellement cela me parait être le plus pertinent parmi les 3 autres arguments couramment évoqués : 

1) Auto-destruction des civilisations avancées : Fermi pensait qu'une civilisation très avancée finissait par s'autodétruire en vertu du vieil adage : science sans conscience n'est que ruine de l'âme (Rabelais).

2) Absence de volonté d'expansionnisme : une auto-suffisance des visiteurs ajoutée à une volonté de non-ingérence dans les affaires humaines.

3) Impossibilité d'effectuer des voyages interstellaires à cause des grandes distances et de l'énergie colossale requise.


La raison que je viens de proposer est tout simplement une extension à l'hypothèse de la "mise en quarantaine cosmique" sauf que les humains sont les seuls responsables de la non-ingérence observationnelle des visiteurs dans notre réalité. La conscience collective est dynamique et représente la somme de toutes les pensées de milliards d'êtres humains que nous sommes et sa dominance s'oriente, depuis bien longtemps, vers le matérialisme. Ce qui expliquerait que les phénomènes d'origine parapsychologique ou ufologique n'apparaissent que ponctuellement et de maniére isolés.

Imaginez David Pujadas et tous ses confrères annonçant la réalité du phénomène Ovni dans le JT de 20H !!!

Bien évidemment, toutes les grandes instances et structures qui maintiennent l'ordre et la mesure s'effondreraient dans un immense chaos, à commencer par les religions...

D'où l'absolue nécessité de maintenir cet apparent équilibre par tous les moyens comme le secret, y compris la désinformation. 

La pensée dominante conduit vers le matérialisme athée alors que l'être humain est fondamentalement un être spirituel... Il faut produire pour consommer toujours plus, c'est la mode de l'hyperconsommation imposée par de puissants lobbies, asservissant mentalement et psychologiquement tout notre système.

La structure informationnelle du phénomène ovni ou des phénomènes paranormaux auront donc beaucoup de mal à se densifier dans notre réalité matérielle tant que les hommes seront esclaves de leur mental.

L'homme moderne  possède-t-il aujourd'hui les moyens de sortir de cet emprisonnement pour appréhender le phénomène ovni et l'intégrer à sa conscience?

Cela pourrait être une bonne question à condition que la réponse ne se trouve pas déjà dans la question...

Je retiens cette image tirée de l'allégorie de la caverne de Platon :

"Si vous forcez les prisonniers enchainés dans l'obscurité de la caverne à sortir dans la lumière du jour , ils vous tueraient sans hésiter, car éblouit par la lumière du soleil  u'ils n'ont jamais vu , ils penseraient que vous voulez leur faire du mal !"

Alors, êtes-vous partants pour vous échapper de la matrice et appréhender la véritable nature du Réel ?

FILET JEREMIE

PS : Pour la rédaction de cet article , je me suis inspiré des idées des physiciens Enrico fermi et de Philippe Guillemant.

Source : METAVERS

Interview de Philippe Guillemant


Interview de Philippe Guillemant par Nagib Kary (le média Ovnis-Direct) et Daniel Robin (Association Ovni Investigation), en marge des rencontres des sciences et de l'inexpliqué, Lyon le 5 avril 2014.

Lors de cette interview, Philippe évoque ses propres expériences de synchronicité et l’influence de Jacques Vallée sur ses travaux. Il expose sa conception de la théorie de l’information (une partie très importante de l’interview). Il traite aussi de la question de savoir si nous sommes plongés dans une sorte de « matrice » contrôlée par une intelligence extérieure à notre univers. Sensibilisé par les travaux de Jacques Vallée, Philippe évoque la question du phénomène ovni et il n’hésite pas à dire « oui nous sommes visités ». Pour lui, c’est à nous à nous préparer à un éventuel contact avec ce phénomène. Lorsque nous aurons modifié notre vision de la réalité, en changeant nos paradigmes, alors seulement nous serons prêts au contact.
 
Lors de l’interview (25 minutes 50 secondes) nous avons relevé une étrange synchronicité : brusquement l’image devient floue lorsque Philippe évoque la possibilité que des visiteurs extraterrestres puissent entrer dans notre espace/temps à quatre dimensions. En abordant notre espace/temps ils auraient nécessairement, selon lui, une vision « floue » de celui. Après ce passage, l’image redevient nette. La synchronicité est établie entre le flou de l’image et le flou de la vision des extraterrestres dans notre univers. Je n’ai aucune explication qui pourrait expliquer cette anomalie technique.

Durant la seconde partie de l'interview, Philippe Guillemant évoque une théorie extrêmement intéressante à propos de l'origine des ovnis, par exemple :

« Il semblerait qu'il y ait un phénomène avéré depuis des décennies, et bizarrement on n'en arrive pas à la preuve. Mon explication et que l'on est en face d'informations qui, si elles impactent notre société, pourraient créer un changement de paradigme extrêmement perturbateur (désordres, modification de la répartition des pouvoirs à la surface de la planète) et qui aurait une influence considérable sur l'avenir de notre planète.
 
Or, l'avenir de notre planète est déjà tracé. Nous allons vers une société matérialiste (qui domine notre collectif de conscience), en délaissant l'aspect humain. Nous sommes aux antipodes d'un changement de paradigme.
 
Lorsqu’un visiteur entre dans notre espace-temps, il ne peut pas, à cause de la mécanique de l'espace-temps, trouver une ligne temporelle qui puisse lui permettre de laisser une preuve.  Cela n'est pas prévu.
 
Lorsque l'on se trouve en dehors de l'espace-temps les visiteurs observent quatre dimensions et non pas trois. Ils sont donc dans le « vrai temps » (l’éternel présent).
 
Nos visiteurs voient notre passé, présent et future de manière floue. Plus ils se rapprochent, plus les détails sont visibles. Ils peuvent aussi mesurer les impacts futurs de leur atterrissage présent.
 
L'interaction avec la conscience des témoins est donc indispensable afin de négocier correctement les impacts de leurs visites.
 
Il leur est interdit de laisser une preuve sinon l'espace-temps les expulserait.
 
L’espace-temps ne peut laisser entrer une intelligence étrangère au risque de modifier la ligne temporelle de la terre elle-même.