Plusieurs pilotes repèrent des ovnis au large des côtes irlandaises

Publié le 13/11/2018

L'Autorité d'Aviation Irlandaise a ouvert vendredi 9 novembre une enquête concernant l'observation d'un objet volant non identifié (OVNI) par les pilotes de trois avions commerciaux sur la côte sud-ouest de l'Irlande.

Le 9 novembre, vers 6h07, le pilote d’un vol British Airways, identifié sous le nom « Speedbird94 », a contacté le contrôle de la circulation aérienne de Shannon pour lui demander si des exercices militaires avaient lieu dans l’espace aérien traversé par son Boeing 787.
 
Il n'y avait pas d'exercices militaires en cours.
 
Shannon ATC a répondu : "Il n'y a rien qui s'affiche sur le [radar] primaire ou secondaire."
 
L'Autorité d'aviation d'Irlande a donc ouvert une enquête.



Gerry Byrne, journaliste spécialisé dans l'aviation, a déclaré : "Selon toute probabilité, il s'agissait de météorites ..."
 
Le pilote de la BA, effectuant un vol Montréal-Heathrow, a décrit comment un ovni s’était approché du côté gauche de l’aéronef "avant de rapidement virer vers le nord".
 
Elle a dit qu’il s’agissait d’"une lumière très brillante" qui "a disparu à très grande vitesse", avant de se demander ce que cela pouvait être et que cela ne semblait pas être sur une trajectoire de collision.


Un autre pilote de Virgin Airlines a déclaré que la vitesse était "astronomique, c'était comme du Mach 2", ce qui correspond à deux fois la vitesse du son.
 
Ce même pilote a déclaré que l’objet se situait à "11 heures" de son avion et avec « deux lumières vives à droite » qui s'est ensuite éloigné à grande vitesse.
 
Shannon ATC a dit au pilote qu'il transmettrait cette information puis déclaré à Speedbird94 que « d’autres aéronefs dans les airs ont également signalé la même chose, nous allons donc y jeter un coup d’œil ».
 
« Suite à des informations au sujet d’une activité aérienne inhabituelle rapportée le vendredi 9 novembre par un petit nombre d'aéronefs, l'IAA a déposé un rapport », a déclaré l'Irish Aviation Authority (IAA).
 
« Ce rapport fera l'objet d'une enquête dans le cadre du processus d'enquête normal au sujet d’un évènement confidentiel. »
 
Un porte-parole de l'aéroport de Shannon a déclaré qu'il ne serait pas approprié que l'aéroport fasse des commentaires pendant que l'enquête de l'AAI est en cours.

Sourcesirishexaminer ; CNN