Plusieurs ovnis sont rapportés en Sibérie orientale

Selon le Siberian Times, plusieurs observations d’ovnis ont été signalées aux médias locaux, notamment à Oulan-Oude, la capitale de la République russe de Bouriatie, à proximité du lac Baïkal.
 
Un témoin a rapporté avoir vu, par exemple, un objet lumineux dans le ciel avec « de nombreux feux essentiellement verts, mais aussi rouges et bleus. » Elle observait l'objet en compagnie de son fils et deux autres témoins qui étaient de passage. Puis l'objet a disparu et réapparu, mais plus près, réalisant un bruit similaire à celui du moteur d’une voiture.
 
« Quand l’objet s’est arrêté juste au-dessus de nous, je suis resté bouche baie et vu deux hommes en train de courir pour se cacher dans un bâtiment, » déclare-t-elle au Siberian Times. « C’était une très grande soucoupe avec des lumières vertes. Mon fils a eu peur et a attrapé ma main puis nous nous sommes enfuies. Je n’aurai jamais cru que quelque chose de ce type pouvait exister ».
 
D'autres habitants d’Oulan-Oude ont raconté avoir également repéré d'étranges lumières dans le ciel.

ovnis siberie orientale
Illustration de l'objet observé par des résidents du village voisin Kudara-Somon en 1990.
(Crédit: NTV / La Sibérie Times)



Deux ovnis photographiés à Ulan-Ude en 2009.
(Crédit: NTV / Sergey Konechnykh / La Sibérie Times)

Un témoin a même rapporté avoir vu un objet brillant et lumineux en pleine nuit alors qu’il se trouvait sur son balcon. Un autre témoin a dit avoir vu des lumières rouges qui apparaissaient et disparaissaient.
 
Dans le village voisin de Khorinsk, un homme raconte avoir aperçu, la semaine dernière, une boule lumineuse en mouvement rapide.
 
Il a déclaré : « Je l'ai vu de mes propres yeux. Vers environ 19 heures, je suis allé dehors pour fumer une cigarette, et remarqué une boule lumineuse dans le ciel. Elle ne bougeait pas trés vite. Au début, je pensais qu'il s’agissait d’un satellite, mais en me focalisant sur l’objet, j’ai estimé sa distance, entre lui et le sol, à environ 200 à 300 mètres ».

Le témoin a poursuivi : « Ce n’était certainement pas un satellite. Il se déplaçait différemment. Les lumières sont devenues moins brillantes et je n’ai entendu aucun son. Tout était très calme. Il n'y avait pas de voitures. L’observation a duré 20 à 30 secondes.».

Photo prise par Nikita Tomin montrant trois feux verts ombragés dessus de la station dans la région d'Irkoutsk.
 (Crédit: Baïkal Presse / NTV / La Sibérie Times)

Selon le Siberian Times, une observation similaire a été signalée en 2010, à environ 100 miles à l'ouest et à proximité du lac Baïkal, dans une ville appelée Listvyanka. Le témoin, Nikita Tomin, a pris une photo montrant trois feux verts rougeoyants.
 
« L’objet a volé, très lentement, juste au-dessus de nous, et s’est mis à briller au-dessus de nous, émettant une lumière verte. Nous étions apeurés », a rapporté Tomin.
 
D’autres mystérieux objets ont été vus à proximité du Lac Baikal durant cette année. Il s’agit du plus grand et profond lac d’eau douce du monde, atteignant 5000 pieds.
 
Selon le Siberian Times, plus tôt cette année des dizaines de personnes ont vu un objet en forme de disque décrit comme étant aussi brillant que "trois soleils". Il a soudainement disparu et les témoins qui l’observaient ne pouvaient pas expliquer.
 
Le lendemain matin, on constata des tonnes de poissons morts sur le rivage.
 
Toutefois, les experts pensent que les températures extrêmement élevées et les faibles niveaux d'eau constatés dans la région pourraient constituer une explication.