Plusieurs officiers de la marine US contraints de supprimer des enregistrements d’OVNI

Publié le 18/11/2019

Plusieurs officiers de la marine, qui ont assisté à la rencontre désormais célèbre des OVNIS sur le Nimitz en 2004, ont déclaré que des "inconnus" se sont présentés après l'événement pour leur demander de restituer des enregistrements de données et les vidéos.

Pendant plusieurs jours, en novembre 2004, un croiseur de missiles de la Marine naviguant à environ 160 km des côtes du sud de la Californie a détecté d'étranges signaux radar émanant d'un objet dans le ciel. 

Les signaux étaient irréguliers et ne semblaient pas correspondre à ceux émis par des avions connus.

La Marine a ensuite déployé des avions de combat pour mieux observer cet objet étrange, et l'un d'eux a réussi à enregistrer une vidéo floue, en noir et blanc, qui a été rendue publique au grand dam du gouvernement en 2017, ainsi que deux autres vidéos d'observations d'OVNIS, des années plus tard.

Cinq vétérans de la marine se sont récemment confié au média “Popular Mechanics” au sujet de ce qu'ils avaient vécu à cette époque.

Les vétérans faisaient partie du groupe de porte-avions Strike Carrier de la marine 11 et naviguaient à bord de l’USS Princeton pour une mission de formation avant leur déploiement dans la mer d'Oman.

Les étranges signaux radar provenaient d'un objet qui changeait rapidement d'altitude, en étant parfois à 24 000 mètres et à d’autres moments à 9 000 mètres, ont-ils confié à Popular Mechanics.

L'OVNI est aujourd’hui connu sous le nom de" Tic Tac "à cause de sa forme. 

“Le Tic Tac émettait une lueur phosphorescente la nuit et se déplaçait dans différentes directions”, a déclaré l'un des vétérans, Gary Voorhis, qui a examiné l'objet à l'aide de jumelles depuis le navire.

Voorhis a rappelé que peu de temps après que les policiers eurent enregistré ces étranges signaux radio, deux personnes se sont présentées à bord d'un hélicoptère et 20 minutes plus tard, la chaîne de commandement de Voorhis (un personnage haut placé de l'autorité) lui avait ordonné de restituer les enregistrements des données. Sa chaîne de commandement lui a également demandé de supprimer les enregistrements sur le navire. 

"Ils m'ont même dit d'effacer tout ce qui se trouvait dans le magasin, même les cassettes vierges", a-t-il déclaré à Popular Mechanics. 

De même, l’officier Patrick, "PJ" Hughes, technicien en aéronautique, a affirmé que son commandant et deux inconnus lui avaient demandé de remettre les disques durs de l’avion. 

Cependant, David Fravor, l'un des pilotes qui a pu observé le Tic Tac depuis un avion de chasse, a raconté une histoire différente.

Dans diverses interviews passées, Fravor a déclaré que les bandes vidéo de l'OVNI avaient disparu, non pas à cause d'un "homme en costume" mais à cause du fait que des gens avaient écrasés ces données par inadvertance. 

Fravor a précédemment déclaré au New York Times que lui et le lieutenant-colonel, Jim Slaight, avaient repéré l'objet qui faisait environ 12 mètres de long. Alors qu'ils descendaient dans l'avion de combat, l'objet est monté à leur rencontre, puis a soudainement viré et disparu , a-t-il déclaré au Times.

Les détails au sujet de ce qui s'était passé en 2004, dans le ciel et en bas, restent ambigus.
SourceLIVESSCIENCE