Vidéos exclusives du phénomène aérien capturé au-dessus de Villeurbanne



MAJ le 31/08/2014



« L’objet a été observé et photographié par quatre personnes, dont un Villeurbannais d’une vingtaine d’années, dans la soirée du lundi 25 août à 19h24. »
 
Le témoin nous a contactés et fourni de nombreuses images dont certaines encore non diffusables.
 
Le Progrès de Lyon a réalisé le 28 août 2014 un article papier dans lequel ce cas est longuement relaté et où nous sommes cités.


Précisions que l’association lyonnaise Ovni Investigation ainsi que le média Ovnis-Direct ne souhaitent guère pour l’instant s’avancer sur la nature exacte de l’observation mis en évidence par le témoin à travers ces vidéos ainsi que son témoignage consistant.

Soleil ? Parhélie ? Phénoméne aérien inconnu ?

Restons mesurés !

Nous remercions le témoin pour sa confiance.


Voici le Témoignage intégral et les vidéos recueillis par l'association Ovni Investigation et le média Ovnis-Direct :

 
18:53 - Paiement à la caisse d'un supermarché E.Leclerc, chemin des Baterses, à 01700 Beynost.
 
Quelques minutes plus tard, chemin des mallettes, en direction de l'autoroute, à proximité d'un Mc Donald's: En attendant mon tour de m'engager dans un carrefour à sens giratoire (je suis donc en voiture), je regarde en direction de l'ouest et admire un beau de coucher de soleil avec une teinte orangée, derrière des montagnes au loin (ouest-lyonnais). Il y a des nuages partout. Je remarque alors une espèce de «trou» dans les nuages, qui semble être au-dessus de la commune de Miribel (01700), au nord-ouest de ma position. Je remarque que ce "trou" laisse filtrer une lumière blanche brillante; ce que je trouve étrange étant donné la teinte clairement orange du soleil couchant. S'il s'agissait d'un simple "trou" de nuage, la lumière aurait dû avoir la même teinte que celle du soleil, ou au moins s'en approcher. Je le fais remarquer à mon épouse et à mon fils, qui constatent tous deux le phénomène. Cela ressemble à un "2è soleil" selon mon fils. Mais il se situe à la hauteur d'un soleil de 14h lorsque je l'aperçois la première fois.
 
Une minute plus tard, alors que je suis sur l'autoroute A42, en direction de Lyon, à hauteur de Miribel, je réalise que la lumière s'amplifie et qu'elle "tremble". Je demande à mon épouse de contacter un de mes collègues de travail.
 
19:07 - Mon épouse me colle le téléphone sur l'oreille et j'explique à mon collègue ce que je vois. Pendant que je converse, je demande à mon épouse de filmer le phénomène et de prendre des photos. Nous observons clairement le coucher de soleil à l'ouest, très orangé, et le phénomène lumineux, qui se déplace, très lentement. Il semble désormais se situer au-dessus de la commune de Rillieux-la-Pape (69140).
 
Quelques minutes passent, j'emprunte la E611 direction sud, puis l'ouest, puis sud, sur le Boulevard Périphérique Laurent Bonnevay, à hauteur de la commune de Villeurbanne (69100). Je ne peux pendant quelques minutes plus observer le phénomène.
 
19:17 - Je sors sur l'Avenue Paul Kruger, et suis la direction de l'ouest. Le phénomène est toujours visible, mais s'est déplacé. Il semble se situer désormais au-dessus de la commune d'Ecully (69130).
 
19:22 - Je décide de stopper mon véhicule pour téléphoner de nouveau à mon collègue, qui a quitté son domicile à ma demande, pour vérifier s'il pouvait voir le phénomène également. Son point d'observation se situe sur la commune de Villeurbanne, au niveau du "Parc du Centre". Il est au niveau du sol, et son champ de vision est Est-Sud-Est et Ouest nord-ouest. Je lui demande de localiser le soleil couchant et de regarder s'il peut distinguer l'autre source de lumière. Dans l'affolement et l'excitation, il m'est difficile de lui indiquer dans quelle direction il doit regarder pour trouver le phénomène. J'apprendrai seulement le lendemain, en discutant avec lui, qu'à cause des nombreux bâtiments dans son champ de vision, il ne peut pas distinguer le soleil couchant, puisqu'il est trop bas. Il m'affirme pourtant clairement voir le soleil. Sur les photos qu'il prend alors, celui-ci semble est un "Soleil de 17h" maximum. Comme je commence à comprendre que ce n'est pas le soleil qu'il observe, mais bien le phénomène, je lui demande de regarder ce soleil. Pendant quelques secondes, je ne l'entends plus. Il m'avouera le lendemain avoir été parcouru de frissons de la tête aux pieds. Ce n'était pas le soleil qu'il observait. La lumière était très brillante, mais pas éblouissante comme un soleil. Je décide de reprendre ma route pour trouver un nouveau point d'observation, sur lequel je pourrai me garer en sécurité, sans gêner la circulation et met fin à la conversation téléphonique.
 
19:40 - Angle Rue de la solidarité / Route de Genas à Villeurbanne (69100), exposition ouest-est. Je dispose d'une vision claire du coucher de soleil diffusant une lumière orange (Photo prise de 100 mètres plus à l'est), et du deuxième "soleil". Maintenant que je ne conduis plus, je peux l'observer et le décrire de manière plus "posée". Ce que je vois ressemble à un soleil, irradiant de lumière blanche lorsqu'on ne l'observe pas directement. Le premier fait marquant est que je puisse soutenir le regard de ce soleil qui ressemble à un "soleil de 17h". Je soutiendrai ce regard pendant plus de 20 minutes, sans avoir besoin de l'en détourner une seconde. Le lendemain, je tentai l'expérience à 17h et n'ai pu le soutenir plus de 2 secondes. Ce "soleil" paraît plus gros que notre soleil habituel (environ 2 fois plus gros). Autre fait très étrange, il semble "pulser". Je peux certes soutenir son regard, mais il reste impossible de définir ses contours. Il semble en effet, "trembler", et émettre des flashs. J'ai distingué des flashes verts, orange et rose. Autour de cette forme, un "halo rose", décrit par mon épouse et mon collègue au téléphone. Ce soleil semble immatériel. A certains brefs moments (moins d'une seconde à la fois), il semble "disparaître", puis réapparaître. Je constate, avec les minutes qui passent, que c'est à chacune de ces "disparitions" qu'il semble se déplacer. J'aperçois des "bulles" qui éclatent sur sa couronne, entre ce "soleil" et son "halo rose". J'aperçois également une "brume rose" en dessous, comme un brouillard. En termes d'apparence, cela ressemblerait à un "nuage de pluie", où l'on distingue des "colonnes d'eau". Cette "brume rose" semble "pleuvoir" vers l'ouest, mais je ne saurais décrire à quelle distance. Pas de son en particulier, si ce n'est celui de la circulation.
 
20:00 - J'interpelle un passant qui passe devant moi et lui demande s'il ne trouve pas que le soleil a un éclat étrange. Il me répond que non. Je lui dis alors, "Vous ne trouvez pas qu'il est un peu haut, pour 20 heures?. Il me répond: "Ah oui, c'est vrai..." Je lui montre alors du doigt, de manière "conquérante", le "vrai soleil", en train de se coucher, droit vers l'ouest. Il l'observe et me dit: "Ah oui!", puis reprend sa route. Je reste alors stupéfait d'une telle réaction: je viens de montrer à un passant qu'il y avait deux soleils dans son champ de vision, et rien ne l'a choqué. Je réalise alors à quel point les gens ont été "formatés" à ne plus s'étonner de rien. Il est très facile de cacher des choses à des gens qui n'y portent aucun intérêt. Je continue encore à observer le phénomène pendant quelques minutes, puis décide de repartir, 100 mètres plus à l'est.
 
Vers 20:30 - Le phénomène ne ressemble plus à une sphère lumineuse et s'est "diffusé". Il ressemble désormais à un "pépin de pomme géant". La forme bombée côté Nord la pointe vers le Sud. Il occupe désormais une grande partie du ciel observable depuis mon champ de vision, si bien qu'il semble que ce soit un "simple" éclairage d'un soleil de 17h" caché par des bâtiments à l'ouest. Cependant, je peux toujours observer, plein ouest, la faible teinte rouge-orangée du "vrai" soleil couchant. (voir la Photo prise 100mètres plus à l'est). Puis, en une minute environ, la luminosité devient de plus en plus grise. Impossible de retrouver le "deuxième soleil". Sa lumière se dissipe comme un feu de croisement de voiture laissé longtemps allumé, au moment où on l'éteint. La lumière semble toujours là, mais lorsqu'on regarde attentivement, la lumière n'y est plus, elle a disparu progressivement, comme si elle avait laissé une empreinte sur la rétine.
 
20:38 - Je rappelle mon collègue. Il m'annonce être resté tout ce temps dehors et avoir tenté également de son côté de montrer le phénomène à des passants, mais comme ils ne pouvaient voir le "vrai soleil", il lui était plus difficile de convaincre. Il n'a pas été plus chanceux que moi. Il m'a décrit les mêmes phénomènes lumineux que j'ai observés, mais il ajoute avoir vu des "explosions" sur la surface de la sphère, dans le "halo", que j'apparenterai aux "bulles" de mon côté. Étant au nord-ouest de ma position, il n'a cependant pas observé le "pépin de pomme géant" et m'a décrit une "trainée rose-orangé " passer au-dessus de lui, en direction du Nord, très rapidement.


Images transmises par le témoin à Ovnis-Direct :



Analyse suivante de Jean Curnonix sur le forum-ovni-ufologie.com défendant l'hypothése du SOLEIL :

(Ce cliché a été réalisé le lundi 25 août 2014 vers 19h24 (horaire légal d’été GMT/UTC +2) depuis un véhicule se déplaçant vers Villeurbanne sur l’autoroute A42 en un point de coordonnées (Source : Géoportail) :

- Latitude : 45°48'43.0"N 
- Longitude : 4°56'27.5"E
- Altitude : 174m AMSL


Le cap du véhicule était donc alors au 249°.

Le logiciel de planétarium Stellarium 0.12.4 nous permet de connaître la position du Soleil, vu depuis le lieu aux 3 coordonnées ci-dessus et au moment de prise du cliché :
- Azimut : 274°
- Hauteur : 11°

En reportant cet azimut sur un extrait de carte IGN (source : Géoportail), nous obtenons ceci :


La position du "Pylône HT" colle avec ce que nous offre à voir le cliché :


Si nous reportons cet azimut 274°, où se trouvait le Soleil, sur la vue aérienne Géoportail, nous obtenons ceci : 


L’objet du questionnement s’avère ainsi être, tout simplement, le Soleil dont la lumière est estompée, filtrée, par la brume nuageuse.

Ce cas est à classer en PAN A : Soleil.


Remercions Jean Curnonix sur le forum-ovni-ufologie.com pour cette brillante analyse.

Seul bémol, le témoignage évoque un phénomène lumineux qui se déplace puis changeant lentement de forme, même si cela est difficilement constatable dans les vidéos. Nous ne pouvons, à ce sujet, nous fier qu'au récit des témoins.

Ils mettent en évidence le fait que ce phénomène lumineux était longuement observable à l'œil nu, contrairement au soleil.

Selon un astronome que nous avons interrogé à ce sujet, il s'agit du soleil qui se cache derrière le rideau des Cirrostratus.