Papes, Devises et Interprétations


Les prophéties de Saint-Malachie datent officiellement du 16e siècle (dans les années 1590).

Les soixante-quatorze premières devises seraient l'œuvre d'un certain « Chacon ». Leur crédibilité sera toujours mise à mal étant donné qu'elles ne furent éditées qu'en 1595, en même temps que celles qui suivront.

Notre choix est de ne diffuser que les devises dont l'authenticité ne fait pas l'ombre d'un doute.

De nombreux pontificats furent extraordinairement frappés de plein fouet par ces prophéties défendues par de grands théologiens tels que Cornelius a Lapide ou P.henriquez...


François (2013-...)  " Petrus Romanus " => "Pierre le Romain"

"In persecutione extrema Sacrae Romanae Ecclesiae sedebit Petrus Romanus qui pascet oves in multis tribulationibus : quibus transactis, civitas septicollis diruetur : et Judex tremendus judicabit populum."

"Pendant la dernière persécution de la sainte Eglise romaine siégera Pierre le Romain qui fera paître ses brebis à travers de nombreuses tribulations. Celles-ci terminées, la cité aux sept collines sera détruite, et le Juge redoutable jugera son peuple."

Ce Pape a choisi le nom de "François" en référence à François d'Assise (San Francesco d'Assisi, né Giovanni di Pietro Bernardone), religieux catholique italien, diacre et fondateur de l'ordre des frères mineurs.

On note donc dans « Giovanni di Pietro Bernardone » le nom « Pietro » qui signifie « Pierre ». Coïncidence ?


Benoît XVI (2005- 2013)  "(De) gloria olivae" => "A gloire de l'olivier/de l'olive"


L'olivier est souvent assimilé aux pays de la méditerranée avec notamment une volonté de rapprochement et de réconciliation de la part de ce Pape entre les juifs et les catholiques.

Notons qu'Elisabeth Tauber, l'arrière grand mère maternelle de Benoit XIV, était juive (cette religion se transmet par la mère).

Démission de Benoit XVI le 28 février, fête du prénom Romain.


Jean-Paul II (1978-2005)  " De Labore solis" => "Du labeur du soleil"

"Un pape venu de l'Europe de l'Est où se lève le soleil.
Corrélation avec une éclipse solaire le jour de sa naissance et le jour de son enterrement
La durée du pontificat de Jean-Paul II est de 28 ans => durée du cycle solaire, calendaire utilisé dans le comput ecclésiastique.
Labeur très soutenu tout au long de son mandat."


Jean-Paul I (1978)  "De mediate lunae" => "De la moitié de la lune"

Elu lors de la demi-lune, Jean-Paul I mourut 33 jours plus tard.
Ce qui donna lieu à de nombreuses d'interprétations ; dont celle que son pontificat "le temps d'une lune".
D'autre part, archevêque de Venise dont le port est ouvert vers les pays du croissant de lune.


Paul VI (1963-1978)  "Flos florum" => "La fleur des fleurs"

Le lys, sur­nommé "la fleur des fleurs" est le symbole de la ville de Flo­rence dont ce pape était ori­gi­naire.


Jean XXIII (1958-1963)  "Pastor et nauta" => "Le pasteur et nautonier"

Il fut patriarche de Venise, qui est la ville des navigateurs. Il fut, tel un pasteur, à la source de la grande étape du Concile Vatican II.


Pie XII (1939-1958)  "Pastor ange­licus" => "Le pasteur angélique"

Le Pastor ange­licus croyait tel­lement aux pro­phéties de saint Malachie qu'il fit faire un film à sa gloire intitulé Pastor ange­licus.
Eugenio Pacelli, le pape des apparitions mariales et notamment de "Fatima", a promulgué le dogme de l'Assomption.
Il fit nettement critiqué pour son attitude durant la deuxième guerre.


Pie XI (1922-1939)  "Fides intrepida" => "La foi intrépide"

Faisant preuve d'une foi intrépide, le pape des mis­sions et de l'action catho­lique signa les accords de Latran en 1929, fixant le pouvoir de la papauté au Vatican.


Benoît XV (1914-1922)  "Religio depo­pulata" => "La religion dépeuplée"

Il fut pape pendant la révolution russe, la Première Guerre mondiale (1914-1918) et la grippe espagnole où les temples furent dépeuplé de la chré­tienté.

Pie X (1903-1914)  "Ignis ardens" => "Le feu ardent"

Cardinal du titre de Saint Bernard-aux-Thermes, il fut élu en la fête de Saint Dominique dont l'ordre porte en chef une torche ardente.


Léon XIII (1878-1903)  "Lumen in caelo" => "La lumière dans le ciel"

Ce pape appartenait à la famille des Pecci dont les armes représentent une comète dans un ciel d'azur.


Pie IX (1846-1878)  "Crux de cruce" => "La croix de la croix"

Ce pape eut à sup­porter la croix de la per­sé­cution lors de la révo­lution ita­lienne et cette révo­lution était dirigée par la maison de Savoie qui porte une croix dans ses armoiries.


Grégoire XVI (1831-1846)  "De balneis Etruriae" => "De Balnes en Etrurie"

Ce pape appartenait à l'ordre des Camaldules, fondé par Saint Romuald à Balnes en Étrurie. Il créa le musée étrusque au Vatican.


Pie VIII (1829-1830)  "Vir reli­giosus" => "L'homme religieux"

Ce très court pon­ti­ficat est signalé par une seule ency­clique qui attaque les erreurs et l'indifférence moderne dans le domaine religieux.


Léon XII (1823-1829)  "Canis et Coluber" => "Le chien et la couleuvre"

Ce pontificat est marqué par la prolifération des sociétés secrètes, caractérisées par le cynisme et la traîtrise.


Pie VII (1800-1823)  "Aquila rapax" => "L'aigle rapace"

Il fut emprisonné à Savone puis à Fontainebleau par Napoléon Ier, le 19 juin 1812, l'aigle rapace, qui le séquestra et l'obligea de signer le Concordat le 25 janvier 1813.

D'après la définition de Wikipédia : "L'aigle au naturel est représentée de profil, et la tête de face, comme sur les armoiries de Napoléon. L'aigle adoptée par Napoléon Ier n'a aucun caractère héraldique, elle est représentée au naturel d'après un dessin d'Isabey emprunté aux aigles des tombeaux des Cisconti, qui ressemblent à des aigles de lutrin. "


Pie VI (1775-1799)  "Peregrinus apos­to­licus" => "Le voyageur apostolique"

Ce pape fit pour la première fois deux voyages à l'étranger et c'était la pre­mière fois, depuis des siècles, qu'un pape quittait l'Italie.
Fait pri­sonnier par les troupes répu­bli­caines française, il fut emmené à Sienne, à Flo­rence, à Parme, à Turin, à Briançon, à Gre­noble puis à Valence en France et mourut en prison. Deux fois, Pie VI avait été le "Voyageur apos­to­lique".


Clément XIV (1769-1774)  "Ursus velox" => "L'ours rapide"

La maison pater­nelle (Gan­ga­nelli) de ce pape avait comme enseigne un ours à la course.


Clément XII (1758-1769)  "Rosa Umbriae" => "La Rose de l'Ombrie"

Il fut gouverneur de Rieti, ville de l'Ombrie connue pour les roses qui la parfument.


Benoît XIV (1740-1758)  "Animal rurale" => "L'animal des champs"

Le cardinal Propero Lambertini (Prosper Lambertini). Par sa lutte constante, opiniâtre et patiente contre la philosophie impie et amorale de son siècle, il rappelle le bœuf, animal des champs, ...


Clément XII (1730-1740)  "Columna excelsa" => "La colonne élevée"

Ce pape fit décoré de colonnes monumentales le portique principal de St Jean de Latran à Rome et créa au Capitole l'Ecole d'architecture.


Benoît XIII (1724-1730)  "Miles in bello" => "Le soldat en guerre"

De la famille des Orsini, ils sont forts connus au moyen âge pour leur audace et leur héroïsme guerrier. Avant d'être car­dinal, il avait porté les armes.


Innocent XIII (1721-1724)  "De bona reli­gione" => "De la bonne religion"

De la famille des Conti dei Segni, la seule qui a donné 7 papes à l'Eglise


Clément XI (1700-1721)  "Flores cir­cumdati" => "Des fleurs tout autour"

Le cardinal Gian Francisco Albani (François Albani) est né à Urbino, ville dont les armes représentaient une couronne de fleurs.


Innocent XII (1691-1700)  "Rastrum in porta " => "Le rateau à la porte"

De la famille Pigna­telli del Ras­tello qui habitait aux portes de Naples, le grand port Italien.


Alexandre VIII (1689-1691)  "Poenitentia glo­riosa" => "La péni­tence glorieuse"

Elu le jour de la fête de St Bruno, fon­dateur de l'ordre de péni­tents très sévère des Char­treux.


Innocent XI (1676-1689)  "Bellua insa­tia­bitis" => "La bête insatiable"

Ses armoiries représentaient un aigle et un lion, deux bêtes insatiables.


Clément X (1670-1676)  "De flumine magno" => "Du grand fleuve"

Il naquit sur les bords du Tibre, le grand fleuve de Rome, qui déborda le jour de sa nais­sance, et il fut sauvé des eaux, comme Moïse, alors que son berceau flottait déjà à la dérive.


Clément IX (1667-1669)  "Sidus olorum" => "L'astre des cygnes"

Il naquit près de la rivière Stellata (stella signifie étoile). Au conclave où il fut élu, il occupait la chambre des cygnes, appartement du Vatican appelé ainsi en raison des peintures représentant ces oiseaux.


Alexandre VII (1655-1667)  "Montium custos" => "Le gardien des montagnes"

De la famille des Chigi dont les armes représentaient des montagnes que domine une étoile. Il a établi les monts-de-piété à Rome.


Innocent X (1644-1655)  "Jucunditas crucis" => "La joie de la croix"

Fut le jour de l'Exaltation de la croix (14 septembre).


Urbain VIII (1623-1644)  "Lilium et Rosa" => "Le lis et la rose"

Sous un pontificat, alliance de la rose de l'Angleterre avec le lis de la France catholique au cours de la guerre de Trente ans (alliance désastreuse pour la Papauté).


Grégoire XV (1621-1623)  "In tri­bu­la­tione pacis" => "Dans la tribulation de la paix"

Il rédigea la Conti­tution sur la légis­lation des Conclaves et réforma les ordres reli­gieux dans le but de rendre la paix au monde chrétien si troublé par la guerre de Trente ans.


Paul V (1605-1621)  "Gens per­versa" => "La gent perverse"

De la famille Borghèse dont le blason portait un aigle et un blason.


Léon XI (1605)  "Undosus vir" => "L'homme aux ondes"

Ce pape, élu le 1er Avril ne régnat que 27 jours, et ne fit que passer comme l'onde qui fuit.


Clément VIII (1592-1605)  "Crux romulea" => "La croix romuléenne"

Originaire de Barcelone, il fut comme tous les antipapes à l'origine d'un schisme dans la Chrétienté.

Famille romaine des Aldobrandini, qui, dit-on, descendaient du premier chrétien romain et dont les armes représentaient une série de croix attachées les unes aux autres, rappelant la croix du pontife romain à plusieurs croisillons.


Innocent IX (1591-1591)  "Pia civitas in bello" => "La cité sainte en guerre"

Grégoire XIV (1590-1591)  "Ex anti­quitate Urbis" => "De l'ancienneté de la ville"

Urbain VII (1590)  "De rore coeli" => "De la rosée du ciel"

Sixte V (1585-1590)  "Axis in medietate signi" => "L'axe au milieu du signe"

Grégoire XIII (1572-1585)  "Medium corpus pilarum" => "La moitié du corps des globes"

Pie V (1566-1572)  "Angelus nemo­rosus"  => "L'ange des bois"

Pie IV (1559-1565)  "Aesculapi phar­macum"  => "Le remède d'Esculape"

Paul IV (1555-1559)  "De fide Petri"  => "De la foi de Pierre"

Marcel II (1555)  "Frumentum floc­cidum"  => "Le froment prêt à tomber"

Jules III (1550-1555)  "De corona montana"  => "La couronne du Mont"

Paul III (1534-1549)  "Hiacynthus Medi­corum"  => "La jacinthe des médecins"

Clément VII (1523-1534)  "Flos pilaei aegri"  => "La fleur du globe malade"

Adrien VI (1522-1523)  "Leo Flo­rentius"  => "Le lion de Florent"

Léon X (1513-1521)  "De cra­ticula Poli­tiana"  => "Du gril de Politien"

Jules II (1503-1513)  "Fructus Jovis juvabit"  => "Le fruit de Jupiter aidera"

Pie III (1503)  "De parvo homine" => "Du petit homme"

Alexandre VI (1492-1503)  "Bos Albanus in porta" => "Le bœuf d'Albe au port"

Innocent VIII (1484-1492)  "Praecursor Siciliae"  => "Le pré­curseur de Sicile"

Sixte IV (1471-1484)  "Piscator Minorita"  => "Le pêcheur mineur"

Paul II (1464-1471)  "De cervo et leone"  => "Du cerf et du lion"

Pie II  (1458-1464)  "De capra et alberge"  => "De la chèvre et de l'auberge"

Calixte III (1455-1458)  "Bos pascens" => "Le Boeuf paissant"

Nicolas V (1447-1455)  "De modi­citate Lunae"  => "De la petitesse de la lune"

Félix V (1439-1449)  "Amator crucis"  => "L'amant de la croix "

Eugène IV (1431-1444)  "Lupa coe­lestina"  => "La louve célestine"

Martin V (1417-1431)  "Corona veli aurei"  => "La couronne du voile d'or"

Jean XXIII (1410-1417)  "Cervus Sirenae" => "Le cerf de la sirène"

Alexandre V (1409-1410)  "Flagellum solis" => "Le fléau du soleil"

Grégoire XII (1406-1415)  "Nauta de Ponte-Nigro" => "Le nau­tonnier de la mer noire"

Innocent VII (1404-1406)  "De meliore sydere" => "D'un astre meilleur"

Boniface IX (1389-1404)  "Cubus de mix­tione" => "Le cube du mélange"

Urbain VI (1378-1389)  "De inferno prae­gnanti" => "De l'enfer en travail"

Clément VIII (1424-1429)  "Schisma Bar­chi­nonium" => "Le schisme des barcelonais

Benoît XIII (1394-1423)  "Luna Cos­medina" => "La lune de Cosmedin"

Clément VII (1378-1394)  "De cruce apos­tolica" => "De la croix apostolique"

Grégoire XI (1370-1378)  "Novus de virgine forti" => "Fort d'une vierge neuve"

Urbain V (1362-1370)  "Gallus Vice­comes" => "Le français vice-comte"

Innocent VI (1352-1362)  "De mon­tibus Pam­machii" => "Des monts de Pammaque"

Clément VI (1342-1352)  "Ex rosa Atrebatensi" => "De la rose d'Arras"

Benoît XII (1334-1342)  "Figidus Abbas" => "L'abbé frigide

Nicolas V (1328-1330)  "Corvus schis­ma­ticus" =>"Le corbeau schismatique"

Jean XXII (1316-1334)  "De sutore osseo" => "Du cordonnier d'Ossa"

Clément V (1305-1314)  "De fasciis Aquitanicis" => "Des fasces d'Aquitaine"

Benoit XI (1303-1304)  "Concionator pata­raeus" => "Le prêcheur de Patara"

Boniface VIII (1294-1303)  "Ex undarum bene­dic­tione" => "De la bénédiction des ondes"

Célestin V (1294)  "Ex eremo celsus" => "Elevé à partir de l'ermitage"

Nicolas IV (1288-1292)  "Picus inter escas" => "Le pic entre les aliments"

Honorius IV (1285)  "Ex rosa leonina" => "De la rose au lion"

Martin IV (1281-1285)  "Ex telonio Liliacaei Martini" => "Du trésor de Martin des lis"

Nicolas III (1277-1280)  "Rosa com­posita" => "La rose composée"

Jean XXI (1276-1277)  "Piscator Thuscus" => "Le pêcheur de Tuscie"

Adrien V (1276-1276)  "Bonus Comes" => "Le bon comte"

Innocent V (1276-1276)  "Concionator Gallus" => "Le pêcheur France"

Grégoire X (1271-1276)  "Angiunus vir" => "L'homme-serpent"

Clément IV (1265-1268)  "Draco depressus" => "Le dragon vaincu"

Urbain IV (1261-1264)  "Jerusalem Com­paniae" => "Jérusalem de la Campagne"

Alexandre IV (1254-1261)  "Signum Ostiense" => "Le signe d'Ostie

Innocent IV (1243-1254)  "Comes Lau­rentius" => "Le comte Laurent"

Célestin IV (124)  "Leo Sabinus" => "Le lion de la sabine"

Grégoire IX (1227-1241)  "Avis Ostiensis" => "L'oiseau d'Ostie"

Honorius III (1216-1227)  "Canonicus ex latere" => "Le chanoine de Latran"

Innocent III (1198-1216)  "Comes signatus" => "Le comte signé"

Célestin III (1191-1198)  "De rure bovensi" => "De la campagne des Bovis"

Clément III (1187-1191)  "De schola exiet" => "Il sortira de l'école"

Grégoire VIII (1187)  Ensis Lau­rentii => "L'épée de Laurent"

Urbain III (1185-1187)  "Sus in cribro" => "Le pourceau dans la crible"

Lucius III (1181-1185)  Lux in Ostio => "La lumière dans la porte"

Alexandre III (1159-1181)  "Ex ansere custode" => "De l'oie gardienne"

Pascal III (1164-1168)  "Via Trans­ti­berina" => "De la pannonie de Tuscie"

Callixte III (1170-1177)  "De Pan­nonia Tusciae" => "La voie transtibérine"

Victor IV (1159-1164)  "Ex tetro carcere" => "D'une noire prison"

Adrien IV (1154-1159)  "De rure albo" => "De la campagne blanche"

Anastase IV (1153-1154)  "Abbas Sub­ur­ramus" => "L'abbé de Suburre"

Eugéne III (1145-1153)  "Ex magni­tudine montis" => "De la grandeur de la Montagne"

Lucius II (1144-1145)  "Inimicus expulsus" => "L'ennemie expulsé"

Célestin II (1143-1144)  "Ex castro Tiberis" => "D'un chateau du Tibre"