L'affaire du Zimbabwe (1994)

Les faits se déroulent à Harare au Zimbabwe le 16 septembre 1994 où un événement peu commun a lieu. 

Alors que les professeurs sont en réunion, dans une école post coloniale dotée d'une certaine discipline, et qu'une soixantaine d'enfants âgées d'environ huit à douze ans jouent dans la cour d'école pendant leur pose du matin, ces derniers aperçoivent soudain une soucoupe volante se poser accompagnée d'un bruit inhabituel et deux êtres étranges en sortir.

Une créature se trouve au-dessus du vaisseau et une autre se dirige vers les enfants. Les créatures furent décrites comme ayant une grosse tête, de gros yeux noirs ainsi qu'une combinaison noire très serrée.

La soixantaine d'élèves présents ce jour-là dans la cour sont terrifiés et pensent qu'ils vont être capturés. Il semble y avoir eu une communication avec la créature. 

Des enfants qui prétendirent plus tard s'être trouvés face à l'Alien auraient ressenti des sensations étranges, comme s'ils avaient pris conscience que la terre était en train de se détruire à cause de l'homme, alors qu'ils n'avaient pas ses pensées avant l'incident.

Aucun enseignant ne s'était aperçu de quoique ce soit avant que les enfants terrifiés ne viennent à eux.

Un professeur dit : " Ils sont arrivés en courant, et tellement paniqués, même si on l'avait voulu, on n'aurait jamais réussi à les faire courir tous ensembles comme ça. On a essayé je ne sais combien de fois, ils ont jailli ici comme s’ils avaient vu un serpent. On était en réunion de professeurs, on les a entendus hurler et ils étaient là. Les enfants ne peuvent pas inventer tout ça ".


Deux mois plus tard, John Mack se rendit sur les lieux afin d'enquêter. Il interrogea les élèves séparément et leurs versions concordaient. Ils avaient l'air très crédibles et racontaient leur histoire avec une telle conviction et sincérité que ce qu'ils racontaient paraissait tout à fait réel. (Se référer à la partie sur les enlèvements concernant John Mack)
 
Un documentaire fort intéressant de Stéphane Allix et son ouvrage intitulé " Extraterrestre : l'Enquête " m'ont servi, entre autres, de références et  résument bien ces faits.
 
Il s'est bien passé quelque chose ce 16 septembre 1994 à Harare pour provoquer un tel mouvement de panique chez ces enfants.
D'autre part, un psychanalyste de la pointure de John Mack a tenté d'authentifier les témoignages en y accordant quand même du crédit.