Ovnis au Mexique (1991)


Comme grande vague d'observation, il y eut le Mexique en 1991 et Été 1992, puis d'autres qui vont suivre.

Des villes comme Mexico ou Puebla étaient systématiquement survolées par des Objets inconnus et les habitants s'y étaient même accoutumés.

La première vague aurait eu comme élément déclencheur l'éclipse solaire du 11 juillet 1991.
Beaucoup d'enregistrement vidéo d'Ovnis ont été enregistré à ce moment-là.
On parle même, à l'époque, de l'observation populaire la mieux documentée de l'histoire de l'ufologie. Et selon les autorités, il n'y avait aucune manoeuvre aérienne durant ces instants, ni aucun ballon dans le ciel.
On voit, à l'aide d'enregistrements pendant l'éclipse, la même forme d'objet à Puebla, Mexico, et Oaxaca.

Le 19 septembre, la station de télévision de Puebla " Chanel 3 " est submergée d'appels et la télévision commente  l'événement en direct.

Une conférence de presse est même donnée par le maire de Mexico Miguel Robales où il dit : " Ni le gouvernement, ni les autorités militaires ne se sentent menacé par les Ovnis. Nous ne savons pas qui ils sont, mais ils existent. Et comme tout le monde, nous sommes remplis de curiosité ".

En 1997 (6 août), on parle d'une observation au dessus de Mexico qui fut diffusée sur de nombreuses chaînes de télévision américaines. 
Il y aurait eu plus d'une centaine de témoins visuels, mais le canular semble plus probable qu'autre chose était donnée la perfection du soi-disant enregistrement et du peu de témoins. Car, étant donné la dimension du film, il y aurait dû y avoir beaucoup plus de témoignages.
Une observation a pu avoir lieu par un certain nombre de personnes sans pour autant être justifiée par cette vidéo qui jette le discrédit sur une possible apparition.

Durant une manifestation aérienne célébrant le jour de l'indépendance du Mexique, une vidéo met en évidence un objet non identifié traversant une formation d'hélicoptères en manoeuvres. 
Une analyse aurait démontré qu'il ne pas pouvait s'agir d'un oiseau, et que l'engin mesurerait deux ou trois mètres de diamètre.
Aucune information n'a été donnée par les autorités mexicaines.

En septembre 2004, le Général Clémente Varga GARCIA, secrétaire à la Défense et commandant des forces armées mexicaines, annonce que le Département de la Défense reconnaît le phénomène OVNI comme un fait réel.

La plus grande observation de toute l'histoire américaine et peut-être du monde s'est déroulée pendant trois jours en mars 1950 à Farmington, une petite ville du Nouveau-Mexique.

Pourquoi est-elle considérée à ce point comme grandiose ?

Il y a eu un nombre considérable de témoins et les faits se sont déroulés en plein jour.

Farmington (Tótah en langue navajo) est une ville située dans le comté de San Juan, au nord-ouest du Nouveau-Mexique.
Cette ville est située à 72 km au sud-est de la région des " Fours Corners ", une zone connue pour ses multiples observations d'Ovnis depuis la fin des années 40. Elle est située à seulement 29 km au sud-ouest d'Aztec, site présumé d'un crash d'une soucoupe en 1948. 
Farmington se trouve aussi à moins de 100 km à l'ouest de la base aérienne de Dulce et à 160 km au nord-ouest de Los Alamos, un centre de recherche ultra secret. 

Le 18 mars 1950, le quotidien de la ville de Farmington, le " Farmington Daily Times " publia un article suite à une nouvelle observation d'ovnis au dessus de la ville.