Ovnis, quatre cas signalés par l'armée de l'air italienne en 2016

Publié le 14/01/2018

L'Armée de l'Air italienne a rapporté quatre observations d'ovnis en 2016, trois en Vénétie et une dans la région d’Émilie-Romagne dans le nord de l’Italie. Les enquêtes ont pour but de garantir la sécurité aérienne et nationale :  l’armée explique que si un objet intercepté n'est ni un ballon-sonde ni un avion repéré par un radar ni un phénomène connu, alors il est classé comme étant un Ovni.


L'Air Force, une institution officiellement chargée de collecter les rapports d’ovnis (objets volants non identifiés), n'a pas encore publié les cas de 2017.
 
Les dernières données disponibles concernent précisément 2016, avec quatre rapports : le 8 février à Pieve d'Alpago (Belluno) où un citoyen a vu en début d’après-midi une lumière qui a commencé à zigzaguer à environ 2000 mètres du sol; le 15 août à Porto Verde à Misano Adriatico (Rimini), puis à 14h34, lorsqu'une autre personne a observé en haute altitude deux groupes d'objets "sphéroïdaux", un groupe blanc et un autre blanc et rouge-orange; enfin, le 23 septembre et le 4 décembre, à Spinea (Venise) : deux objets de forme circulaire ont été repérés à 300 mètres du sol, dans le premier cas, puis deux objets, l'un de forme indéterminée et l'autre circulaire dans le second cas.
 
Selon les données de l'Armée de l'Air, en 2015, il n'y en a eu que deux et huit rapports en 2014.
 
De 1972 à 2016, 459 observations d'ovnis ont été répertoriées en Italie.

Sourcetgcom24