Ovni de Redlands (Février 1968)

Selon un rapport réalisé par quatre professeurs de l'université de Redlands (municipalité américaine située en Californie), environ 200 habitants de la ville auraient observé le 4 février 1968 vers 19h30 un objet sous différents angles, permettant d'élaborer un croquis précis. Le standard de la police était submergé d'appels et d'après certains témoignages, les animaux étaient très agités et des enfants semblaient terrifiés.

L'ovni aurait été observé durant deux minutes ainsi que d'autres témoins pendant quelques secondes avant que l'engin ne disparaisse soudainement en direction du Nord-Ouest.
Des habitants de Victorville, situé à environ 55 km de Redlands, racontèrent un peu plus tard avoir effectué à leur tour d'étranges observations.

Judson "Sandy" Sanderson, mathématicien, était l'un des quatre universitaires de Redlands ayant enquêté sur cet incident et dont leur travail a même fait l'objet d'une émission de télévision à Los Angeles (considéré comme une sorte de spectacle de comédie populaire à l'époque). Cette vague d'observation fut un élément « d'étude » pour le Projet Blue Book (1952-69).

Durant la dernière année, le MUFON a enregistré six témoignages à Riverside et dans le comté de San Bernardino. En mai, un lecteur de « Press-Enterprise » a envoyé un rapport détaillé d'une observation dans la région se situant entre le lac Perris et Hemet où un engin lumineux circulait d'avant en arrière dans le ciel nocturne pendant 15 à 20 minutes.

Beverly Sanderson, âgée actuellement de 79 ans, explique dans la vidéo ci-dessous à quel point son mari Judson "Sandy" Sanderson (décédé en 2006) était passionné par les ovnis, même s'il n'en a jamais vu.

"Il a toujours été intéressé par les ovnis", a-t-elle déclaré. "Je ne dis pas qu'il était « croyant », mais je pense qu'il demeurait beaucoup plus ouvert d'esprit que moi. Ce que je regrette, c'est qu'il s'en est allé sans n'en avoir jamais vu ".

Sanderson ainsi que le géologue Philip Seff et le physicien Reinhold Krantz, ont interrogé environ 30 témoins dans le cadre de cette observation et ont tenté d'utiliser leur expertise pour déterminer des faits précis tels que la taille et le comportement de l'ovni.


John Brownfield, professeur d'art à l'université actuellement à la retraire, a également participé à l'étude. Il présenta à l'époque un dessin (en utilisant de la craie) illustrant ce que les témoins avaient pu observer.

« Je suis convaincu que les gens à qui j'ai parlé ont vu quelque chose », a déclaré Brownfield.

« Il y avait beaucoup d'incohérences au niveau des témoignage », a-t-il déclaré… « Mais La seule chose qui se trouvait être cohérente était qu'il s'agissait d'un objet en forme de disque avec des lumières clignotantes et disposées circulairement autour de l'engin. » Il ajouta que les détails variaient en fonction des personnes.

Plusieurs personnes ont rapporté des lumières rouges, vertes et blanches alors que d'autres ont vu des lumières ou des flammes orange.

D'après un membre de la base aérienne de Norton, aucun écho radar n'a été détecté sur les écrans au moment des faits.

Wirz, aujourd'hui à la retraite, a enseigné l'histoire pendant plusieurs années à « Redlands High School ». Malgré les nombreux rapports et l'excitation générale que tout cela avait provoquée, il a déclaré que ni lui ni ses voisins n'en ont discuté après cette nuit (caractéristique que l'on retrouve souvent chez les témoins dans le cadre du phénomène ovni).

"Nous en avons parlé un petit peu" a déclaré M. Wirz, ajoutant qu'il restait sceptique par rapport à l'hypothèse extraterrestre.

« Ma seule conclusion était qu'il s'agissait probablement d'une expérience militaire », a-t-il dit. Et que « quoi qu'il en soit, ils ont aussi vite disparu qu'ils sont apparus. »

Durant la même année au Congrès, l'expert physicien James McDonald a cité l'incident de Redlands comme un exemple d'événement vu par un grand nombre de personnes, mais ayant peu suscité d'intérêt à l'époque.

« Cette affaire n'a fait l'objet d'aucune attention scientifique au-delà de cette enquête menée par le Dr Philip Seff et ses collègues», a déclaré McDonald. « Ce cas n'a été d'aucune notoriété publique.
Il ne fut rapporté que dans une courte colonne du journal local. »

Jerry Pettis, aujourd'hui décédé et ancien représentant de cette région au congrès, déclare lors de la comparution de McDonald devant un comité du Congrès: « Je vous fais remarquer que Redlands est une communauté plutôt conservatrice et que si les gens à Redlands disent qu'ils ont vu quelque chose, alors ils ont vu quelque chose. »

En conclusion l'équipe composé des 4 professeurs d'université conclut que l'ovni ne ressemble à aucun type d'appareil connu à ce jour ni à un quelconque phénomène naturel et que l'objet observé par de nombreux témoin reste non identifié, jusqu'à preuve du contraire.