Un couple capture un ovni en Colombie-Britannique

 Publié le 03/05/2015

Un étrange objet a été filmé dans le ciel nocturne de la ville d’Esquimalt.
 
Les témoins ont insisté sur le fait qu’il s’agissait bien d’un ovni.
 
Esquimalt est une municipalité à l'extrémité sud de l'île de Vancouver, en Colombie-Britannique au Canada.
 
Brian Cooper et son épouse Melissa visionnaient un film le lundi 27 avril au soir lorsque tout d'un coup, ils ont aperçu quelque chose à travers leur fenêtre : deux objets étranges dans le ciel nocturne.
 
« Nous sommes restés bouche-bée », A déclaré Brian Cooper au média CTV News.





Cooper et son épouse se sont empressés, depuis leur balcon du deuxième étage, d'utiliser leur téléphone portable dans le but de filmer ce qu'ils pensaient être probablement un véhicule militaire secret, ou peut-être même la preuve d'une vie extraterrestre.
 
« Je n’ai jamais rien vu de tel dans ma vie. Je suis pourtant une personne très sceptique » a déclaré Cooper.


 
Il explique que les objets sont apparus vers 20h30, survolant la région et notamment la base de la Marine d’Esquimalt.
 
Notons que la base des Forces canadiennes (BFC) d’Esquimalt est la base navale de la côte ouest du Canada pour l'océan Pacifique. Elle fait partie des Forces maritimes du Pacifique de la Marine royale canadienne.


Cooper décrit l’objet comme étant aussi gros qu’une Volkswagen, et volant comme un drone, mais beaucoup plus rapide. L'engin de forme circulaire possédait des lumières allant dans toutes les directions.
 
Le couple n’était pas le seul à témoigner de cet étrange phénomène. Veralynn Weaver, qui habite à l'étage, raconte avoir également observé les ovnis, sans avoir d’explication à fournir.
 
« Je ne sais pas » dit-elle. « J’ai grandi sur des bases militaires sans jamais avoir observé quelque chose de similaire. »
 
La base de la Marine a refusé de visionner les séquences du téléphone cellulaire, et confirmé qu'il n'y avait pas eu de vols militaires près de la base le lundi.



CTV a diffusé les analyses d’image du Dr John Willis, professeur de physique et d'astronomie à l'Université de Victoria. Il est selon lui impossible de déterminer la nature de l’objet présent sur la vidéo.
 
Il affirme que les témoins étaient forcement sous l’emprise des faits, ajoutant que dans 99% des cas d’observation d’ovnis, il existe une explication rationnelle.
 
Nous souhaitons ajouter que cette analyste n’a certainement pas connaissance de l’ensemble des cas d’observations d’ovnis.
 
Selon Willis, l’explication la plus probable est que l'objet volant soit un drone.