Ovnis et rencontres extraterrestres déclarés conformes par le GBHSM


Publié le 03/03/2015

Le "Great Barrington Historical Society and Museum" a validé une observation d’ovni ainsi que des enlèvements extraterrestres. Selon eux, ces affaires sont "historiquement significatives et véridiques."
 
L'annonce a été faite au début du mois dernier.
 
Dans ce document, ils évoquent l’incident comme étant un cas d’ "ovni issu d’un autre monde" et impliquant les résidents de Great Barrington qui est une ville du comté de Berkshire, dans le Massachusetts, aux États-Unis.
 
L'incident a eu lieu le 1er septembre 1969 et a commencé par des observations d’ovnis signalés par plusieurs témoins dans la région. Ils furent nombreux à contacter la radio WSBS de Great Barrington, pour signaler l'incident à l'époque.
 
Comme le rapporte le "Boston Globe", Reed affirme que cette observation d’ovni faisait partie d'une série de rencontres étranges que lui et sa famille avaient vécus en 1966.


La première rencontre a eu lieu dans leur ferme alors que Reed avait 6 ans. Lui et son frère cadet avaient vu d’étranges lumières en provenance de la forêt. Ils se souvenaient avoir vu un grand engin en forme de disque dans une clairière avant d’être abductés à l’intérieur de l’engin.
 
Ils connurent des incidents similaires au cours des prochaines années.
 
Par exemple, alors qu’il se trouvait en voiture avec sa mère, sa grand-mère et son frère cadet, Reed se souvient d’observations d'étranges lumières dans le ciel.
 
Peu de temps après, ils se sont retrouvés dans une salle géante où ils ont rencontré deux grandes créatures ressemblant à des fourmis. Quelques instants plus tard, ils étaient de retour dans leur voiture.



Dans le communiqué de presse, le "Great Barrington Historical Society and Museum" évoque les raisons pour lesquelles ils ont décidé de "sacraliser" ce dossier.
 
Ils rappellent que l’affaire a été examinée par le "Projet Blue Book" de l’US Air Force, et que l'affaire a été évoquée aux Nations Unies en 1992.
 
Ils affirment également que "ce cas de renom a reçu une reconnaissance internationale en raison de la teneur des faits et des témoignages ainsi que des tests du polygraphe qui ont été pratiqués."
 
Le "Great Barrington Historical Society and Museum" confirme que l'incident hors norme et "extraterrestre" est historiquement significatif et véridique au point d’être introduit dans la collection GBHS.


Debbie Opperman, la directrice du "Great Barrington Historical Society and Museum" a réitéré son engouement au sujet de ce dossier dans une interview accordée au "Boston Globe".
 
Lorsqu'on lui a posé la question de savoir pourquoi elle accordait autant d’importance à ce cas, elle répondit : "Cela signifie que nous croyons que c’est vrai."
 
Elle indiqua que leur décision de mettre en avant ce cas n’était pas unanime.
 
Opperman expliqua que trois des neuf membres manifestèrent leur vive opposition."



Debbie Oppermann, directrice du GBHSM