« Opération Lucifer »


Dans le numéro 49 de la revue TOP SECRET parue en juin 2010, M. Pierre Oul'Chen a publié un article fort bien documenté intitulé « Ovni : services secrets et politique. La liaison dangereuse ». Nous connaissons le sérieux de M. Pierre Oul'Chen et la solidité de ses sources. Dans un paragraphe intitulé « Opération Lucifer », voici ce qu'il écrit : « Rennes-le-Château est réputé pour ses histoires de trésor, de Templiers et autres sociétés secrètes. Mais le sujet ovni et les services secrets s'y trouvent aussi. Nous avons croisé sur place un « correspondant » de Toulouse auprès de la DGSE. Voici de qu'il nous disait : ce service est très intéressé par les ovnis dans cette région de l'Aude. Durant deux ans, de 1985 à 1987 plusieurs caméras thermiques ont été placées dans ce périmètre de Rennes-le-Château et de Rennes-les-Bains. L'opération était baptisée LUCIFER ABC. Plusieurs réunions se sont tenues à Paris. J'étais le seul « amateur » de l'équipe. Le but était de quadriller la région des Corbières, car de nombreux ovnis y ont été vus. La DGSE a obtenue des films rapprochés de plusieurs phénomènes. Impossible de vérifier les déclarations de notre contact. Sauf qu'il nous a fait une description précise de certains bâtiments de la DGSE, l'aspect détaillé du badge d'entrée sur le site parisien, tout le circuit à faire pour s'identifier : tout est conforme. Par ailleurs, dans certaines opérations extérieures le service baptise d'un nom de code des missions. L'histoire du Rainbow Warrior porte le nom d'opération SATANIC. Troublant rapport avec l'opération LUCIFER ABC de l'Aude. Mais comme son nom l'indique, la DGSE est versée dans les actions extérieures à nos frontières, donc ici cela ne colle pas. Le témoins est sérieux, alors ? Un mystère de plus à verser à ce dossier » (Pierre Oul'Chen).

Source :
Daniel Robin, Président de l'Association Ovnis Investigation et du site web Les Confins