Ovnis le 22 septembre au Liban

Beyrouth, le 22 septembre Au cours de l'émission télévisée Il Maestro animé par le journaliste Nichan Derharoutiounian et diffusé sur les ondes de la LBCI, des témoins oculaires ont fait état de la présence d'objets volants non identifiés dans le ciel libanais, au niveau de l'autoroute reliant Jounieh à Antelias au Liban.

Dans les détails, dimanche et lundi soir, les voitures se sont arrêtées sur l'autoroute d'Antelias à la vue de plus d'une cinquantaine d'objets volants lumineux de deux mètres de diamètres dans le ciel libanais, qui descendait vers la terre, pour disparaître avant de toucher le sol, puis qui réapparaissait reprenant leur vol vers les hauteurs. Un des témoins, Nadine Abou Fadel qui fait partie du personnel de l'émission, a décrit ces objets, précisant qu'ils braquaient des projecteurs orange vers l'autoroute.

Soucoupes volantes, aberration optique  ou hallucination collective ?

Un photographe présent sur les lieux, Gérard Aaraj, a tenté de prendre quelques photos, montrant ainsi la taille et la façon de planer des objets.

Certains ont rappelé les prédictions du célèbre Michel Hayek le jour du Nouvel An, qui avait dit que des corps étrangers envahiraient le ciel libanais. Aucune confirmation ou explication scientifique n'est disponible pour le moment. Plus de détails sur l'affaire prochainement.