Nick Pope dresse le bilan de 2013


Publié le 05/12/2013

Nick Pope, l’ancien employé du ministère anglais de la Défense, considère que 2013 fut une année ufologique exceptionnelle.
Il met en évidence la fin du programme quinquennal de son gouvernement qui s’est traduit pas la déclassification de l’ensemble des archives sur les ovnis.

Il souligne le fait que la CIA a finalement admis l’existence de la zone 51, souvent lié à l’activité ovnis et que le nombre d’observations a considérablement augmenté du point de vu mondial.

Pope ajoute : « Certains pensent qu’il s’agit de vaisseaux spatiaux extraterrestres alors que d’autres évoquent des canulars et des avions ou drones militaires secrets.

Il expose dans la version payante de thesun.co.uk ses affaires préférées des 12 derniers mois.