Mystérieuses lumières observées pendant le séisme de Napa



Publié le 29/08/2014


Plusieurs témoins ont rapporté avoir observé des éclairs de lumière après le séisme de magnitude 6 qui a secoué la « Napa Valley » le dimanche 24 août 2014. Il s'agit du plus fort enregistré dans la baie de San Francisco depuis 1989. 

Des feux similaires ont été observés suite à d'autres tremblements de terre dans le monde. Un scientifique du SETI Institut de Mountain View en Californie affirme que les lumières qui sont souvent prises pour des ovnis sont ce qu'il appelle « les lumières du tremblement de terre. »
 
Le média KPIX 5 (CBS San Francisco) affirme qu'ils ont commencé à recevoir des rapports de ces étranges lumières juste après le tremblement de terre. D'autres témoins ont même rapporté leurs observations sur Twitter.
 
Keedo, un utilisateur de Twiter a écrit : « Tout le monde a senti le tremblement de terre, mais suis-je le seul a avoir vu les éclairs bleus dans le ciel ? »


Anne Belden a tweeté, « J’ai vu des éclairs de lumière juste après le séisme, comme un énorme rayon vert au nord de Sébastopol. #earthquake »

Friedemann Freund, scientifique du SETI, déclare que ce type de rapports est souvent rapporté après les tremblements de terre dans le monde entier. KPIX 5 inclut des photos et des vidéos de feux en provenance du Japon et du Pérou (voir ci-dessus).


 
Freund dit que les lumières sont souvent soupçonnées d'être des ovnis ou des explosions de transformateurs. Toutefois, il estime qu’il s’agit d’EQLS, abréviation de « feux de tremblement de terre. »


Freund a effectué des recherches sur ce phénomène depuis 12 ans. Lui et son équipe ont étudié plus de 65 cas couvrant une période de plus de 400 ans.
 
Même si Freund propose une explication conventionnelle pour les lumières observées après les tremblements de terre à l’échelle mondiale, la plupart des sismologues n’adhèrent pas à sa théorie.
 
Néanmoins, cette année, le Washington Post a rapporté une expérience menée par l'Université Rutgers. Ils ont créé en miniature les conditions d’un tremblement de terre et mis en évidence  d’ « énormes sauts de tension… ».
 
Leurs résultats accréditent la théorie de Freund.

Cependant, il admet que beaucoup d’expériences et de recherches restent à être effectué.
 
Quant à ceux qui doutent de l'existence de ces « feux de tremblement de terre. », Freund dit : «Il y a des choses que nous ne comprenons toujours pas sur terre, alors pourquoi ne pas accepter l’existence de certains phénomènes inhabituels dont les EQLS font partie ?... »

Sourcessanfrancisco.cbslocal ; Washingtonpost et Traduction par Ovnis-Direct