Des bangs sonores perçus de la Grande-Bretagne jusqu’à New-York intriguent la population

Publié le 01/12/2014

Les ovnis et météores ont été pointés du doigt concernant la série de mystérieuses "explosions" et "détonations" qui ont secoué la Grande-Bretagne durant la nuit du 30 novembre 2014.
 
Des centaines de personnes situées dans tout le pays, d’Aberdeen jusqu'à Brighton, ainsi que New York, ont envahi Twitter pour signaler ces sons étranges, rendant le ministère de la Défense perplexe.
 
Certains utilisateurs de Twitter ont également signalé que leurs animaux de compagnie étaient effrayés ainsi que leurs enfants.

Parmi les explications concernant ces fameux bruits, on évoque l’hypothèse des avions de chasse de la RAF, ou encore des débris spatiaux...
 
Une femme habitant le sud de Londres a même réussi à enregistrer ces mystérieux bangs.


Steven Aftergood, un expert du gouvernement américain, a déclaré : « Si un aéronef est responsable, il est important de mettre en évidence la non-localité du son perçu ».
 
Selon lui, l’onde sonore pourrait se répercuter par l’intermédiaire de la stratosphère, et la source de l'événement serait susceptible de se localiser à des centaines, voire des milliers de kilomètres des lieux où les sons ont été entendus.

Cependant, le Dr Andrew Taylor, maître de conférences dans le domaine de l'aviation, a déclaré que les bruits ne ressemblaient pas à un bang sonique normal.
 
« Cela ressemble à des coups de feu ou autres munitions semblable à ce que j’avais l'habitude d'entendre lorsque j’étais enfant dans le Lincolnshire, en provenance des avions de la RAF et de l'USAF. »


 
« Cela pourrait être d’origine géologique ou météorologique, mais certainement pas aéronautique à mon avis.»
 
La police a déclaré qu'il y avait eu un feu d'artifice à Croydon, mais que les utilisateurs de Twitter avient insisté sur le fait que cela ne pouvait pas expliquer les sons entendus dans le Bedfordshire, Glasgow, North Devon, Leicestershire et West Sussex.
 
À peu près au même moment, une forte explosion a été rapportée par un certain nombre de personnes dans les secteurs nord de l'État de New York, Cheektowaga et Clarence….

Sans oublier les récents bang entendus à Manchester et Salford...

Mystère autour d’un bang entendu à Manchester et Salford

Publié le 26/11/2014

Selon le manchestereveningnews, les habitants de Rusholme, localité de la banlieue de Manchester, et ceux d'Eccles, situés à Salford, ont entendu une importante détonation le lundi 24 novembre 2014 vers environ 22h25. Mais les pompiers n’ont découvert aucune preuve de l'explosion qui s'est essentiellement localisée à Manchester et Salford. Les secours ont été contactés suite à des appels téléphoniques sur Hessel Street (Salford). Les membres des autorités ont affirmé n'avoir guère recensé d'autres rapports d'explosions de ce type. Une image intrigante aurait été prise par James Duffy suite à cet incident et produisant de nombreuses spéculations sur les origines de ce bruit et à propos de la fumée observée…

Rappelons que jusqu'en avril dernier, les résidents de Highgate, une chic banlieue nord de Londres, signalaient sans cesse des bruits ressemblants à des explosions, pendant 18 mois.

Les autorités n'ont pas été en mesure de déterminer leur origine, mais un sondage réalisé par le journal « Ham & High » met en lumière toutes les hypothèses évoquées par les habitants, dont celle des ovnis qui a recueilli le plus de suffrages.