"Momies, argent et ufologie" selon Nick Pope


Traduction par Jacky Kozan d'après la source UfoDigest


Etant donné le temps écoulé depuis la publication des soi-disant diapositives de Roswell, que dois-je penser de toute cette affaire, alors que j'ai enquêté sur les ovnis pour le gouvernement du Royaume-Uni et en quoi cela est-il lié à l'état actuel de l'ufologie ?

Ma seule implication directe a été dans mon rôle de journaliste et communicateur, racontant l'histoire dans les médias traditionnels. Je reconnais que, quoique l'on pense à propos des diapositives de Roswell, ce fut une histoire digne d'intérêt. En conséquence, j'ai assuré la liaison avec le Daily Mirror (un des quotidiens nationaux du Royaume-Uni) et j'ai été cité dans une série de trois articles qu'ils ont publiés sur les Diapositives de Roswell, au moment de la préparation, de la présentation officielle et dans le sillage immédiat. Ces articles du Daily Mirror ont ensuite été repris par divers autres médias, atteignant ainsi un bon niveau de diffusion. Cependant, la mesure de l'engagement des médias grand public n'avait rien à voir avec celui du film "Alien Autopsy" de Ray Santilli, ou d'autres grandes histoires d'OVNIS, comme lorsque je publie de nouveaux fichiers OVNI du gouvernement britannique. 

Et ceci est le premier point que je veux mentionner. Malgré l'énorme quantité d'informations concernant les diapositives de Roswell sur divers sites Web relatifs aux OVNIS, les forums, les listes de courriel et facebook, il y a eu relativement peu de couverture des grands médias. Cette histoire était annoncée comme une grande nouvelle dans la communauté OVNI, mais pas dans le grand public.

Le deuxième point que je veux mentionner est que les ufologues peuvent souvent être tellement pris par les détails d'un problème qu'il leur est difficile de prendre du recul sur l'ensemble. Ainsi, alors que les partisans et les détracteurs des Diapositives de Roswell ont débattu sur toutes sortes de problèmes mineurs, peu de gens ont examiné la question: "- si le gouvernement américain avait vraiment des cadavres extraterrestres en sa possession, comment les aurait-ils stockés"? La réponse à cette question, pour ceux qui regardent les diapositives de Roswell, est: "pas comme ça"! Ayant travaillé pendant 21 ans au Ministère de la Défense, je connais un peu la façon dont les informations hautement confidentielles sont appréhendées. Si l'armée américaine avait acquis des cadavres extraterrestres et gardé ce fait secret, cela aurait été traité comme Top Secret / Information Compartimentée Sensible et traitée en conséquence. L'histoire racontée sur les Diapositives de Roswell n'a aucun sens lorsqu'elle est prise en considération d'un point de vue InfoSy (sécurité de l'information). Ceci illustre un point plus large: parfois, il vaut mieux mettre de côté la recherche sur des questions qui ont déjà été posées et prendre en considération les questions utiles qui n'ont pas encore été posées.


Il y a eu (et il y a encore) beaucoup de discussions et de débats sur les différentes personnes impliquées dans tout cela, que ce soit en tant qu'organisateurs ou personnes qui ont approuvées les diapositives. Est-ce que certains d'entre eux savaient (ou suspectaient) la vérité, mais n'ont rien dit? Est-ce que ceux qui ont été impliqués ont fait la meilleure recherche? Une fraude a-t-elle été commise ici et si oui, qui en ont été les auteurs et qui en ont été les victimes? Et qu'en est-il de la situation juridique? Il a été question d'un recours en justice, mais certaines questions se posent alors: s'il y a eu une infraction, était-ce de la fraude, une rupture de contrat, ou les deux? Est-ce que la loi américaine ou mexicaine est applicable et le fait que de nombreuses transactions ont été faites en ligne a-t-il une incidence sur la compétence juridique? Quel clause de non-responsabilité a été faite à l'avance et quel degré de protection juridique le permet (le cas échéant)? Lorsque Ray Santilli a vendu aux médias les droits d'utiliser les clips et les images à partir de la séquence de l'autopsie, il l'a fait sur la base d'une annonce légale très soigneusement rédigée, qui avait sans doute été préparée par un avocat ayant l'expérience de l'industrie du divertissement. Est-ce que les promoteurs des Diapositives de Roswell ont fait la même chose ?

Liée à cela est la question de qui a dit quoi à la suite de tout cela. Certains de ceux qui sont impliqués sont collés à leurs armes, tandis que d'autres sont restés silencieux, espérant peut-être traverser la tempête. Certains ont publié des excuses de nature courtoise, tandis que d'autres ont émis des déclarations soigneusement rédigées pour tenter de prendre de la distance avec cette situation. La position juridique incertaine fait qu'on ne sait pas quel impact auront ces diverses réponses sur les individus concernés, mais pour les archives, je soupçonne que la plupart de ceux qui ont assisté à l'événement de Mexico ont été victimes d'eux-mêmes. S'ils étaient coupables de quoi que ce soit, ce fut probablement d'avoir été seulement un peu trop crédules et un peu trop désireux de faire partie de quelque chose qu'ils ont senti comme une grande histoire et bon pour leur carrière. Diverses réputations sont actuellement en lambeaux, mais le temps est un grand guérisseur et il peut en effet se révéler être le cas que certains des participants réussiront à prendre de la distance avec la situation, sinon vis à vis de la loi, au moins avec leurs pairs et avec la communauté UFO, plus grande. Beaucoup pourrait dépendre de leur degré d'implication (réelle et perçue), de la mesure du niveau de sincérité de leurs excuses et de leur attitude générale à la suite de l'explication par une momie trouvée. Le nombre des variables en jeu et les incertitudes de la nature humaine signifient qu'il est actuellement impossible de dire avec certitude qui s'en tirera mieux et qui aura une situation pire (parmi les "supporters des acteurs"). Pour ceux qui étudient l'ufologie par opposition aux ovnis, ce sera très intéressant à regarder.

Si les gens veulent vraiment aller au fond des choses, il faut suivre l'argent, pas la momie. L'essentiel de "l'équipe de soutien " est probablement allé à Mexico pour leur billet d'avion, leur chambre d'hôtel, de petits honoraires et / ou quelque indemnité journalière qui selon toute probabilité, a à peine couvert leur facture de bar. Comme je l'ai déjà dit, les gens que vous voyez lors de conférences OVNI vendre leurs propres publications et publier à la demande des livres et des DVD à partir d'une boîte en carton ne deviennent pas riches avec cela. D'une manière générale, ce sont les organisateurs d'événements et les producteurs de films qui récoltent les fruits de la manne ufologique qui a généré les liquidités, mais pas les ufologues.

La dernière question que je veux prendre en considération est la façon dont tout cela va avoir un impact sur l'ufologie, plus généralement. Ma prédiction, étant contre-intuitive, peut frapper certains lecteurs, mais je pense que cela aura très peu d'effet sur le long terme. Pourquoi? Elle remonte au point que j'ai fait sur le peu de couverture que cette histoire a obtenu dans les grands médias. Même ici le vieux dicton des médias britanniques qui dit que "le journal d'aujourd'hui est le papier à poisson et à frites de demain", s'applique. Les médias évoluent rapidement et la même chose est vraie pour la communauté OVNI. De nouvelles observations auront lieu, de nouvelles histoires vont émerger et des controverses fraiches éclateront. Certaines personnes ont allègrement chanté que ceci était la fin de l'ufologie. D'autres ont parlé d'une aube nouvelle, dans laquelle la diligence et la coopération du Groupe des Diapositives de Roswell, servirait de modèle pour la recherche et l'investigation à venir et où les canulars et les escroqueries seront rapidement mis en évidence. Aucune des deux postions n'est correcte. Ce n'est pas la fin de l'ufologie, mais ce n'est pas une aube nouvelle non plus. L'Ufologie est tout simplement trop vaste et trop multi-facettes et il y a trop d'inertie pour qu'un simple incident (hors Divulgation!) fasse son chemin de manière significative dans toute nouvelle direction. L'Ufologie dans un an ressemblera beaucoup à l'ufologie d'aujourd'hui et la saga des diapositives de Roswell sera largement oubliée.