Mégastructure extraterrestre autour d’une nouvelle étoile EPIC 204278916 ?

 EPIC 204278916

Alors que le télescope spatial Kepler avait observé il y a quelques mois un phénomène inhabituel entourant KIC 8462852, une étrange étoile entre les constellations Cygnus et Lyra, c’est au tour de l'étoile EPIC 204278916 de relancer le débat sur une potentielle mégastructure extraterrestre.


L’hypothèse de la sphère de Dyson, une mégastructure créée par des extraterrestres très évolués qui aurait pour but de capter l'énergie produite à la manière d'un panneau photovoltaïque, avait largement été évoquée dans la mesure où toutes les explications liées à des phénomènes naturels avaient été explorées.



Selon les dernières observations scientifiques, EPIC 204278916 a diminué de 65% durant un laps de temps de seulement vingt-cinq jours, après quoi son activité est revenue à la normale. Cette vidéo publiée par Business Insider résume ces observations.


Bradley Schaefer, professeur de physique et d'astronomie à Louisiana State University, a découvert que, en plus de la baisse de luminosité à court terme, la luminosité de KIC 8462852 a baissé de 20% entre 1890 et 1989, rapporte Space.com. Aucun phénomène naturel connu ne peut expliquer cela.
 
Les scientifiques avaient évoqué l’hypothèse d’un nuage de poussières stellaires dû à une collision ou à la destruction d'une petite planète sachant que ce type de destruction est susceptible de créer un essaim de comètes, mais pas aussi longtemps que cela fut le cas.
Sourcesarxiv ; businessinsider

Interrogé par le journal, l'astronome Jason Wright, qui le premier a évoqué l'hypothèse extraterrestre, estime que si les petites diminutions de luminosités sont bien dues à une autre étoile, alors la solution se trouvera surement dans l'espace interstellaire. L'histoire de Tabby n'est pas scellée pour autant: les travaux des deux chercheurs doivent être vérifiés par d'autres scientifiques (pour l'instant, l'article n'a pas été publié dans une revue à comité de lecture).

Mais l'hypothèse de débris interstellaires est tout de même l'une des plus plausibles pour Jason Wright.