L'US Navy gardera strictement confidentiels les rapports d'ovnis !

Publié le 12/05/2019

La marine américaine envisage de mettre en place un système de compte rendu et d’enquête qui surveillera les rapports de ses pilotes au sujet des objets volants non identifiés. Mais si cette opération digne de "X-Files" a l'air d'actualité, ne vous attendez pas à recevoir de sitôt des détails à ce sujet.

La Navy n'a pas l'intention de rendre les données publiques, étant donné le niveau sensible des informations contenu dans ces rapports, selon le Washington Post.

"Les organisations de sécurité de l'aviation militaire conservent tous les signalements de dangers pour l'aviation. Cela est considéré comme étant des information privilégiées dans le but de préserver l’intégrité des échanges sur la sécurité entre les équipages", a déclaré Joe Gradisher, porte-parole du bureau du chef adjoint des opérations de la marine pour la guerre de l'information.
 
Au-delà de l'annonce de la mise en place par la marine de cette procédure de signalement des ovnis, "aucune divulgation d'informations au grand public n'est attendue", a déclaré Gradisher.

Cette procédure est successive à d'autres évènements liés à l’étude des ovnis par le gouvernement des Etats-Unis :

À la fin de l’année 2017, il a été annoncé que le Pentagone possédait un bureau secret d’étude des ovnis qui a dépensé 22 millions de dollars sur cinq ans afin d’étudier des événements aérospatiaux étranges et menaçants. Bien que le financement de l'entreprise, appelé "Programme d'identification des menaces aérospatiales avancées (AATIP)" ait pris fin en 2012, le programme ne s'est pas complètement arrêté, selon ces informations.

En créant ce nouveau programme, la Marine espère pouvoir déstigmatiser tout compte rendu associé à des incidents impliquant des OVNIS et qui pourraient, après tout, être des aéronefs militarisés d'autres régions du monde.

"Il y a eu un certain nombre de rapports d'avions non autorisés et /ou non identifiés ayant pénétré dans diverses zones de tir contrôlées par l'armée et dans un espace aérien désigné", a déclaré l’US NAVY au média Politico, qui a révélé l'affaire. "Pour des raisons de sécurité, la marine et l'US Air Force prennent ces rapports très au sérieux et enquêtent sur chacun d’eux."

"Le gouvernement prend des mesures intelligentes en annonçant ses intentions de documenter et d'analyser formellement ces observations d’ovnis", a déclaré Seth Shostak, astronome principal du SETI (Search for Extraterrestrial Intelligence Institute) à Mountain View, en Californie.

"Cela rendra tout le monde heureux car cela serait perçu comme une avancée vers la transparence", a déclaré Shostak à Live Science.

Source : livescience