Lettre à l'académie des sciences

Préambule :

La Science d'en bas s'adresse à la Science d'en haut.
Il y a des questions qui deviennent incontournables,
vouloir les ignorer en ne les posant pas ou en n'y répondant pas,
devient inacceptable.

Montgeron, 11 juin 2013


Lettre ouverte à Monsieur Philippe TAQUET


Président de l'Académie des Sciences
23 quai de Conti
75006 Paris

Objet : Recherche ovniologique française.

 
 
Monsieur le Président,
 
Les signataires de la présente lettre ouverte représentent les principales associations françaises réunissant des chercheurs bénévoles dans les domaines scientifiques et épistémologiques relatifs au phénomène ovnien.
 
Les membres de ces associations, mais non seulement eux, s'étonnent et s'inquiètent de l'attitude d'ignorance ostensible et fréquemment de dénégation de ce phénomène, attitude affichée et parfois proclamée par certaines institutions scientifiques françaises.
 
D'un commun accord nous souhaitons, par notre initiative d'aujourd'hui, attirer votre attention sur les points suivants:
 
1 – Le GEIPAN missionné par la Direction du CNES pour assurer la collecte, le classement des témoignages d'observation de phénomènes non conventionnels aériens (ovnis) ou aquatiques (oanis) recueillis par la Gendarmerie Nationale, n'a pas reçu comme objectif d'effectuer une étude scientifique exhaustive de ces phénomènes afin d'en comprendre la nature, l'origine et la physique sous-jacente.
Cependant les relevés statistiques régulièrement publiés par cet organisme révèlent que 25% des cas ainsi recueillis se rapportent à des phénomènes violant les lois de la physiqueactuelle.
 
2 - Les conclusions du rapport d'activité daté de 1977 par le GEPAN (dit "rapport POHER") toujours tenu secret bien qu'émanant d'un organisme civil étatique soulignent la nécessitéprioritaire d'entreprendre une étude scientifique exhaustive de ce phénomène.
 
3 – Les termes du rapport COMETA publié en 1999, faisant suite à un rapport similaire écrit par l'IHEDN, préconisent des avis identiques concernant la prise en compte sérieuse et responsable de la réalité physique de ces phénomènes par l'institution scientifique "nationale et même internationale".
 
4 – La "Lettre Ouverte" rédigée par six scientifiques sous l'égide du Contre-amiral Gilles PINON en date du 16 avril 2008 adressée au Président de la République Française:
- A notre connaissance cette lettre n'a pas été suivie de décisions ou d'actions dans le domaine civil de la recherche fondamentale ou appliquée.
 
5 – Les archives étatiques et présidentielles des Etats-Unis d'Amérique rendues publiques dans le cadre du FOIPA font état de la participation d'Albert Einstein, Robert Oppenheimer et de toute l'équipe scientifique du projet "Manhattan" à l'étude d'épaves d'objets volants et aquatiques non conventionnels récupérées par les autorités américaines:
Imagine-t-on de telles sommités scientifiques (vos illustres confrères) consacrer un temps si précieux à l'étude de "Lanternes Thaïlandaises" ou de la technologie d'objets "qui n'existent pas " comme ne devaient pas exister les météorites ou ne devaient pas voler les plus lourds que l'air?
 
 
a) Considérant d'une part les éléments précités dont la liste, par nécessité logistique, est volontairement incomplète,
 
b) Souhaitant d'autre part que la Science française maintienne sa place dans la Science mondiale,
 
les soussignés, se tenant résolument à l'écart de toute polémique stérile et loin de la rumeur publique ont l'honneur de vous demander de leur faire connaître la position de la Science institutionnelle française concernant la question fondamentale de l'éventualité de la présence dans notre environnement d'une intelligence, peut-être d'une conscience mais certainement de technologies non humaines.
 
Dans cette attente soyez assuré, Monsieur le Président, de notre très haute considération.
 
Fait à Montgeron le 11 juin 2013
 
Signatures originales en annexe.

Annexe
 
Annexe à la lettre ouverte à Monsieur Philippe TAQUET
Président de l'Académie des Sciences,
datée du 11 juin 2013 et ayant pour objet la recherche ovniologique française.
 
  

 
Signataires de la lettre ouverte :

  

 
Pour l'Académie d'Ufologie (association privée de type 1901)
Jacky KOZAN
 
Pour la Fédération Européenne Airplane (FEA)
Michel RIBARDIERE

Pour le "Groupe Contre-Amiral Gilles PINON"
Claude LAVAT