Que sont les Chemtrails ?

Si ce sujet est très synthétiquement évoqué par la rédaction d'Ovnis-Direct dans cette rubrique consacrée aux théories du complot, c'est parce qu'il est souvent mis en évidence dans le monde ufologique. Il est donc souhaitable de l'exposer, car à l'origine de nombreux fantasmes.

Des rumeurs ont voulu faire un rapprochement entre les mystérieux " chemtrails ", des traînées de condensation d'avions remplis de produits chimiques ou toxiques, et le développement de la technologie HAARP.

Depuis le début des années 90, d'étranges traînées sont observées dans le ciel, tout d'abord aux USA puis à travers le monde.
Il ne s'agit pas de traînées de condensation dégagées par les réacteurs d'aéronefs, qui devraient se disperser en quelques secondes, voire minutes. Les traînées que les Américains ont surnommées " chemtrails " peuvent rester plusieurs heures suspendues dans le ciel et semblent interférer avec le climat. Elles différent des traînées conventionnelles par une épaisseur accrue par une configuration spatiale parfois singulière.
De nombreux comptes-rendus photographiques et vidéos attestent de la présence des " chemtrails ".
Ces traînées sont souvent laissées par des avions de types militaires dépourvus de signes d'identifications ou d'immatriculations. Aux USA, les aéronefs concernés sont les modèles KC-10A, KC-135 et des C-130.
La stratégie des chemtrails ferait partie des mesures envisageables dans le cadre des opérations " d'ingénierie du climat " planétaire.

Ils auraient été constatés dans ces zones, suite à des retombés, des problèmes sanitaires tels que des irritations oculaires, bronchites, maux de tête, état de fatigue, perte de l'équilibre, nausées, douleurs musculaires…
Ce qui est du contact des populations avec les substances chimiques dispersées lors des opérations d'épandages.
Des analyses ont montré la présence de deux agents chimiques tels que le sel de baryum et la poudre d'aluminium dans les chemtrails.
Ces deux agents chimiques ont la propriété de filtrer les rayons ultra-violets et contenir les émissions de gaz à effet de serre. Ils neutralisent de dioxyde de carbone. 

Ce qui voudrait dire que la question sensible du réchauffement climatique serait la préoccupation principale ?

Il semble que les épandages n'ont pas qu'un seul but, ces autres buts pouvant être: -protéger la terre contre le réchauffement naturel général du système solaire -empêcher les radiations nocives du soleil d'atteindre la terre, radiations peut être dues à la destruction bien plus importante qu'annoncée de la couche d'ozone.
Empêcher les cumulus et cumulonimbus de se développer en hauteur et d'atteindre la haute atmosphère (ou empêcher leur formation) pour protéger la couche d'ozone, en dispersant des matériaux absorbant l'humidité.La technologie Haarp est peut-être utilisée dans ces opérations (ou double emploi en étant détournée par les militaires).
On ne peut pas exclure que ces opérations soient également utilisées pour d'autres motifs comme répandre d'autres substances visant la population, produits pharmaceutiques, biologiques... comme l'ont montré les analyses de Clifford Carnicom (site, en anglais)
Les chemtrails semblent être également responsables de la sécheresse permanente.

En 2003, un mystérieux informateur, identifié par le pseudonyme " Deep Shield " et affirmant travailler au   " Lawrence Livermore laboratory " , fit d'importantes révélations à ce sujet ;
Selon lui, il s'agirait, à travers ces manoeuvres, de créer une couche de protection artificielle avec pour but de servir de supplément à la couche d'ozone, et de réduire, voire éliminer le réchauffement global, qui prend une ampleur inavouable.
La couche d'ozone ne serait plus apte à remplir son rôle de bouclier contre les radiations nocives du soleil. C'est pour cela que les USA auraient décidé de mener un programme clandestin, avec comme nom de code " Shield Project " et pour principal objectif de contrer les effets du réchauffement global.

Des personnalités connues telles qu'Edward Teller (le père de la bombe H) soutenait l'idée que l'introduction de particules réflectives dans la haute atmosphère était une solution possible dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique.

L'idée de répandre des substances dans la stratosphère figure déjà dans les conclusions d'un rapport de 994 pages sponsorisé par le National Academy of Science publié au début des années 90.

Certains théoriciens du complot diront que ces manoeuvres ont pour but d'abrutir l'opinion afin de mieux nous manipuler.
Il y a certes des sujets sur lesquels on nous manipule certainement, mais concernant les chemtrails, il y a énormément de fantasmes malgré un bon nombre de démonstrations assez savantes.
A supposer que ces manoeuvres aient lieu, cela voudrait dire que toute l'aviation civile et militaire (les pilotes, mécaniciens, etc) serait complice ainsi que les autorités de nombreux pays. Ce qui  semble rocambolesque. Cependant on peut se tromper et tout cela est peut-être vrai. Le mystère subsiste donc encore une fois !!!

Sources :
" Ovnis : Le secret des secrets " de Fabrice Bonvin.
Le magazine "Monde Etranges" N°5
www.chemtrails-france.com

Révélations de Snowden sur les chemtrails


Publié le 30/09/2013 par blogs.mediapart.fr


Ci-dessous des extraits de documents décisifs que l'ancien informaticien américain de la CIA et de La Nasa, Edward Snowden, a partagé avec « The internet chronicle »,  à propos des Chemtails :

" Je parle de ce programme parce qu'on ne l'aborde pas dans la communauté scientifique, il n'y a pas de débat public, et peu d'intérêt pour les effets secondaires qui sont bien connus uniquement par les quelques privilégiés, dont l'intérêt, est de poursuivre en secret ce programme de chemtrails qui dure depuis plusieurs décennies.

Parce que le changement climatique est une menace pour l'agriculture des Etats-Unis, il est étiqueté comme un problème de sécurité nationale. Sous l'influence et avec la coopération de Monsanto, un laboratoire secret de géo- ingénierie baptisé Muad'Dib a été exploité depuis la fin des années 1960, et le programme chemtrails est souvent désigné par les initiés comme son "joyau de la couronne" ".

Snowden a dit : " Si ce programme devait être arrêté, les scientifiques responsables croient fermement qu'en moins d'un an, le climat nord-américain deviendrait une spirale hors de contrôle et de mauvaises récoltes conduiraient à une série de famines dévastatrices qui entraînerait le dépeuplement des centres urbains. "

" Les produits chimiques libérés par les avions de ligne ont été introduits comme additifs, soi-disant pour améliorer l'efficacité du kérosène. C'est seulement quand l'avion atteint sa vitesse de croisière que la pression de la chaleur et de l'atmosphère provoque une réaction chimique qui synthétise la molécule top secrète piégeuse de carbone. Ce processus est imparfait, et la plupart des sous-produits sont incroyablement dangereux est, bien que les chemtrails maintiennent le climat des Etats-Unis raisonnablement « stable », les citoyens sont bombardés chaque jour d'une pluie invisible de molécules chargées de carbone et l'effet sur la santé et totalement inconnu ".

En savoir plus :
Que sont les Chemtrails ?
Témoignage et Photos de Chemtrails

Un député français s'inquiéte des Chemtrails


Publié le 19/11/2013

M. Joël Giraud attire l'attention de M. le ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie sur les phénomènes de « chemtrails » et la géo-ingéniérie. Un certain nombre d'articles sont parus dans des revues scientifiques spécialisées ayant trait aux "mystérieuses traînées dans le ciel" plus connues sous le nom de « chemtrails ». Plus récemment, la Conférence du collectif « skyguards » qui s'est tenu à Bruxelles le 9 avril 2013 a rendu ses conclusions et a présenté au Parlement européen une pétition afin de faire cesser les épandages aériens clandestins dans le ciel. La géo-ingéniérie qui comprend les interventions délibérées à large échelle visant à modifier le climat pour limiter le réchauffement climatique a des effets dévastateurs. Des milliers de témoins peuvent dénoncer des trainées d'avions dans le ciel qui se développent d'un horizon à l'autre, s'élargissent et fusionnent jusqu'à couvrir le ciel d'un nuage artificiel. En effet officiellement ces trainées sont considérées comme des traces de condensation laissées par les avions mais les scientifiques qui ont étudié la question mettent en avant le fait que les traces de condensation sont identifiables à des altitudes élevées de l'ordre de 10 000 mètres et que celles-ci se résorbent rapidement alors que les chemtrails apparaissent à des altitudes plus basses entre 2 000 et 5 000 mètres et s'estompent très lentement. Certains émettent l'hypothèse qu'il s'agirait là d'épandage de produits chimiques provoquant d'ailleurs des maladies respiratoires chez les populations survolées et que les appareils concernés sont des avions militaires sans aucune identification possible, écartant ainsi la piste des appareils civils qui ne seraient donc pas concernés par ces traces. Aussi, il lui demande de bien vouloir lui faire savoir si des études ont été diligentées par le Gouvernement afin d'apporter des réponses précises aux questions légitimement posées.

Translation in English by Ovnis-Direct.com


14th legislature

Question N° : 42050
from M. Joël Giraud (Fundamentalist, republican, democrat and progressive - Hautes-Alpes )

Written question
Interviewed department > Ecology, sustainable development  and energy
Appointee  Department> Ecology, sustainable development and energy

Section> wastes, pollution and nuisances
Analysis head > air
Analysis> material hazards, information. control

Question published in the Official Newspaper : 12/11/2013 page : 11746

Text of the question :

Mr Joël Giraud draws the attention of the minister of ecology, sustainable development and energy about the « chemtrails » phenomenon and geo-engineering. Some articles published in specialist scientific journals concerning « mysterious trails in the sky » known in the name of « chemtrails » and geo engineering. More recently, the Conference of Collectif      « skyguards » which was held in Brussels on April 9th, 2013 gave its conclusions and presented a petition to the European Parliament so as to stop illegal aerial sprays in the sky. Geo-engineering includes deliberate interventions in a large scale in order to change the climate and mitigate global warming to devastating effects. Thousands of witnesses denounce trails of planes in the sky which develop from one horizon to the other, spread and fuse until they cover the sky with an artificial cloud. Indeed, these trails are officially considered as traces of condensation left by planes but scientists who have studied the case claim that the traces of condensation can be identified at high altitudes from 10000 meters. Moreover, they absorb quickly whereas chemtrails appear in lower altitudes between 2000 and 5000 meters and blur very slowly. Some people suppose that it would be about the spreading of chemical products which provoke respiratory illness in flown over populations. In addition, the planes involved are military planes that can’t be identified, precluding the airplanes which would not be concerned by these traces. Moreover, he asked the minister to let him know if studies have been carried out by the Government in order to provide answers to the questions rightfully asked.

Dear readers, you will be informed about the Minister’s answer as soon as he replies.