L’érudit russe Genrikh Ludvig évoqua une influence extraterrestre

Publié et Traduit le 21/06/2014 par Ovnis-Direct


Sovershenno Sekretno, un journal très populaire et respecté de Russie a publié un article très intrigant dans son numéro d'octobre 2011 au sujet du Leonard De Vinci russe.
 
L'auteur est Vladimir Kucharyants, écrivain et journaliste. Le titre est (en anglais) « Worlds of Professor Ludvig » (« Les mondes du professeur Ludvig »).
 
Le Professeur Genrikh Mavrikiyevich Ludvig était un scientifique russe hautement qualifié, un détenu des camps de concentration de Staline, un philosophe, érudit des langues anciennes, architecte audacieux, enseignant, mais surtout un libre penseur qui a vécu durant l’épouvantable période communiste et durant laquelle il fut torturé et trahi.


Le Professeur Ludvig dans les années 70. (Crédit: Sovershenno Sekretno)


Vladimir Kucharyants était son élève dans les années 1960, mais c’est seulement au cours des dernières années qu’il découvrit certaines études intrigantes de Ludvig. Il n’aurait pris connaissance que d’une infime partie des recherches de Ludvig.
 
Il estime n’avoir toujours pas cerné la personnalité de Genrikh Ludvig : un scientifique phénoménal qui avait accès à un savoir privilégié ? Un mystique ? Un apprenti secret ? 

Ludvig eut la chance d’étudier certains manuscrits anciens, durant son séjour dans la bibliothèque du Vatican (dans les années 1920). Il y aurait appris que les extraterrestres avaient visité la Terre dans l'antiquité; puis il entama des recherches sur la civilisation maya, et interprétée leurs symboles comme des vaisseaux spatiaux et des combinaisons spatiales.
 
En outre, le professeur Ludvig a mentionné que la bibliothèque du Vatican contenait des manuscrits sur l'alchimie et les anciens codes.

La chapelle Sixtine de la Bibliothèque du Vatican. (Crédit: Maus-Trauden/Wikimedia communes)


Lorsque le NKVD (ancien KGB) cessa en 1938, le professeur Ludvig fut accusé d'être un espion du Vatican (mais aussi des côtés polonais, allemand et américain). Il survécut aux camps de concentration et de torture. Il possédait d’incroyables compétences et connaissances linguistiques (il parlait couramment 20 langues, y compris les anciens), des idées et certaines croyances qu’il forgea au travers des années de souffrance et des épreuves. Il fut dénoncé aux services de renseignement.


Photo de prison professeur Ludvig. (Crédit: Sovershenno Sekretno)


Kucharyants raconta que le professeur Ludvig avait montré à ses étudiants des photocopies d’anciens manuscrits du Vatican (contenant des informations sur les extraterrestres qui ont visité notre planète). Des dessins représentaient par exemple une colonne de feu en train de détruire une ancienne civilisation avancée; Il leur montra des images représentant les murs de la forteresse découverte à Babylone, et fondus à cause de la température.
 
Le professeur Ludvig fut très intéressé par la civilisation sumérienne et possédait une grande connaissance à ce sujet; il discuta de la signification ésotérique des pyramides en Égypte (il les considérait comme des sortes de "machines à énergie"); il s’intéressa aussi  la civilisation étrusque.
 
Le professeur Ludvig était aussi un inventeur et concepteur de technologie militaire. Il aida son pays, même durant sa détention, notamment lors de son séjour au Goulag, pendant la Seconde Guerre mondiale.


Un camp de travail du Goulag. (Crédit: www.gulag.eu)


Il avait au moins 17 inventions à son nom : comme la construction de terrains d'aviation militaires dans les zones marécageuses; une station de métro pour l'essai de moteurs aériens; un lanceur de bombes; et beaucoup plus. Sa récompense était l'extension de sa peine de prison en 1942 pour dix ans, après avoir été dénoncé pour sa critique de la politique de Staline à l'intérieur des camps de concentration.
 
Ludvig possédait des secrets concernant des herbes. Il fut même sollicité pour soigner l’épouse du commandant du camp de concentration où il était prisonnier.
 
Il entretenait une grande amitié avec un autre immense et très talentueux scientifique russe, Alexander Chizevsky.
 
Genrikh Mavrikiyevich Ludvig est décédé en 1973. Il possédait une intelligence fantastique, et fit des découvertes incroyables. Nous espérons que son ancien élève Vladimir Kucharyants, qui découvrit les notes et les écrits du professeur dans les années 1930, va trouver plus de documents et de matériel.


Le Professeur Ludvig dans les années 20. (Crédit: Sovershenno Sekretno)

 
Notons encore une fois d'étranges similitudes entre les destins de génies tels que Nicolas Tesla par exemple et Genrikh Mavrikiyevich Ludvig, ou même d’autres érudits doués d’une certaine conscience (domaine médical pour Ludvig et l’énergie libre pour Tesla), et ceci malgré le fait qu’ils contribuèrent à créer involontairement et indirectement des armes de destruction massive (Arme à énergie dirigée et Haarp pour Tesla et un lanceur de bombes, etc. pour Ludvig).

D'autres publication sont à venir dans les prochaines jours concernant Ludvig.

Télécharger l'Application Android d'Ovnis-Direct

Restez Informés en temps réel !


SourceOpenminds.tv et Traduction par Ovnis-Direct