L’effrayante "chose" de Warminster


Publié le 30/01/2015

Il y a 50 ans, de mystérieux événements ont eu lieu à Warminster, ville anglaise du Wiltshire.
 
C’est dans ce lieu qu’une légende appelée "la chose" est née.
 
Certains la décrive comme étant une lumière, d’autres la caractérisent par d’étranges bruits et  "ondes sonores sauvages", ou encore des objets en forme de cigare capable de planer.
 
Bien que les ovnis fassent partie des phénomènes observés à Warminster, tout a commencé de la manière suivante.

Selon un article du "Warminster Journal" en date de Janvier 1965, Marjorie Bye, femme au foyer de Bradley Road, se rendait à la messe de l'église de Warminster le 25 décembre 1964 à 06:30 du matin, lorsqu’elle a entendu un bruit de crépitement en provenance de Bell Hill. Elle a d'abord pensé qu’il s’agissait d’un camion en train de déverser du gravier sur la colline, puis le bruit s’est amplifié. Il ressemblait à celui de branches qu'on traînerait sur du gravier. Il est passé au-dessus de sa tête et a continué vers Ludlow Close. Le témoin fut effrayé par ce « phénomène » et rapporta aussi un faible bourdonnement.

L'article du "Warminster Journal" de Janvier 1964 qui a tout déclenché.

Arthur Shuttlewood était rédacteur pour pour le "Warminster Journal"


Dans son article, Arthur Shuttlewood, rédacteur en chef du journal hebdomadaire local "The Warminster Journal" évoqua comme explication à ce qu’avait vécu Marjorie Bye, un crépitement électrique dans des lignes à haute tension. Cela constitue à son sens une explication correspondant au récit de Bye.
 
Le site web "UFO Warminster" qui relate les événements étranges de la région a évoqué qu’il y avait d'autres témoins ce jour-là. Par exemple, un homme a entendu cogner sur son toit, tandis qu'une femme nommée Mildred déclara : « De mystérieux sons provenaient de notre plafond ... comme si des brindilles frôlaient les tuiles ... puis cela se termina avec des sons ressemblant à des chutes de grêlons géants. »

Yves Herbo Archives 1972-1973

Comme le rapporte le journal américain « The Rocky Mountain News » du 29 août 1965, Roger Rump, 55 ans, le chef de la poste de Warminster, a dit qu'il avait été réveillé par de forts bruits de " tuiles tombant d'un toit." Il raconta que sa tante, partiellement sourde, avait également entendu le cliquetis.
 
Il ne s’agit que d’un aperçu des faits étranges qui se sont succédé durant cette même année.
 
Les phénomènes de "bruit menaçant", de "vibrations soudaines", de "doigts invisibles", … ont trop souvent été reliés à de supposées observations d’ovnis qui auraient été rapportées des mois plus tard dans la région.



Un scientifique local, David  Holton, a mis en lumière un cas de pigeons tués par un paralysant faisceau sonore dans bois Crockerton près de Warminster ... Ils auraient chuté au sol ... Au même moment, des témoins ont raconté avoir perçu un bourdonnement aigu ...
 
Holton a souvent été sollicité par les autorités locales au sujet de ces mystérieuses affaires.
 
Il a déclaré au journal : « Il s’agit d’une question sérieuse qui ne doit pas être débattue publiquement et laissée entre les mains des amateurs de sensationnalisme ».

La photographie de l'ovni de Warminster capturé par Gordon Faulkner en 1965.

 
Une image aurait été capturée par un homme dénommé Gordon Faulkner en 1965. Celui-ci a partagé l'image avec Shuttlewood qui l’a transmise au Daily Mirror qui l’imprima en septembre 1965.

La BBC diffusa aussi l'image à l'époque.

En Juin 1965, des objets étranges ont été observés dans le ciel de la ville.
 
Goodman écrit : « En quelques semaines, des milliers de personnes ont commencé à converger vers la ville pour observer ces étranges phénomènes par eux même. »



La notoriété de Warminster en termes de lieu propice aux observations d’ovnis a été accentuée par un documentaire sur le sujet diffusé en 1966.
 
Goodman affirme que les observations fréquentes de "la chose" ont continué jusqu'au début des années 1970, avant de commencer à baisser.
 
Un autre documentaire sur a été réalisé en 1990.