Le Top 10 des plus étranges rapports d'ovnis au Canada



Selon le site OpenMinds, les chercheurs canadiens ont été interrogés sur leurs choix personnels des cas canadiens les plus remarquables du siècle passé, classé chronologiquement :
 
Ottawa, Ontario, 15 février 1915
 
Une «invasion fantôme» d’objets aériens inhabituels a causé un vent de panique dans toute la région. Les lumières présentes sur la colline du Parlement ont même été éteintes afin d’anticiper un éventuel ciblage par «l'ennemi».


Gander, Terre-Neuve, 10 février 1951

Un avion de transport de la Marine des États-Unis, qui effectuait le trajet entre l'Islande et Terre-Neuve, a failli entrer en collision avec un géant objet circulaire orange.

Baie de Shirley, Ontario Août 8, 1954
 
Wilbert Smith, un ingénieur du ministère de la Défense, été chargé d'examiner les rapports entre les théories de l'électromagnétique et la question de la propulsion des ovnis. Smith a travaillé avec une série de stations de mesure ionosphériques à travers le Canada. Une partie de sa recherche le menait à étudier le géomagnétisme et ses relations éventuelles avec les ondes radio. Il a rapidement dirigé son attention vers la détection d'OVNIS, installant une station de détection dédiée dans la baie de Shirley, à l'ouest d'Ottawa.
 
Lors d’une expérience, ses instruments auraient enregistré une grande perturbation magnétique aérienne, que Smith croit être d'un vaisseau extraterrestre.
 
Fort Macleod, Alberta 23 août 1956

Le chef d'escadron de l'ARC, Robert Childerhose, et son lieutenant  de vol lieutenant tentaient d'établir un record de vitesse à travers le Canada à bord de leur jet Sabre lorsqu’ils ont observé et photographié un objet ovale lumineux près de leur avion à une altitude de 36.000 pieds.

Falcon Lake, au Manitoba, le 20 mai 1967
 
Le 20 mai 1967, à Falcon Lake dans le Manitoba au Canada, Stephen Michalak, mécanicien de profession, fut brûlé par un objet en forme de soucoupe qui se situait près de lui. Plus tard, les analyses ont montré sur le site des taux de radioactivité suffisamment élevés pour envisager de fermer le parc provincial. Malgré les enquêtes menées par des fonctionnaires américains et canadiens, le cas a été considéré comme «inexpliqué » par l’United States Air Force.

Shag Harbour, Nouvelle-Écosse 4 octobre 1967

De nombreux témoins, y compris les agents de la GRC, ont observé un objet lumineux en train de tomber du ciel et en direction de l'océan.

Un bateau des gardes-côtes du port de Clark et plusieurs bateaux de pêche sont immédiatement dépêchés sur les lieux, mais lorsqu'ils arrivent, l'objet a déjà sombré, ne laissant qu'une nappe de mousse jaune, d'environ 35 mètres sur 900 et produisant une odeur proche de celle du soufre. Les recherches se prolongent jusqu'à 3 heures du matin pour reprendre dès l'aube, le lendemain, mais sans résultats.

La rumeur évoque une opération de récupération de l'US Navy qui aurait récupéré un objet mystérieux objet de l’océan. Mais rien de concret ne peut être affirmé à ce sujet.

Langenburg, Saskatchewan 1 septembre 1974
 
L’Agriculteur Edwin Fuhr a aperçu un engin d'aspect métallique en forme de dôme à une quinzaine de mètres de lui. Il tournait et faisait tourbillonner l'herbe derrière lui.
 
Ensuite il se rendit compte que quatre autres de ces ovnis similaires tournoyaient et flottaient à une trentaine de centimètres du sol.

Chacun des ovnis émettait un jet vaporeux qui descendit vers le sol, suivi par un souffle de vent orienté vers le bas qui aplatit le blé. Les objets s’alignèrent ensuite, planèrent, avant de s’élever rapidement vers les nuages bas et disparurent.
 
Il découvrit, en inspectant les lieux, cinq cercles d'herbe aplatie et enroulée dans le sens des aiguilles d'une montre.
 
Carman, Manitoba le 13 mai 1975

Des centaines de personnes ont observé une lumière rouge-orange dans le ciel pendant plusieurs mois. L'objet a été vu si souvent qu’il a été nommé affectueusement "Charlie Redstar."

Montréal, Québec 6 janvier 1977

Mme Florida Malboeuf a observé un objet en forme de soucoupe atterrir sur le toit d'un immeuble en face de sa maison. Deux créatures grêles en costumes moulants sont apparues sur le bord du toit, puis ont disparu avant que l'objet ne décolle.
 
Duncan, Colombie-Britannique novembre 1980
 
Granger Taylor était un adolescent, obsédé par les extraterrestres et les ovnis au point de construire son propre modèle grandeur nature dans son arrière-cour. Un jour, suite à une série d'observations d’ovnis dans la région, il a annoncé à ses amis qu'il allait être enlevé par des extraterrestres. Il n’a ensuite jamais été revu et la police a finalement retrouvé  son camion dans une zone isolée, et conclu que Granger s’était suicidé.