Un sénateur américain a observé un ovni en 1955

Publié le 18/05/205

Le média Inquisitr revient sur une ancienne affaire impliquant un sénateur américain Richard B. Russell, Jr qui voyageait dans un train soviétique en 1955 lors d'une mission d'enquête en Russie. Il raconta avoir repéré une soucoupe en forme de disque, volant à proximité des pistes. Lui et ses accompagnants ont signalé cet étrange événement aux autorités américaines dès leur retour au pays, mais ces derniers l’ont gardé secret pendant environ 30 ans.
 
Richard Russell, jr. était un homme politique américain né le 2 novembre 1897 à Winder en Géorgie et décédé le 21 janvier 1971 à Washington D.C. Il fut gouverneur, puis sénateur de Géorgie jusqu'à sa mort. Il fut choisi comme soixante-sixième gouverneur de Géorgie le 27 juin 1931 et démissionna le 10 janvier 1933 pour entrer au sénat où il fut élu le 8 novembre 1932. En 1948, il fut le seul candidat contre le président sortant, Harry Truman pour les primaires démocrates. Mais il perd très largement les primaires face à Truman et retourna alors en Géorgie.


En 1955, il voyageait accompagné de ses deux assistants dans la région transcaucasienne de la Russie lorsqu’à environ 19 heures le 4 octobre 1955, il regarda par la fenêtre et repéra deux ovnis en forme de disque en train de décoller depuis un lieu à proximité des pistes.
 
Il appela son assistant, le lieutenant-colonel Hathaway, ainsi que son interprète, Ruben Efron, afin qu’ils constatent l’étrange objet volant à travers la fenêtre. Hathaway s’est rapidement déplacé en direction de la fenêtre pour observer le premier ovni, alors qu’Efron effectua une observation plus brève. Tous les trois ont vu en même temps le deuxième ovni en train de décoller.
 
Ils rapportèrent leurs observations à l’US Air Force immédiatement après avoir quitté la Russie.
 
Des documents, déclassifiés en 1985 et obtenus grâce au Freedom of Information Act (FIOA) ont émané de la CIA, du FBI et de la Force Aérienne. Ils ont fourni des détails au sujet de ces observations.  C’est le président du Fonds pour la recherche OVNI (FUFOR), le Dr Bruce Maccabee, qui fut à l’initiative de cette demande.
 
Selon Maccabee, « Ces documents secrets sont d'une importance majeure étant donné qu’ils mettent en évidence le fait que pour la première fois, l'un des plus puissants sénateurs les États-Unis ait témoigné d’une observation d’ovni. » Rappelons qu’en mars 1997, le gouverneur de Phoenix Fife Symington a aussi observé les fameuses lumières ce soir-là.



Un rapport top secret du renseignement de l’Air Force au sujet des observations, en date du 14 octobre 1955, a été rédigé par le lieutenant présent lors de l’observation.
 
Le Colonel Thomas Ryan, attaché de l'air à l'ambassade américaine de Prague, en Tchécoslovaquie, a rencontré le sénateur et ses collaborateurs après avoir quitté la Russie. Ryan a écrit que le témoignage présent dans le rapport était fondé sur les observations de « décollage et de vol d'un vaisseau non conventionnel par trois témoins américains hautement fiables.
 
Le Colonel Hathaway aurait dit à Ryan, « Je doute que vous me croyiez, mais nous les avons tous vus ».
 
« Un disque est monté presque à la verticale, à une vitesse relativement lente et à une altitude d'environ 6000 pieds. Sa vitesse a alors fortement augmenté alors qu’il se dirigeait vers le nord. Le deuxième disque volant a été vu effectuant les mêmes actions environ une minute plus tard. L'aire de décollage mesurait environ 1-2 miles au sud de la ligne de chemin de fer ».
 
La CIA a également interviewé les trois témoins oculaires. Ruben rapporte à la CIA que la visibilité était excellente pendant les observations et que les ovnis ont donné une impression de "glisser" et qu’aucun bruit n’a été entendu, ni même celui d’un échappement…

Ovnis-Direct
Powered by Conduit Mobile


La CIA aurait également interrogé une quatrième personne non identifiée qui a dit que l'un des ovnis était pourvu d’un "léger dôme sur le dessus" ainsi qu’une "lumière blanche sur le dessus."
 
Les témoins oculaires ont décrit le disque comme ayant une lueur blanc rosé. Il a augmenté « verticalement avec la lueur se déplaçant lentement autour du périmètre dans le sens de l’aiguille d’une montre, donnant l'apparence d'un moulin à vent. »
 
Selon le Dr Maccabee du Fonds pour la recherche OVNI, le sénateur Russell et ses compagnons ne parlaient jamais des observations en public « parce qu'ils étaient sans doute conseillés de ne pas en parler. »
 
Des rumeurs sur les observations ont commencé à se répandre, et un journaliste du Los Angeles Examiner a même sollicité le sénateur pour plus de détails.
 
La réponse du sénateur, en date du 17 janvier 1956, à la demande de Tom Towers du "Los Angeles Examiner" : « J’ai discuté de cette question avec les organismes concernés du gouvernement, et ils sont d'avis de ne pas évoquer cette question en ce moment. Je regrette beaucoup de ne pas pouvoir vous aider ».
 
Le rapport a finalement été déclassifié en 1985.
 
Maccabee a conclu que « ces documents fournissent une nouvelle preuve saisissante que les ovnis existent. »