Le robot sous-marin de la NASA en quête de vie

Publié le 27/06/2014


Les scientifiques du « Jet Propulsion Laboratory » de la Nasa testent une première version d'un rover sous-marin qui pourrait un jour être utilisé pour la recherche de vie extraterrestre, en explorant les océans d’exoplanètes.




Le « Time Magazine » explique que ce prototype, appelé le « Buoyant Rover for Under-Ice Exploration » (« Rover dynamique pour l'exploration sous-glaciaire »), « BRUIE », est exploité par liaison satellite et conçu pour s'accrocher sur la face inférieure de la glace à l’aide de pneus en métal, et transmettant les données directement aux scientifiques. 


Le prototype BRUIE de la NASA. (Crédit : NASA/JPL-Caltech)


L’exobiologiste de la Nasa Kevin Hand déclare au « National Geographic » : " C'est la première fois qu'un véhicule sous-marin, sous la glace, a été exploité par liaison satellite. " Une équipe de scientifiques a récemment testé « BRUIE » dans les lacs congelés d’Alaska.
 
Ils souhaitent envoyer le mobile dans un monde glacial tel que la lune de Jupiter, Europe.


La description de l'artiste de la surface de l'océan d'Europa. 
(Crédit : NASA/JPL-Caltech)



Le rover a atteint les eaux d'Alaska relativement facilement.
 
Atteindre l'océan sous la surface d’Europa se révélera beaucoup plus difficile, étant donné que les experts estiment que la couche de glace sur cette planète atteindrait vingt-quatre miles d'épaisseur.
 
Les experts estiment qu’Europe possède deux à trois fois le volume de l’eau liquide sur Terre.


Le prototype BRUIE. (Crédit : NASA/JPL-Caltech)


En raison de la forte présence d’eau sur cette planète, Kevin Hand et d'autres l’exobiologistes estiment qu’Europe " représente une opportunité incroyable pour découvrir de quelconques formes de vie."