Le Maine est-il un foyer d’observations d’ovnis ?



Publié le 01/10/2014


Les habitants du Maine ne sont pas étrangers aux lumières inconnues dans le ciel. Le Maine se trouvait en 2013 parmi les trois premiers États américains en termes de nombre de rapports d’observations par habitant.
 
« L'enlèvement Allagash » est peut-être l’incident ufologique le plus important du Maine, et documenté par Raymond E. Fowler dans son livre "The Allagash Abductions," qui eut lieu en août 1976.
 
En 2013, l’Arizona compta 4,05 observations pour 100.000 personnes, puis le Vermont avec 4.02 et 3,87 pour le Maine. Selon le graphique récapitulatif du nombre d’observations, le Maine et l'Arizona sont les plus élevés avec beaucoup de lumières inexplicables repérées dans le ciel.




Valerie Schultz, directrice adjoint du MUFON, dans le Maine, contesta cette analyse.
 
« Le MUFON releva 51 cas dans le Maine en 2013 », affirma-t-elle. « La Californie regroupa 814 cas puis le Texas termina deuxième avec 462, et la Floride avec 446. Le nombre d’observations en 2013 nous place en 35e position sur les 50 États, » ajouta-t-elle.
 
En mars 2014, la Californie recueillit 103 rapports, 58 pour la Floride, 46 pour le Texas, 25 pour l'Arizona, et 8 pour le Maine (4 en février).



Raymond E. Fowler, ufologue très respecté, déclara : "Je ne suis pas d'accord pour dire que le Maine constitue plus un foyer d’observations que d'autres États". Cela varie étant donné qu’il existe des points chauds un peu partout, et parfois autour des bases militaires où sont  stockées des armes atomiques."
 
Un de ces points chauds fut l'ancienne base aérienne de Loring où l’on dénombrait d’importants incidents cités par Fowler.
 
En 1969 et 1975, les militaires ont repéré des objets volants non identifiés près de la base. En 1975, un objet a été suivi sur le radar, provoquant une alerte de sécurité.
 
Le Strategic Air Command était assez mal à l'aise étant donné que l'automne et l'hiver 1975 connurent une série de rapports similaires au-dessus des installations militaires, dans les États du Nord et du Canada.




Le MUFON releva, en janvier 1953 à proximité de la « Presque Isle Air Force Base », un ovni qui fut suivi par un radar de longue portée et quatre F-94, avions d'interception. Ils durent décoller pour le vérifier. Le rapport fut transmis par un sergent-chef qui était en service au moment de l'incident.
 
Le MUFON possède de nombreux rapports d’ovnis concernant les villes de Lewiston, Brunswick, Ellsworth et Sanford.
 
Un récit extrait du magazine yankee de 1982 décrit une « lumière flottante » vue par plusieurs témoins dans la ville de Starks en novembre 1981, et qui aurait provoqué des accidents de voiture mortels.
 
Dans les 1970, la police de Farmington s’interrogea sur quelques lumières étranges qui sont apparues en dehors de la ville.
 
Un autre incident se serait produit dans les années 1980 lors d'une réunion secrète du gouvernement dans le but de démontrer les progrès réalisés dans la vision à distance (remote viewing).

Source : Workingwaterfront et Traduction par Ovnis-Direct

Ovnis-Direct
Powered by Conduit Mobile