Le drone nEUROn de Dassault capable de voler en patrouille


Publié le 25/04/2014


Les Américains disposent des plus importants et impressionnants prototypes de drone dans le monde.

Néanmoins, parait-il que l’Europe semblerait aussi se positionner dans ce domaine avec un objectif d'occuper une place de choix dans ce domaine.

Le nEUROn est le premier démonstrateur technologique d'avion de combat sans pilote développé en Europe.


La France vient de concevoir un drone capable d'effectuer un vol en patrouille.
 
Dassault travaille depuis plusieurs années sur le projet nEUROn, un drone de 10 mètres de long et de 12,5 mètres d'envergure dont la taille se rapproche de celle d'un Mirage 2000.
 
Un vol test vient d’être présenté en première mondiale où l’engin a pu effectuer un vol en patrouille accompagné d'un Rafale et d'un Falcon 7x durant 1h50 -dessus de la mer Méditerranée.
 
Le nEUROn est un projet européen, il pèse de 5 à 7 tonnes et dispose de 3 heures d'autonomie.

Spécialement conçu pour des frappes Air-Sol, il est entièrement automatisé pour le rendre le plus furtif possible. Son chemin est programmé, ses actions planifiées, et ce sont des opérateurs qui surveillent l'avancement de la mission et corrigent les données en cas de nécessité.


Le drone est muni d'un capteur optique infrarouge passif unique, et les communications avec les opérateurs sont réduites au minimum. Des limitations qui devraient permettre au drone de rester totalement furtif. C'est en particulier ce point qui fait que le vol en patrouille démontré par Dassault est impressionnant.
 
Pour l'instant, le nEUROn n'est qu'une plateforme de test chez Dassault pour des technologies diverses, mais les armées des pays européens pourraient envisager d'acquérir quelques-uns de ces engins dans les années à venir.