La traque des objets non identifiés près de l'étoile KIC 8462852 se poursuit


Le télescope spatial Kepler avait observé il y a quelques mois un phénomène inhabituel entourant une étrange étoile entre les constellations Cygnus et Lyra. C’est alors que les astronomes avaient provoqué un véritable buzz médiatique après avoir annoncé la découverte par Kepler de l’étoile, KIC8462852, autour de laquelle gravitait une masse "d’objets non identifiés".


Rappelons que Kepler est un télescope spatial spécialisé dans la découverte d’exoplanètes et donc de planètes situées en dehors du système solaire. Il se base essentiellement sur la brillance des étoiles et plus précisément sur leurs variations.
 
Les astronomes ont donc gardé les yeux rivés sur ce système en s’appuyant sur Kepler mais le télescope a récemment été affecté à une nouvelle mission et à une autre zone de notre galaxie.
 
Les scientifiques se sont donc intéressés à un réseau mondial de télescopes privés, le LCOGT, qui est payant. Des inquiétudes au niveau du financement se sont donc posées.

Las Cumbres Observatory Global Telescope network (LCOGT) est un groupe de scientifiques et d'ingénieurs qui ont créé et exploité un réseau mondial unique de télescopes.
 
Grâce à un accès à Internet, tout le monde dans le monde peut, à tout moment, être en mesure de réaliser des découvertes en utilisant le réseau de télescope mondial LCOGT.

 
Tabetha Boyajian, qui a été la première à rapporter cette découverte, a choisi pour sa part de lancer une campagne sur KickStarter pour lever 100 000 $.

La campagne a finalement dépassé l’objectif en récoltant au total 1 762 contributeurs ayant contribué à hauteur de 107 421 $ pour soutenir ce projet. L’aventure continuera donc…
 
Il faut savoir qu’une Kickstarter est une entreprise américaine de financement participatif (crowdfunding en anglais), essentiellement réputée pour son site internet1, créée en 2009 et précurseur dans le domaine. Kickstarter donne la possibilité aux internautes de financer des projets encore au stade d'idée, en réduisant les lourdeurs associées aux modes traditionnels d'investissement.