La recherche officielle des extraterrestres s’élargit


L'institut SETI va désormais cibler 20.000 systèmes solaires supplémentaires.
 
Des chercheurs américains ont annoncé le mercredi 30 mars étendre leur recherche de civilisation extraterrestre à 20.000 systèmes solaires supplémentaires, jugés jusque-là été considérés comme peu intéressants.
 
Il s’agit principalement de naines rouges, d’étoiles peu massives et très anciennes, et en moyenne plusieurs milliards d'années plus vieilles que notre soleil.
 
L’astronome du SETI, Seth Shostak, déclare : « Les systèmes solaires plus vieux ont eu davantage de temps pour produire des espèces intelligentes ».

Ce projet devrait couvrir une période de deux ans et durant laquelle les scientifiques devront choisir les 20.000 systèmes solaires les plus proches parmi ceux qui gravitent autour des 70.000 naines rouges.
 
Ce sont les 42 antennes de l’Allen Telescope Array de Californie qui permettront de scruter trois étoiles à la fois.
 
Gerry Harp affirme : « Nous allons examiner les systèmes (solaires) sur plusieurs fréquences entre 1 et 10GHz… Près de la moitié de ces bandes seront sur ce qu'on appelle des + fréquences magiques +, des endroits sur le cadran radio directement liés à des constantes mathématiques de base … Il est raisonnable de penser que des extra-terrestres essayant d'attirer l'attention pourraient émettre des signaux sur de telles fréquences spéciales», estime Gerry Harp. »

Source : AFP