La Chine vient de développer un laser anti-drone


Publié le 04/11/2014


Après que les États-Unis aient récemment diffusé des images de leurs nouvelles armes de guerres et d’espionnages, l’armée chinoise vient de présenter un canon laser capable d'abattre des ovnis, drones et avions ennemis, selon plusieurs médias officiels.
 
L'académie chinoise de génie physique (ou CAEP) a publié un communiqué le dimanche 2 novembre 2014 à propos de la conception « d’une arme laser de haute précision ayant la capacité de rendre des aéronefs inopérants dans son espace aérien. »


Pour prouver leurs allégations, les responsables chinois ont publié, par l’intermédiaire de l'Agence d’Information Xinhau, des images de « grandes boîtes métalliques camouflées ». Elles sont accompagnées d’images d’épave d'un drone compact prétendument en flammes.
 
Ces systèmes d'armes chinois, guidés par laser, ont été développés pour « jouer un rôle clé afin d’assurer la sécurité lors de grandes manifestations dans des zones urbaines » selon l'agence de presse chinoise. Selon Xinhua, l’arme est efficace jusqu'à une altitude maximale de 500 mètres et concernant les avions pouvant atteindre 50 mètres par seconde (112 mph).

Ovnis-Direct
Powered by Conduit Mobile


Yi Jinsong, gestionnaire de "China Jiuyuan Hi-Tech Equipment Corp" explique :
 
« Intercepter les drones relève généralement du travail des tireurs d'élite et des hélicoptères, mais leur taux de réussite est moins élevé et les erreurs de précision peuvent entraîner des dommages indésirables. »
 
Les pistolets laser compacts ont été testés avec 100% de précision et auraient récemment abattu 30 drones, indique le communiqué de l’Académie chinoise de génie physique (CAEP).

Un défilé sur la place Tiananmen. Photo: Vincent Thian / AP

Les fonctionnaires déclarent que les canons pouvaient être installés sur les véhicules de terrain et déployés dans les théâtres de conflits. Selon les témoignages, des systèmes beaucoup plus robustes sont en cours de développement…
 
La Chine déploie généralement un dispositif de sécurité très renforcée lors des réunions de politique intérieure, des conférences internationales et des événements sportifs, ainsi que pour empêcher les manifestations publiques sur des questions telles que les saisies illégales de terres et la corruption…

SourcesTHE GUARDIAN ; INQUISITR et Traduction par Ovnis-Direct